fbpx

Togo/ Liha Drink, une initiative de la startup Well & Will’s

Dans l’optique de faire de la production locale le socle d’une vitrine internationale de produits fabriqués au Togo, la startup Well & Will’s, sous l’initiative de Willy Nunekpeku , un jeune entrepreneur togolais, vient de mettre sur le marché une boisson entièrement écologique : « Liha drink ».

Liha Drink

« Liha Drink » est une boisson locale produite avec du maïs et du blé. Elle est à 100% naturelle et bio », ont assuré les promoteurs à une conférence de presse tenue lors de l’inauguration d’un premier stand mardi dernier en face du collège Saint Joseph, un parmi la quatre-vingtaine en cours d’implantation à Lomé ainsi qu’à l’intérieur du pays.

En effet, la population togolaise est assez familière du nom de cette boisson qui tient son appellation d’une boisson locale qui a bercé l’enfance de plus d’un, mais tend malheureusement à disparaitre au profit de boissons gazeuses de firmes internationales et d’industries de grande consommation.

« On est toujours dans la façon traditionnelle de production, ce qui fait qu’on a les problèmes de chômage et d’industrialisation. C’est ce que nous sommes venus éradiquer », a déclaré l’initiateur du projet.

Conférence de presse

« Nous espérons que le consommateur togolais aura une expérience qualitative de nos boissons produites à base d’ingrédients naturels et offrant une consommation dans les meilleures conditions d’hygiène », a-t-il ajouté.

Et à la différence du « Liha » local proposé par les vendeuses en sachet, l’entreprise dit apporter une touche particulière à son produit. Contrairement au goût très sucré du « Liha » ordinaire, cette dernière propose une boisson à la gustation mi-sucrée et mi-amère, lui donnant un arrière goût de tisane très agréable au palais et qui faciliterait de surcroit la digestion. Ce choix va aussi dans la droite ligne de l’objectif initial qui est d’arriver à exporter le « made in Togo » à l’étranger en contentant les consommateurs de tous bords avec une boisson buvable par tous et respectant les normes internationales.

Liha Drink

Des difficultés, il y en a forcément . Elles sont « d’ordres logistiques, pour la mise en place des points de vente et d’ordres financières pour ce qui concerne l’accompagnement par les banques », a déploré Willy Nunekpeku.

Qu’à cela ne tienne, la startup est déjà sur les rails et se projette même dans l’avenir : « Sur le long terme nous avons pour ambition de proposer à la consommation différente gammes de boissons en mettant l’accent sur des ingrédients naturels de premier choix », a-t-il ajouté. Aussi  « Well & Will’s » compte se faire un nom dans les pays de la sous-région notamment  au Bénin, au Ghana et en Côte d’Ivoire.

Enfin, l’entreprise vise avant tout à amener le citoyen à consommer local, mais aussi à contribuer à absorber un tant soit peu, le nombre récurent de jeunes au chômage en leur donnant une opportunité d’emploi, aussi minime soit-elle.

Contacts de « Well & Will’s » :

Articles du même auteur :

Wallis D.

Rédacteur sur MyAfricaInfos.com

Lire le précédent

Diaspora/ « Bonheur illusoire » de Dhémanane Kafechina

Lire le suivant

FIBA-Monde/ Le Malien Hamane Niang candidat à la présidence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *