fbpx

Santé/ Trucs et astuces pour lutter contre la constipation

On peut parler de constipation lorsque les selles sont dures, sèches et difficiles à évacuer. Qu’elle soit occasionnelle ou persistante, la constipation se traduit le plus souvent par des ballonnements et des douleurs intestinales. Elle peut déboucher sur des complications sérieuses. Voici des solutions pour vous afin d’y remédier👇

👉 Boire beaucoup d’eau

En général, il est recommandé d’absorber  2 à 3 litres d’eau par jour, mais une bonne partie est apportée par les aliments. En cas de constipation, l’idéal est de boire 6 à 8 verres d’eau quotidiennement, de préférence entre les repas. Les eaux minérales riches en magnésium ont un effet laxatif doux et doivent être privilégiées.

👉 Manger des pruneaux

Les pruneaux ont une action laxative remarquable. Cette particularité serait liée à la présence de dihydroxyphénylisatine, une substance qui stimulerait le péristaltisme (contractions de l’intestin). De plus, comme les autres fruits séchés, les pruneaux contiennent des fibres alimentaires qui s’avèrent également utiles dans le traitement de la constipation.

      👉 Avoir une alimentation riche en fibres

Les aliments d’origine végétale contiennent tous des fibres alimentaires, contrairement à ceux d’origine animale. On distingue les fibres solubles qui forment des gels visqueux au contact de l’eau et les fibres insolubles qui ont un pouvoir de rétention d’eau. Ces deux types de fibres sont utiles pour lutter contre la constipation. Les aliments qui en contiennent le plus sont les légumineuses (pois, haricots, lentilles, …), les céréales et l’artichaut.

      👉 Faire du sport

La pratique d’un sport au moins une fois par semaine est un très bon moyen de stimuler les muscles de l’abdomen et de renforcer la ceinture abdominale. Pour prévenir la constipation, la plupart des activités cardio-vasculaires et d’endurance se révèlent efficaces : la randonnée, la marche,  la course à pied, la natation ou encore le vélo.

      👉 Ne pas se retenir

Il est important de ne pas se retenir lorsque l’envie se fait sentir. Comme cela n’est pas toujours facile quand on ne dispose ni de temps ni de toilettes, il suffit d’éduquer son intestin en se rendant aux toilettes à des heures fixes. Prenez l’habitude d’y aller une demi-heure après le repas, en prenant le temps nécessaire. Si vous éprouvez des difficultés, ne cherchez pas à faire trop d’efforts et réessayez plus tard.

👉 Optez pour les soupes et bouillons

La consommation de légumes sous forme de bouillon ou de potage renforce leur apport naturel en eau. Démarrer le repas par une soupe de légumes est donc une excellente habitude pour lutter contre la constipation et la surcharge calorique. Les potages riches en petits morceaux de légumes seront davantage efficaces. Les légumes passés au moulin ou filtrés sont en effet moins riches en fibres.

        👉 Ne pas oublier de consommer  des fruits

Les fruits regorgent de la pectine, dont les bienfaits sur la constipation sont reconnus. Cette fibre active la régulation du transit intestinal, et contribue à la qualité de la flore bactérienne.

Prenez soin de vous! 🤗

Articles du même auteur :

Edith DAK

Lire le précédent

Kunfabo : le smartphone 100% africain, certifié qualité par l’OAPI

Lire le suivant

Bénin/Mesmin Adisso relevé de ses fonctions suite à l’affaire Angela Kpeidja ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *