fbpx

Rwanda/ Des dizaines de morts suite aux inondations et glissements de terrains

 Les pluies diluviennes abattues dans le Nord et l’Ouest du Rwanda la semaine dernière ont occasionné d’énormes dégâts notamment des centaines de familles sinistrées.

Le Rwanda est un pays de haute altitude particulièrement vulnérable au changement climatique et  souvent frappé par des catastrophes naturelles, notamment des pluies torrentielles, inondations, glissements de terrain et tremblements de terre.

D’après les derniers chiffres du ministère de la Gestion des urgences, le pays des milles collines compte à ce jour 72 morts, 4 disparus,  environ 1000 maisons détruites, plus de 200 hectares de cultures ravagées,  ainsi que de nombreuses infrastructures détruites à la suite des fortes pluies saisonnières de la semaine dernière dans les provinces du  nord et de  l’ouest du Rwanda.

Ces pluies à l’origine des inondations et de glissements de terrain, ont entraîné d’énormes catastrophes et de dégâts que le pays de Paul Kagame n’a plus connu depuis des mois même si ces épisodes demeurent récurrents dans le pays en saison des pluies.

Toutefois, l’agence météorologique du Rwanda avait prédit des précipitations supérieures à la normale dans de nombreuses régions du pays, notamment dans la province du Nord.

Chaque année, durant la saison des pluies, de grandes étendues de terre dans plusieurs localités des régions montagneuses au Nord et à l’Ouest du Rwanda sont détruites par des inondations et glissements de terrain, laissant des milliers de personnes sans abri.

Cette année, le  district de Gakenke est le plus touché. Les autorités locales ont assisté à l’enterrement de huit membres d’une même famille, morts dans un glissement de terrain qui emporta leur maison. Selon Deogratias Nzamwita, le maire de ce district du nord du pays, plus de 500 ménages sont actuellement sinistrés à Gakenke.

La plupart se sont réfugiés chez des proches. Les autres, pris en charge dans des écoles, reçoivent une aide du gouvernement et de la Croix-Rouge rwandaise, qui distribue couvertures et matelas. D’après le maire, ces derniers devraient être relogés d’ici deux mois sur des sites propices à l’habitation identifiés par le district. Par ailleurs, du matériel sera donné par le gouvernement et les maisons seront construites lors des travaux communautaires qui ont lieu une fois par mois.

Rappelons qu’il l y a 1 an, les catastrophes naturelles survenues en Afrique de l’est, au Rwanda ont fait 70 morts et plus de 170 blessés, selon un bilan officiel établi par le ministère de la Gestion des urgences.

Articles du même auteur :

Edith DAK

Lire le précédent

Trucs et astuces santé: Comment soigner le mal de gorge?

Lire le suivant

Mali/ Crise cotonnière liée à la baisse du prix garanti aux producteurs de Coton.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *