fbpx

Les vertus thérapeutiques du gingembre

Très connu pour ses vertus aphrodisiaques, le gingembre est beaucoup plus qu’un simple stimulant de la libido. Cette épice est dotée de très nombreux atouts pour notre santé. C’est un allié en toute saison, et pour de nombreuses situations. Quelles sont ses réelles propriétés ?

Le gingembre se consomme afin de soulager des maux courants, à l’image des nausées, des maux de tête, du rhume ou encore, des rhumatismes. En effet, connu pour être un aphrodisiaque d’exception, il est loin de se réduire à un simple stimulant sexuel. Son nom scientifique est Zingiber officinale. Il s’agit d’une plante tropicale qui est le plus souvent utilisée comme épice dans la cuisine de différents pays. La partie de la plante que l’on consomme généralement est le rhizome.

Sa composition

Le gingembre se compose à 90 % d’eau, mais il est aussi un aliment très riche en glucides et en fibres. De plus, on y trouve une source importante de vitamine B9, ainsi que des vitamines C, E, A, B1, B2, B3, B5 et B6 en plus faibles quantités. Le rhizome de la plante se distingue par sa teneur en sels minéraux et oligo-éléments, tels que le calcium, l’iode, le magnésium, le phosphore, le sodium, le zinc et le fer. Le gingembre est connu pour être particulièrement riche en potassium et en manganèse. Enfin, le rhizome contient aussi des composés antioxydants puissants, qui lui confèrent quelques-uns de ses incroyables pouvoirs.

Ses bienfaits sur notre santé

Souvent assimilé à une épice, le gingembre est un aliment à part entière qui se consomme sous plusieurs formes. On l’apprécie souvent pour son goût et pour ce qu’il apporte aux plats cuisinés. Mais on oublie souvent à quel point il peut être précieux et les nombreux bienfaits qu’il offre sur la santé. Voici les différentes propriétés du gingembre:

Un puissant antioxydant

Le gingembre contient des antioxydants, qui sont des composés ayant pour rôle de protéger les cellules  du corps des dommages causés par les radicaux libres. Ces derniers sont des molécules particulièrement réactives qui seraient impliquées dans le développement des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement.  Le  gingembre contient une quarantaine d’antioxydants. Certains de ces antioxydants seraient résistants à la chaleur et pourraient même être libérés durant la cuisson, ce qui pourrait expliquer l’augmentation de l’activité antioxydante du gingembre cuit. Il est donc bénéfique de consommer le gingembre frais ou cuit, mais aussi en poudre.

Un anti-inflammatoire naturel

Le gingembre est un anti-inflammatoire 100 % naturel et puissant. Il limite la sécrétion des prostaglandines. C’est ainsi que le processus inflammatoire peut être réduit par une consommation de gingembre. Le rhizome soulage également les maux qui sont liés à ces inflammations, comme les douleurs liées à l’arthrite, à une tendinite ou à une lombalgie. Ses effets sont très prometteurs pour contrer les douleurs associées à l’ostéoarthrose ainsi qu’à la polyarthrite rhumatoïde.

Le gingembre possède aussi une action puissante sur certains maux tels que les états grippaux, la fièvre et les allergies. Cette plante asiatique a le pouvoir d’atténuer les douleurs et aide à mieux les prévenir par une consommation régulière.

Il Favorise une meilleure digestion

L’une des nombreuses vertus du gingembre réside dans son pouvoir sur notre système digestif. Il agit tel un stimulant naturel de notre métabolisme. Son rhizome agit sur la production d’enzymes impliquées dans la digestion. Il favorise la sécrétion de bile. Ainsi, la consommation du gingembre  favorise le processus de digestion des aliments.

En le consommant régulièrement, il est aussi possible d’en faire profiter d’autres organes de l’appareil digestif à l’instar de la bouche, de l’œsophage, de l’estomac, de l’intestin grêle et du côlon. Enfin, le gingembre est également connu pour être un excellent brûleur de graisse naturel. En favorisant la digestion, il améliore la désintégration des graisses et stimule notre métabolisme ! Les personnes qui cherchent à perdre du poids pourront donc également le consommer.

Traitement  des nausées et vomissements

Le gingembre est très efficace contre les nausées et les vomissements. Il est donc très pratique pour les personnes qui sont sujettes au mal des transports ou à des vomissements après une chirurgie. De plus, il l’est aussi pour les femmes enceintes qui sont nombreuses à rencontrer ce phénomène au début de leur grossesse ! Ses vertus lui sont permises par sa teneur en gingérols et en shogaols. Il faut également savoir que le gingembre est une excellente source de vitamine B6 pour les femmes enceintes.

Pour combattre la fatigue

Riche en diverses vitamines, le gingembre constitue un parfait stimulant naturel de l’organisme et de ses fonctions. Mais au-delà de sa teneur en vitamine, il est aussi une excellente source de sels minéraux et d’oligo-éléments ! Le gingembre est parfait pour vous donner un coup de fouet en période de fatigue;  il lutte efficacement contre la fatigue passagère. Mais ce n’est pas tout, puisqu’il apporte aussi un grand renfort à nos défenses naturelles. Ainsi, il constitue un parfait allié du système immunitaire, notamment face aux diverses affections de la fraîcheur.

Bon pour le cœur et les fonctions cardio-vasculaires

D’une certaine manière, les aliments antioxydants sont bénéfiques pour le cœur. Le gingembre aide à prévenir les maladies cardiovasculaires en raison de son influence sur la circulation sanguine. En effet, il fluidifie le sang et favorise ainsi son transport à travers le corps. Il permet aussi de détoxifier le sang et ainsi, tout l’organisme. Néanmoins, il faut veiller à ne pas le surconsommer. En effet, ses propriétés fluidifiantes sont très puissantes. Si vous suivez un traitement pour des problèmes de fluidification du sang, demandez conseil à votre médecin avant d’intégrer le gingembre à votre alimentation, ou de la consommer sous la forme de cures annuelles.

Un allié puissant face au diabète

De récentes études scientifiques ont démontré un effet bénéfique de la consommation régulière de gingembre chez des personnes atteintes de diabète de type 2. L’extrait de gingembre permettrait de réduire les valeurs de glycémie à jeun de ces personnes, mais aussi les valeurs d’hémoglobine glycquée. Cet aliment permet d’abaisser le taux de sucre sanguin. De plus, le gingembre permettrait aussi d’améliorer la résistance à l’insuline chez les personnes diabétiques.

Un aphrodisiaque naturel

Cette plante a bâti une partie de sa réputation sur ses propriétés aphrodisiaques naturelles. Sa racine joue un rôle bénéfique sur la sexualité des hommes et des femmes. Elle stimule l’appétit sexuel et le désir, et permet même d’augmenter le plaisir durant les relations sexuelles. Si vous rencontrez des problèmes de libido, vous trouverez ici une solution parfaitement naturelle et très efficace !

Le gingembre face au cancer

La science tente de déterminer les effets exacts du gingembre face au cancer. Pour l’heure, on sait qu’il est possible qu’il détienne des propriétés anticancéreuses. Il est déjà parvenu à éliminer des cellules ovariennes cancéreuses. Ces propriétés seraient notamment liées à la présence d’antioxydants naturels dans sa composition.

Des conseils pour consommer plus de gingembre au quotidien:

Comment le choisir ?

Le gingembre peut être consommé frais. Vous trouverez des racines fraîches en grandes surfaces ou en magasin bio. Dans l’idéal, choisissez un gingembre naturel, issu d’une agriculture biologique. Optez pour un gingembre doré comprenant des rhizomes peu ridés et visiblement frais. Son odeur doit être agréable. Le gingembre frais se cuisine. On le râpe ou le découpe en fines lamelles pour assaisonner divers plats cuisinés. Et d’ailleurs, les recettes ne manquent pas ! Il peut aussi s’ajouter à vos jus de fruits et de légumes.

Si vous optez pour du gingembre en poudre, préférez une épice issue d’une agriculture durable, et donc biologique. Sachez que le gingembre confit peut également être issu d’une agriculture biologique. Privilégiez ces produits qui sont dépourvus de traitements chimiques et de pesticides. Par ailleurs, il vous est possible de réaliser des cures de gingembre plusieurs fois par année. On le trouve pour cela sous la forme d’un complément alimentaire à ingérer chaque jour.

Pourquoi associer gingembre et citron?

Le gingembre peut se consommer sous la forme d’une épice, et donc en poudre, à ajouter aux préparations culinaires. En poudre, on peut l’intégrer dans une boisson à base de citron, pour profiter des bienfaits de la célèbre association gingembre-citron. Cette boisson aux vertus incroyables peut alors se consommer dans le cadre d’une cure ou simplement pour son goût unique ! Gingembre et citron sont des alliés de taille lorsqu’on souhaite perdre du poids, par exemple. Les vertus du gingembre et du citron portent également sur le système immunitaire, sur la peau et la digestion.

Consommés seuls ou ainsi associés dans une eau agrémentée de gingembre et de citron, ces deux éléments proposent des vertus dépuratives qui nettoient le sang et l’organisme. Sachez qu’il est possible d’associer le gingembre et le citron dans un thé ou une infusion, ainsi que dans une limonade. Gingembre et citron peuvent également se retrouver dans votre assiette au sein d’une recette de vinaigrette originale et savoureuse ! Il suffit d’ajouter des gouttes de citron, ainsi que du gingembre en poudre ou en fines lamelles à votre vinaigrette pour profiter des bienfaits associés de ces deux aliments.

Retenons que le gingembre est un aliment sain, naturel et disposant de nombreux bienfaits. Il agit sur notre digestion, notre libido, et plus généralement, sur notre santé. Consommé régulièrement, il nous aide à faire face à la fatigue et aux affections saisonnières. On peut associer le gingembre et le citron pour profiter de ses vertus. Ainsi, il est intéressant de le consommer occasionnellement, soit en jus voire en sirop mais aussi sous la forme de cures pour profiter de l’ensemble de ses bienfaits sur l’organisme.

Articles du même auteur :

Edith DAK

Lire le précédent

Journée internationale de l’Afrique: “Faire taire les armes; créer les conditions propices au développement de l’Afrique”

Lire le suivant

Cameroun: l’international Joseph Bouasse, 21 ans, mort à Rome

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *