fbpx

Les bienfaits insoupçonnés de la moutarde africaine

La moutarde africaine est issue de la transformation des graines de gousses de Néré. De son nom scientifique “Parkia biglobossa” famille des Mimosaceae , le Néré est une légumineuse arbustive très prisée en Afrique de l’Ouest. Les cuisines africaines en raffolent malgré son odeur relativement forte.

Grâce à sa teneur en vitamine C, la moutarde africaine aide à renforcer nos défenses immunitaires et favorise l’absorption de fer. Elle contient de la vitamine B2, B6, B9, mais aussi du calcium du magnésium, des nutriments connus pour apporter de l’énergie à l’organisme. Très populaire au sein des populations d’Afrique de l’ouest, elle est connue sous le nom de Afitin (fon-gbe) ou Irú (Yoruba) et utilisée comme condiment en cuisine principalement dans la préparation de soupes traditionnelles. Chez les mandingues d’Afrique de l’Ouest, cette moutarde africaine est connue sous le nom de sumbala.

Quels sont les vertus du sumbala ?

En cuisine, la moutarde africaine s’utilise comme arôme, assaisonnement dans les repas. Sa teneur élevée en protéine, lui permet dignement de remplacer la viande.

Nombreux sont d’ailleurs les enfants qui ne l’aiment pas mais ils s’habituent graduellement à son arôme durant leur développement en appréciant sa valeur ajoutée dans les recettes culinaires de leurs mamans.

Le Néré est constitué d’iode, de vitamines, de protides, et de glucides, ce qui confère à son produit fini, la moutarde, des propriétés médicinales intéressantes. Ainsi, la Moutarde Africaine est recommandée pour contrer la malnutrition, la décalcification, la tension artérielle, l’anémie, le renforcement de l’émail, le goitre.

EIle renforce également la défense immunitaire qui aide à prévenir le cancer. Son cataplasme solutionne les piqûres d’abeilles et de scorpions. La consommation de sa soupe durant quelques jours résoud la grande fatigue.

Efficace contre la fièvre jaune

De par ses propriétés antibactériennes et fongicides, la pulpe du fruit lutte efficacement contre la fièvre jaune, l’ictère et la constipation.

Combat l’hypertension artérielle

Le sumbala est depuis tout le temps utilisé pour prévenir et faire baisser la tension artérielle. C’est un hypotenseur naturel.

Un frein aux fièvres et troubles intestinaux

Des études ont aussi démontré que la farine de néré apporte la totalité des acides aminés essentiels à l’organisme, du fer, mais aussi de la vitamine C pour limiter les risques de scorbut.

 La moutarde favorise la digestion

Le condiment stimule la production de suc gastrique et de la salive, cette dernière aide à fluidifier le système digestif. Consommée lors des repas, la moutarde permet de lutter contre la constipation, mais aussi contre l’aérophagie.

La moutarde est anticancérigène

La moutarde aurait des propriétés anticancérigènes, comme le corossol, fruit du corossolier. Les graines de moutarde contiennent de l’isothiocyanate d’allyle (AITC). Or, ce dernier “inhibe fortement le cancer de la vessie”, comme l’affirme une étude publiée en 2010 dans la revue scientifique Carcinogenesis. Par ailleurs, l’AITC présent dans les graines de moutarde bloque les composés cancérigènes, présents dans certaines viandes transformées.

Excellente contre les maux de dos

La moutarde agit efficacement sur les douleurs musculaires et les raideurs articulaires. Il est conseillé de réaliser un cataplasme avec une cuillerée à soupe de moutarde et 20 cl d’eau tiède. Mélangez la pâte. Enveloppez la mixture dans une gaze, et posez dix minutes le soin sur une zone à traiter,préalablement hydratée. Si vous sentez une brûlure ou une irritation, retirez le immédiatement.

La moutarde donne de l’énergie

Grâce à sa teneur en vitamine C, la moutarde aide à renforcer ses défenses immunitaires et favorise l’absorption de fer. Elle contient de la vitamine B2, B6, B9, mais aussi du calcium du magnésium. Des nutriments connus pour apporter de l’énergie à l’organisme.

Soulage les maux de gorge

Ce remède à la moutarde est une astuce de grand-mère redoutable quand on a la gorge irritée. Mélangez une cuillère à soupe de moutarde, une cuillère à soupe de sel, une cuillère à soupe de miel et enfin le jus de la moitié d’un citron et une demi-tasse d’eau bouillante. Laissez refroidir 10 minutes. Puis, gargarisez-vous.

Articles du même auteur :

Edith DAK

Lire le précédent

RDC/ Tokooos 2: le duo de Fally Ipupa et Bramsito en gestation

Lire le suivant

Egypte / A 47 ans, El-Hadary range ses crampons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *