fbpx

Egypte / A 47 ans, El-Hadary range ses crampons

La légende égyptienne de football a annoncé sa décision en fin de semaine dernière. « Tout a un début et une fin », a-t-on coutume de dire. Essam El-Hadary et le football n’en font pas exception.

Après 30 ans de carrière, l’emblématique gardien de but âgé de 47 ans (né le 15 janvier 1973 à Damiette en Egypte) a officiellement annoncé sa retraite, sur une chaine de télévision égyptienne, jeudi dernier.

« Le football est ma seconde épouse et on vient de divorcer. Tout le système est maintenant en erreur, les chefs s’attaquent les uns les autres. Que Dieu vienne en aide aux joueurs », a fait savoir la légende qui a renchérit : « il n’y’a plus grand-chose à ajouter à ma carrière. Il n’y a pas meilleur gardien en Egypte que moi. Je suis resté sur le banc qu’en 1998 pour Naser El-Sayed ». 

Actuel plus vieux joueur à avoir pris part à une coupe du monde à 45 ans et 161 jours (2018), Essameddine Kamal Tawifik El Hadari, de son nom à l’état civil, est considéré comme l’un des meilleurs gardiens de l’histoire du football africain pour ses prouesses au niveau des compétions internationales. Il avait mis fin à sa carrière internationale en 2018, après avoir fait plus de 150 apparitions et remporté 4 victoires en Coupe d’Afrique des Nations (CAN) avec les Pharaons d’Egypte.

En club, l’homme pétri d’expériences a évolué sous les couleurs d’El Merreikh SC (Soudan), d’Al Taawon (Arabie Sahoudite), d’Ismaily SC (Egypte), du Zamalez SC (Egypte), d’Ittihad Alexandria (Egypte) et de Nogoom FC (Egypte). Il est aussi passé par le FC Sion en Suisse. Son palmarès en club : 3 Ligue des Champions africaines et 3 Supercoupe d’Afrique de la CAF.

Articles du même auteur :

Lire le précédent

Les bienfaits insoupçonnés de la moutarde africaine

Lire le suivant

Cameroun / L’artiste Tenor s’engage avec Def Jam Africa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus populaires