fbpx

Le musée Theodore Monod d’art africain, la maison des vestiges ouest africains

MuseeMonod_MyAfricaInfos

MuseeMonod_MyAfricaInfos

Le Sénégal, un des plus beau pays l’Afrique de l’ouest attire à travers le monde des milliers de visiteurs chaque année grâce à ses multiples sites touristiques. Le musée Theodore Monod d’art est un de ses sites touristiques qui raconte l’histoire aux peuples qui autrefois avaient fait la fierté de l’Afrique occidentale.

Logé au sein de l’université cheikh Anta Diop, abritée par la ville de Dakar, la capitale sénégalaise, le musée Theodore Monod d’art africain est l’un des grands mais aussi des plus vieux musées du Sénégal. En effet, le musée Theodore Monod d’art africain doit son nom et son existence à Theodore Andres Monod, le plus grand spécialiste des déserts. D’origine française, Theodore André Monod a la répudiation de connaitre le désert du Sahara comme sa poche. Connu pour ses exploits au sein de l’institut fondamentale d’Afrique noire , Theodore Monod verra son nom attribué à ce célèbre musée de Dakar construit en 1936.

Le musée Theodore André Monod d’art africain était initialement appelé le musée l’IFAN. Rénové en 1995, ce musée surprend de l’extérieur les visiteurs par son architecture magistrale. Ce magnifique bâtiment qui trouve refuge au sein du campus anniversaire de Dakar est constitué de deux espaces d’expositions. Déjà au rez-de-chaussée de ce musée on peut trouver des expositions permanentes et au première étage des expositions temporaires d’objets anciens. Ces deux salles d’expositions parfaitement équipées constituent une mémoire pour l’Afrique occidentale car les œuvres collectionnées et exposées au fil des années représentent en elles même l’histoire et la façon de vivre des ancêtres.

Selon le site Wikipédia, ce musée consacré à l’art et à la tradition de l’Afrique de l’ouest est composé de près de 9000 objets d’arts. On y retrouve en l’occurrence, des sculptures, des statuettes, des masques en bois des bijoux des poteries des céramiques et d’autres objets métalliques tous issus de l’artisanat. Le bâtiment de ce musée dispose également d’un jardin permettant aux visiteurs de se recréer avec des saveurs tropicales.

Lire aussi: Le musée des confluences de Lyon révèle la beauté de l’art africain.

La première étage du musée Theodore Monod d’art africain est un local qui reste accessible aux artistes pour expositions de ventes provisoires.  Le musée Theodore Monod d’art africain est ouvert au public tous les jours de 9h à 17h excepté les lundis. Ce musée est un grand patrimoine historique et culturel chose qui constitue un cordon ombilical pour chaque africain.

Articles du même auteur :

Charles Mossi

Lire le précédent

Tout savoir sur la papaye!

Lire le suivant

Sory Samba sème la bonne musique dans le cœur de la jeunesse malienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *