fbpx

Le musée des confluences de Lyon révèle la beauté de l’art africain.

Musée-des_confluences_de_Lyon_copyrightStofleth-MyAfricaInfos

Musée-des_confluences_de_Lyon_copyrightStofleth-MyAfricaInfos

C’est à travers une grande exposition que le musée des confluences de Lyon rend hommage à ce majestueux continent qu’est l’Afrique. De par la mosaïque de couleurs que présente ses œuvres artistiques, le musée des confluences lève le voile sur la beauté cachée de l’Afrique.

Dénommée ‘’ l’Afrique en couleurs’’, cette exposition initiée par le musée des confluences de Lyon a déjà attiré plusieurs centaines de visiteurs. Planifier pour une année entière, cette exposition a déjà vu ces débuts le 16 octobre 2020 et prendra fin le 22 août 2021.

Parmi les objets exposés on peut voir des statuettes, des masques et plusieurs sculptures tous peints de couleurs vives et lumineuses. On y retrouve également des marionnettes des perles des vêtements traditionnels riches en couleurs et des photos des sapeurs congolais. Du bleu, du rouge, du vert, de la turquoise au violet passant par le rose toutes les couleurs se retrouvent et s’associent pour définir ce merveilleux continent.

Chaque couleur est porteur d’un message particulier. La société africaine est étroitement liée à la nature elle-même. Certaines couleurs sont exclusivement réservées aux rites religieux d’autres encore aux évènements heureux. L’Afrique a toujours été ce continent qui a conservé sa beauté malgré les âges à travers des mythes, des légendes et des traditions ancestrales. Cette exposition est une nouvelle façon de promouvoir la culture africaine au-delà de nos frontières.

Musée_des_confluences_de_Lyon_copyrightStofleth_MyAfricaInfos

Il faut également rappeler que cette exposition est très appréciée par les innombrable visiteurs qui pataugent le musée des confluences. L’art africain retrace non seulement son histoire mais aussi une représentation de ce patrimoine à la génération prochaine.

Au programme de ce mois d’exposition, plusieurs visites commentées jusqu’au 17 janvier 2021, un spectacle de marionnette le 11 novembre 2020 à partir de 16h dans le grand auditorium puis un bal-concert afro beat.

Articles du même auteur :

Charles Mossi

Lire le précédent

Mafille Woedikou, la fierté du football féminin au Togo

Lire le suivant

Un kyste ovarien, de quoi s’agit-il?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *