fbpx

La plus grande usine d’engrais d’Afrique vient d’être installée au Nigeria

La plus grande usine d'engrais d'Afrique vient d'être installée au Nigeria

La plus grande usine d’engrais d’Afrique vient d’être installée au Nigeria

L’homme le plus riche d’Afrique, Aliko Dangote, a ouvert cette semaine la plus grande usine d’engrais du continent d’une valeur de 2,5 milliards de dollars, alors que la guerre en Ukraine coupe les approvisionnements en provenance de la Russie, menaçant une crise alimentaire mondiale.

Ce mardi 22 mars, le président nigérian Muhammadu Buhari a procédé à l’inauguration du plus grand usine d’engrais d’Afrique de trois millions de tonnes métriques à Lagos.

« La dépendance du Nigeria à l’égard des produits importés dans le secteur agricole appartiendra bientôt au passé », aurait-il déclaré.

L’inauguration de cette usine survient au moment où le marché mondial des engrais a été secoué. La guerre en Ukraine a fait grimper les prix et provoqué une pénurie alimentaire mondiale ; ceci parce- que la Russie et l’Ukraine sont les principaux fournisseurs d’urée, de potasse et de phosphate, composants clés des engrais. Ces pays sont également d’importants fournisseurs mondiaux de blé et d’autres céréales.

Selon Africanews, l’agriculture est un élément vital pour l’économie nigériane, contribuant à 25,8 % de son Produit Intérieur Brut (PIB) de 72,3 milliards de nairas en 2021. Néanmoins les agriculteurs sont parfois limités par un approvisionnement restreint en engrais et en semences améliorées. Ainsi, avec la nouvelle usine, le Nigeria s’attend à « un boom car les engrais sont maintenant facilement disponibles en plus grande quantité et de meilleure qualité », a témoigné Muhammadu Buhari.

D’après Financial Afrik, les responsables ont indiqué que la capacité de l’usine sera étendue pour produire plusieurs qualités d’engrais, dans le but de répondre aux exigences spécifiques du sol, aux cultures et au climat du continent africain.

« Nous nous attendons à l’émergence d’une nouvelle race d’agro-preneurs qui ajouteront de la valeur à l’agriculture et rendront la nation autosuffisante en matière de production alimentaire » a souhaité M. Bihari.

« Les engrais de l’usine située dans une zone industrielle de Lagos seront exportés vers de nombreux pays, dont les États-Unis, le Brésil, l’Inde et le Mexique » a déclaré Aliko Dangote, propriétaire de l’usine.

« La nouvelle usine rendra le Nigeria autosuffisant dans la production d’engrais avec une capacité excédentaire pour exporter vers d’autres marchés africains et le reste du monde. L’usine permettra également de réduire considérablement le niveau de chômage dans la nation » a-t-il ajouté.

Rappelons que Nombre de personnes au bord de la famine est passé de 27 millions en 2019 à 44 millions, a annoncé ce mois-ci le Programme alimentaire mondial des Nations unies.

Wandile Sihlobo, économiste en chef de la Chambre des affaires agricoles d’Afrique du Sud a déclaré au media CNN que certaines parties de l’Afrique pourraient être plongées dans la famine d’ici à peine trois mois si la guerre de la Russie en Ukraine se prolonge.

Le Nigeria tente depuis un certain temps de diversifier son économie loin du pétrole et Dangote estime que l’usine pourrait rapporter au pays 5 milliards de dollars de recettes d’exportation chaque année.

Pour, le gouverneur de la Banque centrale, Godwin Emefiele, la réduction des importations d’engrais était un pilier clé du programme de diversification de Buhari, faisant passer le pays d’un importateur net du produit de base à l’autosuffisance.

Notons que le groupe Dangote est le deuxième employeur du Nigeria après le gouvernement fédéral.

Articles du même auteur :

Edith DAK

Lire le précédent

Du 25 au 26 MARS 2022, suivez en ligne TROPICS TECH & INFLUENCE SUMMIT

Lire le suivant

BSBIZTOGO, Inc. offre un bâtiment scolaire neuf au Lycée de Ganavé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.