fbpx

«La femme est l’avenir de l’Afrique»: Angèle NLATE , coorganisatisatrice de AWOVI tour

Angèle NLATE_MyAfricaInfos

Angèle NLATE_MyAfricaInfos

Sous les mots d’ordre de Mme Queen ETEME, Mme Ursule Biloa MVOGO, Astride Laurence MBARGA et Mme Françoise Angèle NLATE et bien d’autres femmes battantes, le Cameroun vibrera au rythme du projet AWOVI tour (African Women’s Villlage) le 17 octobre 2020 à la bourse du travail de Mvog Ada, le 24 octobre à la place des fêtes de Mfou et le 31 octobre à l’hôtel de Ville de Mengong- Ebolowa. Cet évènement assez prodigieux qui valorise et bondit les femmes rurales en Afrique verra la participation de la grande Angèle NLATE : qui est-elle ?

Mme Françoise Angèle ADJOMO épouse NLATE ou « entrepreneure dans l’âme » puisque c’est ainsi qu’elle se définit, est une femme dynamique, passionnée des œuvres caritatives, mariée, et mère de plusieurs enfants. De nationalité Camerounaise demeurant à Yaoundé, Mme NLATE est formée en Actions Humanitaires et Sociales et fait carrière dans ces domaines.

Dame Angèle NLATE une est self made woman qui s’est formée grâce aux défis de la vie et par ses différents échecs sans jamais renoncer à ses objectifs. Elle accompagne plusieurs projets sociaux et travaille aussi sur deux (02) projets principaux. Le premier porte sur un Programme global d’autonomisation axé sur le développement des compétences et sur l’éducation du développement durable en Afrique. Le deuxième concerne les collectivités territoriales avec pour implication l’employabilité des jeunes. A cet effet, elle déclare : « Penser, agir et vivre grand dans l’entrepreneuriat en Afrique sont mon combat quotidien.

Mme Angèle NLATE est à la tête de quelques structures dans les secteurs agricoles, et industriels dont les missions sont d’encadrer et de former les jeunes et les femmes à des techniques du développement durable mais aussi les accompagner dans la phase de commercialisation. Ce qui précède est loin d’être la seule responsabilité de Mme Angèle NLATE. Elle est aussi à la tête de trois associations comme Vie de Femme (VIFE), Action Femme Vertueuse(AFEV), African Youth Virtuous (AYOUV). Cette association dispose d’une branche dénommée AYOUV ACEDEMY (un cadre de création et de formation des jeunes entrepreneurs) dont le but est de promouvoir l’autonomisation et l’entrepreneuriat féminin et juvénile. Toutes ces trois (03) associations sont à caractères humanitaires et sociales, ayant des représentations à l’international. Mme Angèle NLATE dispose également d’un Centre de Santé Communautaire situé en zone rurale à Abiete (Péage d’Ebolowa). Et compte créer d’ici 2021 un Centre de Réhabilitation, d’Insertion et d’Entrepreneuriat Social(CRIES).

Issue du monde rural. Mme Angèle NLATE a été victime des souffrances des autres (orphelins, malades, personnes âgées et vulnérables) voilà pourquoi elle en a fait une passion. « Dans mes activités entrepreneuriales, je me suis en fait naturellement tournée vers ce que je connaissais de mieux. Quand j’ai démarré mes activités, je ne connaissais pas le concept d’entrepreneuriat social. Moi je faisais quelque chose qui me plaisait. J’ai baigné dans cet environnement, et puis je trouve que c’est dans ce milieu que les gens sont le plus sincères en fait. Ils ne sont pas réservés, et ils sont vrais. Tu vois l’effort, l’énergie qu’ils dégagent, même s’ils restent dans une extrême pauvreté. », déclare-t-elle.

« Je suis une personne passionnée, et ce qui me motive c’est d’offrir des opportunités aux femmes et aux jeunes, surtout dans les zones rurales, où il n’y a pas grand-chose qui se passe. On a parfois l’impression que les modèles de réussites, c’est uniquement en milieu urbain. Mon conseil aux jeunes et aux femmes entrepreneurs, c’est de se lancer, car on ne sera jamais prêt. Il n’y a jamais de bon moment. Si on doit se lancer, c’est maintenant car, l’environnement est favorable. On ne sait pas dans 5 ans quelle sera la nouvelle orientation: il y a des formations et des offres de financements dédiées aux femmes et aux jeunes. Et puis se focaliser sur les solutions et non sur les problèmes. Il faut voir les choses autrement et se donner le leadership qu’il faut et non pas se victimiser. Vous avez tous les atouts nécessaires pour vous lancer et réussir. Alors pensons, Agissons, et vivons grand dans un monde à grandes opportunités pour tous les passionnés de l’entrepreneuriat!», poursuit-t-elle

Lire aussi: AWOVI (African Women’s Village) pour le développement intégral des femmes rurales en Afrique

Au sujet de la femme africaine, dame Angèle NLATE soutient : « La femme est l’avenir de l’Afrique. Le constat est d’évidence : reconnaître certains droits à la femme africaine contribuerait à l’aider à imprimer sa marque dans la vie publique de son pays ». Quant à l’Afrique de demain elle déclare : « L’’Afrique est plus que jamais le continent de l’avenir »

Contacts de Mme Françoise Angèle ADJOMO

Tel: (+237)698164541 / 670530054

Facebook: Angèle NLATE

E-mail: afed1975@yahoo.com

Articles du même auteur :

Delali Adzika

Lire le précédent

Astride Laurence MBARGA s’engage aux côtés de Mme Queen ETEME, Princesse Ursule Biloa Mvogo et Mme Angèle NLATE pour le AWOVI tour

Lire le suivant

Comprendre facilement le cycle menstruel!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *