fbpx

Découvrez Princesse Ursule Biloa Mvogo, promotrice du projet African Women’s Village

La Mutuelle des Femmes Rurales Africaines (Mufra) présidée par Mme Ursule Biloa MVOGO, l’Institution Panafricaine de la Voix (INPAV) présidée par la Diva Queen ETEME, la GREFC MD centre et le Réseau des Associations des Femmes et des Filles de la Mefou Afamba (RAFFAM) présidé par Mme Astrid Mbarga et l’Association des Femmes Vertueuses (AFEV) présidée par Mme Angèle Nlate organisent AWOVI tour (African Women’s village). Cette prodigieuse rencontre est programmée sur le 17 octobre 2020 à la bourse du travail de Mvog Ada, le 24 octobre à la place des fêtes de Mfou et le 31 octobre à l’hôtel de Ville de Mengong- Ebolowa. Nous vous proposons de mieux connaitre Mme Ursule Biloa Mvogo, la promotrice de l’évènement.

Bienvenue, notre Princesse Ursule Biloa Mvogo. Présentez-vous aux lecteurs de MyAfricaInfos s’il vous plait !

 Permettez-moi d’abord de manifester ma reconnaissance à toute l’équipe de MyAfricaInfos pour tout ce que vous faites au peuple africain, plus de bénédiction sur vous. Je vous salue également, nos chers lecteurs pour votre soutien indéfectible. Loin de moi l’idée de cacher la joie qui m’anime de pouvoir répondre à cette invitation.  Je réponds au nom de Princesse Ursule Biloa Mvogo, Originaire de Kokodo dans l’arrondissement d’Elig-mfomo, département de la Lekie en région du Centre de mon pays. Pour rappel je suis Camerounaise et fière de représenter ma patrie. Ma situation matrimoniale, et bien je suis une femme séparée, je réside à SOA, une banlieue de Yaoundé. Je suis secrétaire bureautique de formation PCA socooppec coop-ca, Présidente du réseau des associations féminines du groupement Eton beti, Présidente de l’association humanitaire Amour & Vie, Secrétaire social Lekie pour l’assurance volontaire de la CNPS, Déléguée Gic ceiref et Directrice des établissements LA Belle ; je suis également formatrice, artisan, artiste en herbe et Présidente de la MUFRA, la Mutuelle des femmes rurales africaines pour la solidarité émergence et le développement durable au Cameroun.

Mutuelle des femmes rurales africaines pour la solidarité, l’émergence et le développement durable au Cameroun en abrégé MUFRA. Parlez-nous en !

La MUFRA est un regroupement des femmes rurales Africaines autour de la micro-économie. Elle a pour objectif d’améliorer les conditions de vie des femmes rurales africaines en promouvant l’autonomisation de celles-ci à travers plusieurs domaines d’activités tels que les formations sur les activités génératrices de revenus, les centrales d’achats et la solidarité proprement dite entre elles. La MUFRA produit, transforme et commercialise les produits agropastoraux tels les légumes nettoyés, les farines pâtissières à base de nos tubercules. Elle intervient aussi dans les cosmétiques ainsi que l’Agroalimentaire.

La MUFRA a son siège dans le 5ème arrondissement de Yaoundé dans le département du Mfoundi mais a encore ses bureaux provisoirement à l’immeuble Shell au 2ème étage porte 29 avenue Kennedy.

Secrétaire bureautique de formation, vous voici aujourd’hui leader de plusieurs associations avec tant de réalisations. Mme la Présidente, veillez-nous parlez de votre parcours aussi bien que des raisons de vos choix

Après ma formation à l’IAI Cameroun en secrétariat bureautique, j’ai suivi d’autres formations sur le leadership, la bonne gouvernance, l’entrepreneuriat agricole, transformations et cosmétiques, bref mon cerveau s’est transformé en ordinateur et je me suis lancée dans le développement en créant en 2005 un GIC qui travaille dans l’éducation, l’insertion et la réinsertion des femmes et les jeunes filles.

Animée par le souci de voir les femmes épanouies, j’ai créé une coopérative épargne et crédit, production, transformation et commercialisation des produits agropastoraux. Connaissant la difficulté de la femme rurale j’ai encore créé un réseau des associations féminines du groupement Eton beti.

Je sentais toujours un besoin de voir aussi les difficultés des femmes rurales des autres pays africains raison pour laquelle j’ai créé la mutuelle des femmes rurales africaines.

Je n’ ai pas imaginé l’ampleur qu’allait avoir la MUFRA au Cameroun surtout elle intéresse la cible les femmes rurales qui ont désormais un canal d’écoulement de leurs produits sans se déplacer. Je suis en train de réaliser un rêve celui d’améliorer les conditions de vie des femmes rurales et leur épanouissement.

Pour finir, Vous êtes plus que jamais motivée et engagée pour la bonne cause des femmes rurales en Afrique. Comment voyez-vous l’Afrique dans le futur surtout avec vos projets ?

Les femmes Africaines sont hyper dynamiques. Si elles s’organisent pour travailler rationnellement en étant solidaires, elles pourront produire abondamment. Je vois l’Afrique de demain en rose si les dynamiques femmes africaines se mettent ensemble pour un même objectif celui de voir l’Afrique émerger et si nous revalorisons notre culture.

Lire aussi: Entrepreneuriat/ Get Up Woman lance la première Foire Internationale de la Femme Entrepreneure (FIFE)

Votre mot de fin, Mme la Présidente

Je dis infiniment Merci à toute l’équipe de MyAfricaInfos, et rendez-vous pour les journées portes ouvertes African Womens’ Village avec les femmes rurales africaines et les femmes battantes d’Afrique quelque soient leurs professions, et j’en profite si vous me le permettez de saluer tous les membres de la plateforme whatsapp African women’s village que dirige la diva Queen Eteme.

Pour contacter Mme Ursule Biloa Mvogo

Articles du même auteur :

Delali Adzika

Lire le précédent

Zaïko Langa-Langa ; 50 ans de carrière et un nouvel album Sève

Lire le suivant

Les Câlins, source de bien-être !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *