fbpx

Cinéma / Au Togo, des scénaristes africains se font former pour la deuxième saison du dessin animé “Junior des idées en or”

Junior-des-idées-en-or-MyAfricaInfos

Junior-des-idées-en-or-MyAfricaInfos

Des jeunes scénaristes africains occupent une belle villa dotée d’un jardin luxuriant sur les rives du lac Togo et profitent pleinement de cette rare occasion pour se perfectionner et créer la saison 2, de la série d’animation “Junior des idées en or” ; une série qui prône la fraternité comme valeur fondamentale sur les territoires africains.

Junior-des-idées-en-or-MyAfricaInfos

Venus du Bénin, du Burkina Faso, de la République démocratique du Congo, du Sénégal et du Togo, ces jeunes scénaristes âgés de 20 à 33 ans participent depuis début avril à une résidence d’écriture scénaristique pour imaginer la saison 2 de la série d’animation « Junior des idées en or »; série d’animation qui retrace les aventures d’une bande d’enfants africains.

C’est une formation à la fois théorique et pratique qui vient combler un manque en Afrique francophone. Elles sont proposées par l’association “La Maison Junior” fondée par “Page 49”, une société spécialisée dans le développement de contenus audiovisuels pour la jeunesse, la société togolaise Yobo Studios, et l’Association togolaise de cinéma d’animation (ACTA).

Junior-des-idées-en-or-MyAfricaInfos

Après la première saison réalisée par des scénaristes français, cette fois ce sont des scénaristes africains qui vont parler du quotidien d’enfants africains.

“Sur la première saison, ce sont des scénaristes français qui ont fait cette série et qui ont parlé du quotidien des enfants africains. Là, on inverse la proposition : ce sont des scénaristes africains qui vont parler du quotidien des enfants africains avec une vocation internationale, c’est-à-dire pour l’Europe. Cette série doit être audible pour les Européens, tout en étant reconnaissable ici “ ; a expliqué Christophe Guignement, scénariste et auteur de dessins animés et cofondateur de l’association la Maison Junior.

Encadrés par un trio de professionnels notamment deux Français et un Togolais, les dix scénaristes ont déjà suivi une formation de quatre mois en distanciel. Après leur séjour jusqu’à fin juillet dans le village d’Alogavi, à environ 22 km à l’Est de Lomé, la capitale togomaise, ils suivront encore une autre formation de deux mois à distance.

 “C’est une opportunité de formation professionnelle par des scénaristes pour créer des contenus animés qui nous ressemblent, qui retracent les réalités de l’Afrique, et transmettre ce que nous avons appris lors de ces différentes formations” ; a déclaré le Béninois de 25 ans Odilon Edjedji.

Junior-des-idées-en-or-MyAfricaInfos

“L’idée de cette formation est intéressante, car elle nous permet de proposer des contenus qui sont calqués sur nos réalités, sur ce que nous vivons en Afrique, et auxquels, véritablement, les générations actuelles et à venir pourront s’identifier” ; a-t-il renchéri.

Deux slameurs-rappeurs togolais participent également à la formation pour les aider à concevoir la chanson de la série.

“J’apprends beaucoup. En Afrique, ce n’est pas toujours facile de se former dans le domaine du cinéma. Et quant au domaine spécifique de la scénarisation, ce n’est pas facile, car les formations sont rares”, a déclaré la Burkinabè de 23 ans Anaïs Kéré, journaliste et scénariste de formation, et critique de cinéma.

Junior-des-idées-en-or-MyAfricaInfos

Quant au jeune scénariste togolais Yoann Feteke, il affirme : “Il y a des choses que je faisais, mais que je ne comprenais pas. Avec cette formation, je maîtrise peu à peu toutes les étapes de l’écriture”.

Assis autour d’une table posée au milieu du jardin de la villa, ils tentent de poser leur texte sur une musique. Tour à tour, chacun fait l’exercice, dans une ambiance détendue.

Lire aussi: Togo/ Présentation du livre «Crypto Fortune » de Iniko Kodjo Helle

La saison 2 de “Junior des idées en or” sera diffusée sur PM SA et Gulli African.

Articles du même auteur :

Edith DAK

Lire le précédent

Togo/ Présentation du livre «Crypto Fortune » de Iniko Kodjo Helle

Lire le suivant

Maroc / Réouverture du plus grand parc urbain en Afrique à Casablanca

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *