fbpx

Bénin/ Bien que diplômé en finances, KADEGNON Joresse Boladji se préfère Styliste

KADEGNON_Joresse_Boladji_MyAfricaInfos

KADEGNON_Joresse_Boladji_Styliste_MyAfricaInfos


Les études universitaires oui, mais, nous devons davantage nous donner à des domaines pratiques qui nous assurent l’indépendance financière. C’est ce qu’on pourrait comprendre de la position de Boladji J. Stevens KADEGNON. Il est titulaire d’une licence professionnelle en finances mais, trouve son bonheur dans le stylisme. Il est promoteur de l’agence de mannequinat et d’événementielle ‘’KJB AGENCY Int’l’’ et concepteur de la marque vestimentaire ‘’KJB COLLECTION’’. L’équipe MyAfricaInfos/Bénin s’est intéressée à son combat à travers cette interview.


Pourquoi avoir choisi vous consacrer au stylisme après une licence professionnelle en finances ?


Pour moi, les études universitaires étaient d’abord des formalités qu’il fallait remplir pour plaire aux parents. L’âge évolue et il faut incessamment profiter du temps. Après ma licence, à vouloir automatiquement continuer dans mon domaine de formation, je serais juste un stagiaire professionnel. Or, il y a mieux à faire. Il fallait trouver quelque chose de pratique. C’est pour cela, je me suis consacré au stylisme qui, loin d’être un métier de refuge, est un domaine lié à mon être. A vrai dire, je n’ai pas choisi le stylisme, c’est plutôt le stylisme qui m’a choisi. En effet, c’est depuis le collège que je m’amusais à faire des croquis des modèles. J’ai eu la chance d’avoir une mère couturière qui nous avait donné la possibilité de manipuler les outils de couture. J’en avais donc profondément profité jusqu’au point où tout le stylisme est devenu une passion qui a su embrasser ma vie. Je me sens juste à l’aise avec sa compagnie. Ainsi, après mes études universitaires, j’ai décidé de confectionner mes croquis. Ce que mon entourage a aimé. J’ai donc commencé à les multiplier pour une destination commerciale. Cela m’a permis de commencer à me présenter sur des évènements. Et après, je me suis décidé à faire une formation pour approfondir mon niveau afin de mieux me professionnaliser.

Les parents ont-ils facilement accepté ce choix que vous avez fait et qui, n’a aucun lien direct avec votre formation universitaire ?


Au début, non. J’avais constamment été tenté de tout abandonner car les critiques venaient de partout. Mais, le truc est inné en moi. Ils n’auront donc pas le choix. Car ma passion, mon attachement, mon sérieux et mon dévouement les ont amenés à finalement autoriser cela. Papa lui, nous a vite quittés. Il n’a donc pas été témoin de cette décision que j’ai prise. Ce qui me désole aujourd’hui. Car, les choses allaient très vite prendre s’il y était encore. Je le dis parce que lors d’une discussion avec maman, bien que n’étant pas d’accord, elle m’a confié que papa m’avait toujours voulu ce métier. Résolument, j’ai donc conclu que tout est venu naturellement et que la volonté paternelle s’est faite divine.


Selon vous, pourquoi le styliste doit-il habiller des mannequins


Les mannequins sont les panneaux publicitaires pour nous les stylistes. Ce sont eux qui ont les notions appropriées pour mettre en valeur nos créations. Il ne faut aussi pas oublier que nos potentiels clients, c’est d’abord les mannequins.


Qu’en gagnez-vous en République du Bénin ?


Pour le moment, en République du Bénin, nous ne gagnons pas financièrement mais la visibilité est vraiment au rendez-vous. C’est la première des choses qu’il faut pour nous permettre de progresser. Par exemple, pour mes collections, ce sont les mannequins qui font le grand travail de publicité. D’abord, j’ai ma propre agence de mannequin que je gère. Et j’habille mes mannequins pour leur promotion et la présentation de mes produits. A pas eux, je n’habille d’autres mannequins que lors des évènements de mode sur lesquels je suis invité.


Parlant de spécialités stylistiques, qu’est-ce qui vous distingue ou vous différencie des autres stylistes (votre ou vos spécialités)?


Là, personnellement, je suis vraiment culturel. Ma forte spécialité est la valorisation du pagne Africain surtout la culture africaine. Et dans mes collections, j’aime avoir des touches de pagnes et aussi des décors de cauris. KJB COLLECTIONS, c’est surtout un mélange de pagne et d’objets culturels voire cultuels pour des designs particuliers. Ma devise est vraiment de valoriser ma culture à travers le vestimentaire.


Comment envisagez-vous la marque KJB COLLECIONS à la longue ?

KJB_COLLECTION_MyAfricaInfos
KJB_COLLECTION_MyAfricaInfos


Mon plus grand rêve est de faire porter cette marque par tout le monde entier. C’est l’Afrique qui en sortira grande. Aussi, voudrais-je avec le temps, avoir une école de mode digne du nom au Bénin comme à l’international. Ce sera une école pleine dans les Collections KJB avec pour sources d’inspiration, toutes les réalités de MAMA AFRICA.


Que nous réserve KJB AGENCY Int’l dans les jours à venir ?

KJB_COLLECTION_MyAfricaInfos
KJB_COLLECTION_MyAfricaInfos


D’abord, nous avons en cours, notre événement personnel dénommé Festival International Mod’Art Culture ‘’FIMAC’’. C’est un festival que nous organisons depuis deux ans. La troisième édition inch’Allah, aura lieu en 2021. Un événement qui met en valeur la culture béninoise à travers la danse, la mode, les masques ainsi que les arts dramatiques. Nous pilotons également un projet d’installation des filiales de notre agence de mannequinat.
KJB, c’est simplement pour ne pas dire KADEGNON Joresse Boladji. K, J et B ne sont que les lettres initiales de l’identité civile du jeune styliste. Il tient plus à KADEGNON et justifie ce choix par son devoir d’immortaliser son précieux patronyme (KADEGNON) qui veut dire ‘’Une bonne calebasse’’.

Lire aussi: Joyeux anniversaire Michel GOHOU: retour sur un parcours unique

KJB est l’un des exemples qui doivent inspirer la jeunesse africaine. Nous devons étudier certes, mais, nous donner des stratégies pour contourner le manque d’emplois au lendemain de l’obtention de nos diplômes doit être une lutte commune sans laquelle, l’Afrique bien qu’ayant des ressources, sa dignité et des valeurs incommensurables, ne sera que la terre dominée par les autres continents et sur tous les plans. Parents, enfants, jeunes et autorités diverses doivent se joindre à cette lutte nouvelle. L’Afrique par les Africains, c’est le mot d’ordre. Et, nous le pouvons si vite réveillés, conscients et unis.

Articles du même auteur :

Angelo Alapini

Lire le précédent

Univers Artistique et Culturel: le blog qu’ Afoussath OUMAROU dédie aux arts et cultures du Bénin

Lire le suivant

Togo/ Ayao Patrick Missodey, le célèbre joaillier est mort

10 Comments

  • Cher styliste, ce courage d’avoir une passion envers le monde stylistique est vraiment à apprécié. Si tous les diplômés peuvent comprendre aujourd’hui qu’à part le diplôme universitaire, la professionnalisation dans une activité secondaire est importante, le problème de chômage serait résolu. Que le succès soit au rendez-vous….

  • Beaucoup de courage frère. Le meilleur reste à venir.

  • Jeune connu depuis des années. C’est du talent et de la dévotion qui le regorgent. Alors que du succès très cher.

  • Vraiment Joresse, je t’encourage beaucoup….. Force à toi. Que Dieu t’accompagne a allé loin dans tes rêves….

  • KADEGNON Joresse Boladji is a young man who inspires me enormously I attended several of his events and I assure you he does a good job that God pushes him far it is my prayer for you brother. Proud of you.
    KADEGNON Joresse Boladji est un jeune homme qui m’inspire énormément j’ai assisté à plusieurs de ses évènements et je vous assure il fait du bon boulot que Dieu le pousse loin c’est ma prière pour toi frère. Fière de toi.

  • KBJ collection.
    C’est l’une des collection que j’aime beaucoup.
    Ça met vraiment en valeur le Bénin et toute l’Afrique.
    Je l’ai connu lors d’un événement de mode et depuis lors, je le vois sur presque toutes les événements. Un top 10 de Cotonou et le sud Bénin 🇧🇯

  • Cool, force à toi frérot

  • Eh ben du courage à vous monsieur KADEGNON. Je vous admire et vous soutiendrai toujours au mieux car il est essentiel de toujours savoir poursuivre ses rêves en dépit de tout les obstacles qui se dressent sur son chemin. Que Dieu vous bénisse et vous aide à vous enraciné d’avantage dans ce domaine où vous vous epanouissez pleinement. Amen 🙏🙏🙏

  • Merci a tous

  • Assez de courage à toi mon frères le Seigneur Jésus sera toujours dernière toi et te montrera les voies à suivre pour atteindre tes objectifs les plus ardent bonne suite à toi et courage courage courage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.