fbpx

Bénin /A la découverte de Chimène Denonde, la cofondatrice de La plateforme éducative “O’NIVEAU’’

Chimène Denonde, de nationalité béninoise, est ingénieure en maintenance biomédicale. Elle est la cofondatrice de la plateforme éducative O’NIVEAU qui s’occupe de gestion scolaire. Plus en détail, “O’NIVEAU’’ est une plateforme numérique qui recueille et offre tous les devoirs de toutes les matières des établissements qui ont un excellent taux de réussite, afin de les rendre accessible à l’ensemble des élèves via un site web. Sur la plateforme se trouvent des vidéos de cours, des épreuves de classe de troisième en terminale des meilleurs établissements du Bénin. Allons à la découverte de Chimène Denonde et sa plateforme “O’NIVEAU”.

Pourquoi avoir choisi d’être ingénieure en maintenance biomédicale?

J’aime tout ce qui a trait à l’électronique. Et mon boulot constitue un défi pour moi car il n’y a pas beaucoup de femmes qui optent pour ce domaine, mais je m’y suis engagée. Le début a été difficile. Les collègues hommes disaient que ce n’était pas un travail pour femme. Mais avec le temps j’ai montré ma performance qui m’a valu le respect parmi eux.

Quel a été votre parcours scolaire ou professionnel?

J’ai eu un parcours un peu mouvementé. Après l’obtention de mon baccalauréat série D, j’ai eu à faire 2 ans en électronique. Suite à ça, j’ai fait la maintenance biomédicale à l’école polytechnique d’Abomey Calavi.

Après ma soutenance, j’ai fait une année de stage professionnel en 2013. J’ai eu la chance de décrocher mon contrat en 2016  avec une société de vente d’équipements médicaux  de la place. Mais comme j’ai toujours aimé l’entrepreneuriat, j’ai décidé de créer la Plateforme o’niveau.

Quelle est l’utilité de la plateforme o’niveau ?

La Plateforme interactive O’niveau est un progiciel, de gestion d’établissements scolaires de toutes tailles et de tous niveaux, conçue pour automatiser les diverses opérations inhérentes à une bonne gestion efficace et optimisée.

Sur cette plateforme, vous pouvez télécharger gratuitement les épreuves et les corrigés types, vous pouvez aussi visualiser les vidéos de cours.

Quelles ont été vos réalisations ?

Nous avons participé à plusieurs concours avec notre plateforme  dont le SIISNA, LA QUINZAINE DE L’ANPE, BYBA 2018. Avec la Plateforme interactive O’niveau, nous avons sorti le recueil des épreuves des meilleurs établissements de Cotonou et d’autres établissements du Bénin.

Quels sont les problèmes ou difficultés que vous rencontrez?

Très peu d’établissements donnent des fichiers numériques des épreuves. Il y a aussi la réticence de certains établissements à s’abonner à la gestion scolaire ainsi que le manque de personnel pour prospecter. Nous avons besoin de soutien pour faire notre promotion et avoir de la  visibilité.

Quelles sont les qualités à disposer pour exercer le métier d’ingénieur en maintenance biomédicale?

Pour exercer ce métier, tout d’abord il faut la passion. Il faut donc être passionné, dynamique, courageux pour pouvoir acquérir de l’expérience en la matière.

Quelle vision avez-vous de l’Afrique de demain?

Il n’y a pas de métier réservé pour qui que ce soit. Ma vision est de voir les femmes exercer dans différentes professions sans distinction de sexe dans le but de prouver leur potentiel pour le développement des pays de l’Afrique.

Un dernier mot?

Je tiens à vous remercier pour l’entretien. J’exhorte les parents à accompagner leurs filles qui font des choix de métier parfois difficile. J’exhorte tout promoteur d’établissement à accompagner « o’niveau » et à nous faire confiance.

Pour contacter l’ingénieur Chimène Denonde

Tel: 00229 95 45 32 23

E-mail: denondechimene@gmail.com

Site web: www.oniveau.com

Edith DAK

Lire le précédent

Togo/ Les vins à base fruits, une initiative entrepreneuriale proactive du jeune KAGNI Kodjo

Lire le suivant

Diaspora/Maïmouna N’Diaye dans le jury du 72e festival de Cannes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *