fbpx

Afrique : Une bourse pour étudiants étrangers en mémoire du joaillier togolais Patrick Missodey

Une bourse pour étudiants étrangers en mémoire du joaillier togolais Patrick Missodey

Une bourse pour étudiants étrangers en mémoire du joaillier togolais Patrick Missodey

Créée par Dana Parke une ancienne étudiante de l’Université d’Oakland (UO), « Patrick Missodey Memorial Study Abroad Scholarship » est ouvert aux étudiants qui participent à un vaste programme d’études approuvé par ladite université en Afrique.

La nouvelle bourse d’études créée par Dana Parke soutiendra les étudiants étrangers qui étudient en Afrique. D’une valeur de 1 000 $, la bourse annuelle baptisée « Patrick Missodey Memorial Study Abroad Scholarship”, a été créée en mémoire du défunt père d’accueil de Dana Parke.

Pour elle, feu Patrick Missodey a eu un impact indélébile dans sa vie lorsqu’elle étudiait à l’étranger à Dakar (Sénégal), en 2012.

« Patrick était plus que mon père d’accueil. Lui et sa femme Yolande étaient devenus une partie de ma famille. J’ai toujours su que je voulais donner en retour pour que d’autres étudiants qui n’ont pas les moyens financiers puissent bénéficier d’expériences d’études similaires à l’étranger. J’ai réalisé qu’il n’y avait pas de meilleure façon d’honorer Patrick que de créer une bourse en sa mémoire pour aider les étudiants de l’Université d’Oakland à étudier à l’étranger en Afrique » ; a raconté Dana Parke.

Pendant son semestre d’études à l’étranger, Parke a vécu avec la famille Missodey: le regretté célèbre joaillier Patrick et sa femme Yollande, une administratrice de l’UNICEF. Dana se souvient de nombreux bons souvenirs.

Dana Parke et la famille Missodey/MyAfricaInfos

« Patrick me saluait tous les matins depuis son atelier de joaillerie à l’intérieur de notre maison. Il m’a même fabriqué à la main un pendentif en argent personnalisé en forme de baobab. C’est le bijou que je chéris le plus. Nous avons partagé de nombreux repas ensemble, notamment un dessert togolais aux arachides préparé par Patrick et du bissap (jus d’hibiscus). Nous avons encouragé la Zambie pendant la Coupe d’Afrique, nous sommes allés à la messe tous les dimanches et avons visité le monastère de Keur Moussa, nous avons ri avec leurs nombreux amis et leur famille, et bien d’autres choses encore. » se souvient -elle.

En plus de suivre des cours au Sénégal, Dana a également effectué un stage auprès de l’Association des femmes africaines pour la recherche et le développement et a réalisé des recherches indépendantes en menant des entretiens sur les attitudes à l’égard de la libéralisation économique et politique au Sénégal ; ce qui a abouti à une publication. Les études à l’étranger lui ont également permis de compléter les cours de français et d’études africaines pour avoir un triple diplôme.

Patrick Missodey/MyAfricaInfos

Dana a obtenu son diplôme en 2013, en tant que membre du Honors College de l’UO, avec une licence en relations internationales, en études africaines et afro-américaines, et en langue et littérature françaises. Elle travaille actuellement en tant que professionnelle de la santé publique mondiale avec plus de huit ans d’expérience au Henry Ford Health System (HFHS) à Détroit. Elle a dirigé le programme de santé mondiale de l’organisation en Haïti, avant d’occuper son poste actuel de directrice de programme pour l’intégration de la santé clinique et sociale. À ce poste, elle se concentre sur la prise en compte des déterminants sociaux de la santé des patients, en particulier le logement.

En 2017, elle a reçu un prix 10/10 de l’association des jeunes anciens de l’UO pour son leadership dans sa carrière et sa communauté. Son expérience d’études à l’étranger a fait partie intégrante de l’élaboration de son parcours professionnel.

« En fin de compte, c’est mon expérience internationale et ma maîtrise du français qui ont été les principaux facteurs qui m’ont permis d’obtenir le poste à HFHS juste avant d’obtenir mon diplôme en 2013 pour diriger le programme de notre initiative de santé mondiale en Haïti », a-t-elle témoigné.

« Je continue à attribuer à mon expérience d’études à l’étranger de nombreuses compétences non techniques que j’utilise au quotidien : ma capacité à nouer des relations profondes avec des partenaires, ma flexibilité à m’adapter à de nouvelles situations, ma compétence culturelle et mes valeurs de priorité à la diversité et à l’équité »; a-t-elle rajouté.

Soulignons que la bourse « Patrick Missodey Memorial Study Abroad » sera administrée par le bureau de l’éducation internationale de l’Université d’Oakland.

« De nombreux étudiants qui étudient à l’étranger seraient incapables de le faire sans soutien financier. Cette bourse contribue à rendre l’éducation internationale accessible à tous les étudiants de l’Université d’Oakland » ; a déclaré Alex Zimmerman, directeur de l’éducation internationale de l’UO.

Université d’Oakland/MyAfricaInfos

Monsieur Zimmerman a souligné qu’en Afrique de l’Ouest, le Ghana est l’un des rares pays où les étudiants de l’UO ont étudié à l’étranger tout au long de la pandémie.

« Alors que nous commençons à nous aventurer à nouveau dans le monde de manière plus importante, deux de nos premiers programmes d’études à l’étranger en groupe iront en Afrique. » ; a-t-il affirmé.

« J’ai le sentiment que, pour ceux qui en ont la possibilité, étudier à l’étranger est la meilleure chose que l’on puisse faire une fois à l’université pour faire progresser sa carrière et son développement personnel. J’espère que les lauréats se plongeront et s’immergeront de tout cœur dans la culture et établiront des relations authentiques et durables avec ceux qu’ils rencontreront ; » a souligné Alex Zimmerman.

Il faut noter que l’université d’Oakland propose plus de 300 programmes dans plus de 45 pays, sur six continents, pour presque toutes les disciplines. Pour en savoir plus sur les études à l’étranger, ainsi que sur les possibilités d’aide financière et de bourses, consultez le site https://oakland.edu/ie/

Articles du même auteur :

Edith DAK

Lire le précédent

Togo / Les visages de Reflets ; ils y ont contribué!

Lire le suivant

Cameroun / La star mondiale du basket Joel Embiid veut la naturalisation française.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.