fbpx

Togo/ Une Université d’hôtellerie et de tourisme dans le grand Kloto

MyAfricaInfos, à la rencontre de Seyram SATRO-ASSIMASSI PDG de l’institut de formation professionnelle d’hôtellerie et du tourisme du grand Kloto « AHTK-MANAKEL CONSULTING ».

Monsieur SATRO, merci d’avoir accepté de répondre à nos questions autour de votre structure, l’Université Manakel Consulting ! Mais au prime abord, qui est Monsieur SATRO ?

Bonjour MyAfricainfos. Je suis Seyram Kodzo Jérôme SATRO-ASSIMASSI, Président Directeur général et fondateur de l’Académie de l’Hotellerie et du Tourisme de Kloto (AHTK-MANAKEL CONSULTING).

Nos lecteurs sont curieux d’avoir plus d’informations sur l’Université Manakel Consulting.

Seyram Kodzo Jérôme SATRO-ASSIMASSI, PDG de l’Académie de l’Hotellerie et du Tourisme de Kloto (AHTK-MANAKEL CONSULTING).

Initié en 2014 (le 17 février, pour être plus précis) sous le nom de « Centre Manakel Consulting », il deviendra Institut de Formation professionnelle qualifiante (IFPQ ManakelConsulting en 2018) et finalement en Académie de » Hôtellerie et du Tourisme de Kloto (AHTK-MANAKEL CONSULTING) en 2021.

L’Institut-Manakel Consulting était issu du Département des Formations et des Stages professionnels (DFSP) de l’Association Découvrez Autrement (DA) (www.decouvrez-autrement.com) qui est reconnue officiellement par l’État togolais et enregistrée sous le N° 0718/MATDCL et en France sous le N° W343021057.

L’AHTK-Manakel Consulting devient une École Supérieur désormais avec l’Arrêté ministériel N° 2022/007/MEPSTA/META/CAB/SE-CCCS.

Parlant de la mission de l’Académie, afin d’encourager la formation professionnelle et l’insertion des jeunes, de même que de soutenir les parents et tuteurs soucieux de l’avenir de leurs enfants, l’école a été créée.

Notre objectif est de pouvoir permettre à tous les jeunes de la préfecture du Grand KLOTO (Agou, Kloto, Adeta et Danyi) qui souhaitent suivre une formation professionnelle et qualifiante dans les métiers de l’hôtellerie et du tourisme de ne plus se déplacer jusqu’à Lomé ou encore vers Kara pour se former. Bref, l’AHTK est créée pour être plus proche de la population.

L’appellation Université est réservée à certaines catégories de structures de formation et d’éducation. Est-ce que Manakel Consulting remplit les conditions de cette appellation ?

(Sourire) Merci bien pour cette question qui pendant longtemps a toujours suscité des interrogations dans la tête des gens. Tout d’abord, notre école s’appelle Académie de l’Hôtellerie et du Tourisme de Kloto (AHTK-MANAKEL CONSULTING) avec comme slogan « AHTK, LA PREMIÈRE UNIVERSITÉ DU GRAND KLOTO » ! C’est lourd, je dirai même, très lourd de sens. Toute structure (Institution) qui assure des formations de niveau supérieur et qui a toujours fait ses preuves sur le terrain et dans le monde professionnel est classée parmi les écoles supérieures. Pour preuve, notre arrêté ministériel a une copie en ampliation au Ministère des Enseignements supérieurs et de la Recherche. Cela étant, les diplômes décernés par notre Académie sont de niveau BTS et LICENCE. Donc, c’est ce qui confère des compétences réelles et compétitives à nos diplômés, et qui les leur permettent d’être recrutés directement sur le marché ou de trouver des stages obligatoirement. En revanche, pour l’heure, notre institution ne délivre officiellement que les diplômes BT et des formations modulaires qui sont accrédités par l’État togolais. Et pour répondre à votre question, je dirai avec une certaine conviction que nous remplissons les conditions même s’il reste encore certains petits détails concernant l’effectif et la grandeur de notre établissement. Bref, nous faisons allusion à l’évolution processuelle de notre institution éducative. Au demeurant, il sied de préciser que la capacité et la ténacité que nos étudiants dont ils font preuve sur le marché en sont déjà des garanties. Car même si, de nos jours, le système éducatif togolais exige des diplômes, la pédagogie et la politique éducative, au sein de notre structure, sont plus orientées vers l’employabilité des jeunes, ou mieux encore vers ce que nous appelons dans le système anglophone : le « qu’est-ce que tu sais faire ? »

Une formation en hôtellerie, c’est magnifique du moment où beaucoup intègrent le domaine sans une bonne connaissance des rudiments du métier. Qu’en est-il de l’insertion professionnelle des personnes formées par votre structure ?

Je vais vous faire un peu l’historique du tourisme. Le Tourisme est né du vocable français au 18e siècle, aussi utilisé par les Anglais : « The Petit Tour or The Grand Tour to be a Gentleman ».

The Petit Tour concernait Paris et ses environs et The Grand Tour, parlait de Paris, ses environs et le sud de la France…. qui relevait des voyages que tout jeune Anglais devra effectuer afin de valider son diplôme, à l’issue du voyage.

Vous avez certainement une idée assez vague sur mon approche, oui ! (Sourire). Lorsqu’on parle de l’hôtellerie, on parle directement du tourisme et il y a plus de 1 000 métiers qui sont liés à ces secteurs. À en croire mon historique, vous comprendrez que « ne se lève pas pour faire du tourisme qui veut » et tout ceci se rapporte aux métiers de BEAUTÉS, de la restauration, des découvertes, des voyages de plusieurs ordres…. Finir sa formation au sein de l’Académie Manakel Consulting et revenir rester à la maison sous prétexte qu’on ne trouve pas du travail, alors là, le finissant fait partie sûrement du lot des faignants. C’est pour vous dire qu’il y a toujours quelque chose à faire dans ce domaine. Le choix de nos filières n’était pas anodin : il y a une corrélation entre ces dernières (nous allons les aborder dans la question suivante, d’ailleurs). D’après nos statistiques, sur plus de 1 000 étudiants formés depuis 8 ans, plus de 75 % sont insérés directement ou indirectement par le biais de la Direction générale de notre Académie qui veille scrupuleusement à ce que tous ses apprenants suivent un stage de perfectionnement OBLIGATOIRE. La finalité de nos formations, c’est l’insertion de nos diplômés. Autrement dit, être embauché » ou soit être recommandé à la fin des stages. Mieux encore, entreprendre quelque chose (même si l’entrepreneuriat n’est pas chose facile, et surtout lorsqu’on observe un manque de soutien à l’endroit de la jeunesse), car durant leur parcours, des cours sur l’entrepreneuriat sont également dispensés afin de les outiller pour faire face efficacement à la concurrence. Par conséquent, nous recommandons une expérience professionnelle d’au moins 2 ans dans une entreprise, ce qui permettra à nos diplômés de pouvoir travailler sous quelqu’un et acquérir des compétences et connaissances indispensables pour la gestion d’une entreprise.

Tout centre de formation a besoin d’un corps enseignant. Comment faites-vous pour le recrutement?

Lorsqu’on parle de l’entrepreneuriat (les b-a-ba), vous ne pouvez pas créer une entreprise dont vous n’avez aucune compétence ni avoir des gens qui ne disposent pas de ces compétences. Ceci étant, notre étude de marché qui a abouti au choix de création de cette école relève de beaucoup de paramètres. Pour commencer ou aller un peu plus loin, je suis moi-même Technicien supérieur de Tourisme et Loisirs (Major de Promotion 2006-2008 à l’École Libre Africaine de Technologies et des Sciences Appliquées — ELATSA) et dont les cours sur la Technologie du Tourisme, la Législation du Tourisme, la Technologie de l’Hôtellerie, la Billetterie — Ticketting, l’Hôtessariat (tout ce qui rentre dans l’accueil : entreprises, événementiel, sites touristiques, etc.) et le Service de Guidage touristique (puisque j’ai fait une spécialisation en Conception et Commercialisation des Produits touristiques, et donc le Service de Guidage) sont enseignés par mes soins appuyés par un ancien et l’un des meilleurs étudiants formés par l’Académie. Les autres formateurs (à qui je tiens encore à témoigner toute ma gratitude) sont également des professionnels/spécialistes de leur domaine. Les cours de la Technologie de Restauration sont assurés par une Cheffe expérimentée de plus de 10 ans aujourd’hui et qui a fait ses preuves en travaillant dans les grands hôtels comme l’hôtel SARAKAWA à Lomé, l’Hôtel Central à Sokodé, Jess Hôtel à Kpalimé et Gérante de l’hôtel LA LUMIÈRE à Kpalimé. Les cours de l’Organisation événementielle sont assurés par un Professionnel de haut niveau, car ayant organisé et conduit plusieurs événements de taille sur le plan national et international. Nous ne pouvons pas offrir tous ces cours liés aux métiers de l’hôtellerie et du tourisme sans parler au moins 2 langues étrangères outre le français. Pour parfaire la formation de nos apprenants, les cours pratiques d’Anglais et d’Allemand sont dispensés également par des professeurs attitrés. En plus de tout ceci, des cours et des formations ponctuels sont organisés et dispensés par des Directeurs/Directrices de Sociétés et d’Entreprises à l’instar de Mme Louise CODJIE, Chef d’Agence Ecobank Kpalimé qui vient donner des cours sur la Gestion de la Clientèle, le développement personnel (auparavant assuré par M. FOLY Amen Wise). Qui plus est, Monsieur KODJO Honoré, ancien Chef d’Agence SNB, quant à lui, vient donner des cours sur le Marketing de l’hôtellerie.

Quels sont les domaines dans lesquels de l’Académie Manakel forme-t-elle ?

L’Académie Manakel Consulting forme dans les domaines ci-après : Hôtellerie, Hôtessariat, Guidage, Tourisme, Organisation événementielle. Qui plus est, elle forme les étudiants en langues étrangères (anglais, français et allemand), Secrétariat bilingue, Informatique, etc.

Au Togo, Kpalimé est une ville touristique par nature, est-ce par dessein que vous avez choisi d’installer votre structure dans cette partie du pays ?

L’une des meilleures et pertinentes questions (sourire). Le choix de l’implantation de l’Académie Manakel Consulting est très stratégique certes. Cependant, nous étions partis sur un constat très amer suivant lequel lorsque vous rentrez dans tous les services administratifs du pays, l’accueil n’est pas vraiment ce à quoi devrait s’attendre le visiteur d’où l’idée d’insérer les cours sur la Notion d’Accueil (l’Hôtessariat) ; Kpalimé compte aujourd’hui près de 500 structures et d’établissements d’hébergement touristiques (hôtels, auberges, motels) dont la plupart souffraient cruellement d’une équipe composée de professionnels du domaine, voilà pourquoi nous avons mis sur pieds la formation en Hôtellerie ; 95 % des Guides de Tourisme (et non-Guides touristiques) sont des gens qui improvisent leur prestation et suite aux multiples plaintes des touristes et visiteurs, on a senti une nécessité de donner des cours sur le Service de Guidage touristique, car, Un Guide Interprète est une Encyclopédie qui doit maîtriser son sujet ; commenter un monument, un bâtiment ou encore réussir une expédition relève de la disposition d’un bagage assez lourd. À toutes ces raisons, nous ajoutons le manque de moyens financiers dont disposent les parents qui ne pourront pas envoyer leur enfant dans les grandes universités à Lomé ou à Kara. Nous voulons être plus proches de la population. Le Grand KLOTO a besoin d’avoir son École Supérieure qui doit attirer aussi du monde vers la région parce que l’implantation de l’Académie Manakel Consulting contribue énormément au développement économique (en termes de loyers, déplacements, en petits commerces même les communes gagnent en vendant les timbres fiscaux pour la légalisation des dossiers) du milieu, tout comme toute autre entreprise.

Quelles sont les conditions d’admission ?

Afin d’accéder à l’Académie Manakel Consulting, il faut évidemment remplir certaines conditions : il faut un niveau requis de baccalauréat toutes séries confondues afin de préparer les diplômes d’État comme les Brevets de Technicien (BT), car bientôt nous allons commencer avec les BTS et un niveau minimum de la classe de 3e pour les formations modulaires. Nous donnons ou redonnons une chance et une clé à la main à tous ceux n’ont pas de qualification professionnelle.

Le domaine de l’hôtellerie est vu comme plus adapté aux femmes qu’aux hommes. Est-ce qu’il vous arrive de former des hommes également ?

J’ai bien peur de pouvoir partager cet avis avec vous (sourire). Je vais peut-être faire une précision : la formation au sein de notre Académie ne se limite pas qu’à l’hôtellerie, non ! Car même si aujourd’hui on parle de l’émancipation de la femme, il y a certains travaux qui nécessitent de la force physique et que les femmes ne sont pas toujours en mesure d’effectuer. Elles sont, certes, plus attirantes en ce qui concerne le marketing direct. Mais cela n’empêche pas les hommes de faire preuve de plus de professionnalisme également (parfois plus vendeurs) au niveau des postes de Réceptionniste, Hôtesse, Serveuses ou Barmaid ainsi que les Gouvernantes d’étages ; mais les meilleurs Chefs Cuisiniers restent l’apanage des Hommes (sourire). Nous pouvons dire aujourd’hui qu’il y a plutôt une complémentarité dans les prestations. C’est tout comme le poste de Secrétaire de bureau qui était pendant longtemps réservé aux femmes, mais aujourd’hui, même si la terminologie de secrétaire tend à disparaitre, nous retrouvons des hommes à ce poste de nos jours et qui font très bien le travail.

Pour la rentrée prochaine, quelles sont les innovations prévues ?

Plusieurs innovations sont en vue pour la rentrée académique prochaine. Déjà, les cours seront plus alternés avec des pratiques en entreprise et sur le terrain : 3 mois de cours théoriques couplés d’un mois en entreprise. Des cours en termes de classes transplantées sont également en vue. Au niveau de notre Campus de KPÉLÉ, nous comptons associer des formations manuelles en faisant appel à d’autres compétences.

Date retenue pour les formations?

Les dates du 12 septembre 2022 pour la rentrée académique des étudiants de la première année et le 21 novembre 2022 pour ceux de la 2e année.

Un mot de fin?

Nous ne saurions terminer cette interview sans exprimer toute notre reconnaissance à certaines personnes qui ont toujours cru en nous et en notre projet. Tout d’abord, un grand merci à notre équipe (le corps des formateurs, des gens qui s’adonnent volontairement et gracieusement pour nous accompagner dans cette entreprise) je veux nommer M. Yves WELBECK (Directeur des Études), Madame Odette ALOFA chargée de la Technologie de Restauration/Culinaire, M. Sylvestre ADANOU (Technologie de l’hôtellerie), M. Kossi TAPATI (Législation du Travail), Mme Louise CODJIE (Gestion de la Clientèle), M Honoré KODJO (Marketing de l’hôtellerie). À mon Directeur général Adjoint M. Hyacinthe KOLOU qui ne ménage aucun effort pour voir l’Académie s’épanouir. À Monsieur Wise Amen FOLLY, un grand merci pour sa confiance, accompagnement et conseils. À nos Chargés de la Communication M. Michael DJEMEKE et Mlle Jeannette GALLEY qui ont toujours travaillé sur nos visuels. À tous les parents et tuteurs des apprenants, nous leur disons MERCI. Un sincère merci également à M. LATIFOU (Sénégal grâce à qui je vous ai connu) et qui fait tout pour également pour nous accompagner en ce qui concerne les relations publiques. Un merci à la DGA du Campus de KPÉLÉ et son équipe. Nous disons également un grand merci à tous les étudiants qui sont passés par notre Académie et qui aujourd’hui sont nos vaillants Ambassadeurs à travers le monde entier…

Aujourd’hui, l’Académie MANAKEL Consulting est officiellement installée, et c’est grâce aux volontés de nos ministères de tutelle à qui nous exprimons toute notre gratitude. Au ministre Professeur KOKOROKO et tout son cabinet et les autres ministères (ministère de la Culture et du Tourisme) et les Directions de l’Enseignement supérieur, nous leur disons un, mais GRAND MERCI pour la volonté manifeste. À tous les partenaires (hôteliers et entreprises) qui nous accompagnent, un sincère merci.

À M. Christopher DEGBOEVI, à M Constant AGBETI (Adjoint au Maire Kloto3, à Mme AMUDOKPO, SG de la Mairie Kloto3, nous leur disons un grand merci pour leur accompagnement

À tous les Parrains et Marraines de Promotion [Madame Marleinne Edane NDJUE du Gabon, Mme MBOW BOBO du Sénégal, M Éric AMETSIPE du Togo, Mme Rejoyce DEGNI du Togo, M Aouda Taha Aouda du Tchad, Mme Gloria AGBEDJINOU du Togo, Mme Manon AMINATOU de France], nous leur disons MERCI !

À vous, MyAfricainfos [sans lequel cette interview n’aura pas lieu], nous vous serons toujours très reconnaissants pour votre engagement et votre dévouement à nos côtes et surtout pour nous avoir accordé cette interview afin de nous booster et de nous faire connaître davantage.

Akpé kaka ! N’labale ! Merci beaucoup ! Danke sehr! Gracias!

Contacts

Téléphone : +228 91 52 90 20 / 99 59 19 38

Email : info.manakel@gmail.com / seyramsatro@gmail.com

Site web: Academie-manakel-consulting-kloto.e-monsite.com/

Pages Facebook

www.facebook.com/jerome.satro.75

www.facebook.com/Hotellerie-et-du-Tourisme-de-Kloto

Articles du même auteur :

MyAfricaInfos

Lire le précédent

L’industrialisation de l’Afrique australe discutée au 42e sommet de la SADC à Kinshasa

Lire le suivant

Drame/Aux États-Unis, une camerounaise tue deux de ses collègues

2 Comments

  • Waouh waouh c’est très louables comme entreprenaria il ( je veux dire le PDG) a cru en lui même ce détermine cette réussite juste te féliciter et t’inciter à ne pas reculer. Je également encourager nos jeunes à rejoindre cette famille pour plus de succès car cette formation ne trompe personne à la fin tout le monde est sort gagnant

    .

    • Merci beaucoup Mme AGBEDINOU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.