fbpx

TOGO/COLA COLA JAZZ de KANGNI ALEM

Le titre du livre : COLA COLA JAZZ

Date de parution : 15 Janvier 2002

Nom de l’auteur : KANGNI ALEM 

Nationalité – Pays de résidence : Togo

Sujet traité et son contexte

COLA COLA JAZZ traite de la quête identitaire, celle des origines. Sur cette thématique, l’œuvre aborde le contexte du brassage culturel : la rencontre et la coexistence de deux cultures.

Résumé du livre

Héloïse, jeune métisse, n’a toujours connu de son père que ce que sa mère a toujours bien voulu lui raconter. Pourtant un jour, ce géniteur évanescent sort de l’ombre et l’invite à entreprendre le voyage jusqu’à TiBrava. Et la voilà partie, avec dans ses bagages, un viatique insolite : le manuscrit d’un roman inachevé, témoignage d’un passé lointain, quand le père rêvait de devenir écrivain. Mais le père tant rêvé n’est pas au rendez-vous. À sa place, pour accueillir Héloïse, sa demi-sœur Parisette. Héloïse et Parisette, la Française et la TiBravienne. Deux moitiés de noix de cola, s’ajustant avec délice, même si l’une a le teint ivoire et l’autre des reflets violacés. Deux ingénues dans la tourmente rêvée par un Sade tropical, qui aurait forcé sur le jazz, la BD et l’alcool de palme

Présentation du livre

Genre : Roman

Maison d’édition : Editions DAPPER

ISBN livre papier : 2906067822 

Où trouver le livre ?

https://www.amazon.com

Prix version papier : 2 000 FCFA

Prix version électronique : EUR 0,75

A propos de l’auteur

Homme de lettres, écrivain, traducteur et critique littéraire de nationalité togolaise, Kangni Alemdjrodo surnommé Kangni Alem est né le 21 Avril 1966 à Lomé. Également dramaturge et metteur en scène, il est diplômé en sémiologie théâtrale et fondateur de l’Atelier Théâtre de Lomé.

Kangni Alem aborde les thèmes traditionnels de la littérature africaine et tient principalement aux notions d’identité et de liberté.  Il est aussi pour le foisonnement des idées d’où son intérêt à la traduction. Chercheur associé au CELFA (Centre d’Études Linguistiques et Littéraires Francophones et Africaines) à l’Université Bordeaux III, il est aujourd’hui rédacteur en chef de la revue Notre Librairie et traducteur de l’écrivain Ken Saro-Wiwa.

En 1989, Kangni Alemdjrodo fonde l’Atelier Théâtre de Lomé et signe plusieurs mises ayant marqué les esprits en scène dont ‟Mère Courage et ses enfants” (Mutter Courage und ihre Kinder) de Bertolt Brecht, ‟La Route de Wole Soyinka” et ‟Récupérations de Kossi Efoui”.
En 1990, il s’est vu décerné le Prix «Tchicaya U’Tamsi » du Concours Théâtral Interafricain pour sa pièce ‟Chemins de Croix”.
Animateur sur Radio Lomé, il a été remercié en 1992 pour des raisons politiques. Par la suite, se distinguant à travers la force de son écriture, il reçoit en 2003 le Grand prix littéraire d’Afrique noire pour son ouvrage, Cola Cola jazz.
Plus récemment, en 2005, sa nouvelle œuvre ‟Une histoire américaine” se voit attribuer le 3e Prix du Prix littéraire Williams Sassine.

Contact de l’auteur

https://www.kangniAlem.facebook.com

BLAKE G.

Lire le précédent

Togo / Les travailleurs feront le “Show” ce 31 Mai

Lire le suivant

Côte d’ivoire / l’application “AMBC”, un outil novateur pour réduire le taux d’analphabétisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *