fbpx

Togo/ Charité annonce son premier single « Alinvia dze bubu »

Hossou Charité- MyAfricaInfos

Hossou Charité- MyAfricaInfos

La fermeture provisoire des lieux de cultes n’empêche aucunement pas le saint esprit d’agir au sein du peuple de Dieu. Après Blessing et bien d’autres chantres de l’Eternel, c’est le tour de Mlle Charité de répondre à l’appel de Dieu pour enfin dédier sa voix à l’édification du corps de christ et pour la gloire de Dieu.  Ce 10 octobre 2020 sera donc la sortie de sa toute première chanson.

De son vrai nom Hossou Djowavi charité, elle est sociologue de formation et conseillère en nutrition beauté. L’entrée de Mlle Hossou Charité dans l’univers du chant gospel remonte en 2011 au sein d’un groupe musical à Atakpamé (Togo). Dès lors elle n’a jamais cessé d’impressionner son auditoire. Que ce soit à la maison ou à l’église, les chants de Charité donnent une lueur d’espoir même aux cœurs les plus incrédules et remontent la foi des autres. 

Dans ce premier single « Alinvia dze bubu » ; l’agneau est digne d’honneur, La chantre exprime la singularité de Jésus. « C’est un chant que j’ai reçu en prière sur Apocalypse 5, au fait ce chant parle de la tristesse qui allait régner si l’agneau de Dieu (Jésus) n’était pas capable d’ôter le sceau pour ouvrir le livre , car il était le seul qui a pu le faire sur la terre, sous la terre il n’y a personne », confie-t-elle.

Pour Charité le chant gospel est une mission, un appel reçu de Dieu. « Je suis appelée pour révéler les œuvres du seigneur au monde entier et proclamer ses hauts faits »

Pour réussir cette mission, Charité compte être plus connectée au saint esprit, écouter avec intérêt d’autres chanteurs gospel pour se performer et partager ses chants sur les réseaux sociaux pour toucher un grand nombre de fans.

Comme projet la chantre prépare la sortie de son album d’ici fin octobre 2021 suivi d’un concert. Dans le but de suivre cet excellent single, abonnez-vous à la chaine YouTube et à la page Facebook de la chantre.

MyAfricaInfos souhaite une carrière réussie à Charité et renouvelle son accompagnement à tous les fils et filles africains qui entreprennent de bonnes choses pour le développement du continent.

Articles du même auteur :

Delali Adzika

Lire le précédent

AYISSI NGA: un styliste hors pair

Lire le suivant

RDC-foot/ 58 entraîneurs ont obtenu leur licence A fédérale de la FECOFA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *