fbpx

Pheno Ambro : ce Togolais, nouveau prince de l’afrobeat français !

Pheno Ambro de son vrai nom Saliou Babatoundé AMED BOLALE est né le 07/12/1990 à Lomé au Togo. En quelques années, dès son arrivée en France, il a su gravir les étapes de sa jeune carrière artistique. « Alimé » est le titre qui a révélé Pheno Ambro au public. C’est le titre plébiscité par les danseurs du monde entier. Près de 1000 vidéos de danse reçues à ce jour des quatre coins du monde. 4 singles en 2 ans ont suivi après la vague « Alimé » : « Oh Nanana », « Grikata », « Bloquer Loqueto », « Nouvelle Chance ».

La machine Pheno Ambro démarre. Désormais suivi par les médias français et africains tels que : « Trace Africa » « BBLACK », « TVT », « NWE » etc… Pheno Ambro voit sa fanbase croitre. Invité à faire la première partie de la star nigérienne Yémi Alade au Trianon, il régale le public d’un show de qualité et de haut vol !

Pheno Ambro

On aura pu voir Pheno Ambro dans les événements majeurs tels que le « Melting Crew », « Miss Togo », « Miss Cameroun », « Mister Afrique » mais aussi en showcase en Allemagne et à San Francisco, USA.

Le 30 octobre 2017 marque la date de la sortie du premier projet de Pheno Ambro intitulé NOBEJOKO VOL1 (traduction : ce n’est pas une blague) c’est une expression qu’il a l’habitude d’employer dans ses musiques !

Pheno Ambro – MON BB ( Clip Officiel )

En 2019 Pheno Ambro fait un retour en force avec le tube « Mon BB » avec des sonorités afrobeat, le morceau cumule à ce jour plus de 900 000 streams et plus d’un million de vues sur YouTube. Le titre prend de plus en plus une ampleur mondiale avec le #MonBB sur Instagram qui a plus de 60 000 mentions et des milliers de vidéos de fans sur Tik Tok et Triller. 2020 c’est l’année de Pheno Ambro et son tube « Mon BB » !

Articles du même auteur :

MyAfricaInfos

Lire le précédent

Solange NYATEPE-COO: de longues années à faire passionnément de la radio

Lire le suivant

Bénin/ Harcèlement sexuel à l’ORTB: le cri de cette journaliste a atteint le président de la République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *