fbpx

Togo/ Opération ‘‘Touches Tes Seins’’ : un geste vital contre le cancer du sein

Le mois d’octobre est spécialement dédié au cancer du sein, mais la campagne de sensibilisation contre cette maladie n’est pas limitée dans le temps. La plate-forme « Les Hôpitaux et moi » vous invite à l’opération « Touches Tes Seins ».

 

Que comprendre du cancer du sein ?

Le mot Cancer, à lui seul, fait paniquer plus d’un. Et c’est à dessein ; puisqu’il est synonyme de « durée de vie limitée » dans la majorité des cas.

Le cancer du sein se développe à partir de cellules de la glande mammaire. Il est plus fréquent chez les femmes ayant dans leur famille proche, une ou plusieurs personnes atteintes d’un cancer. L’absence de grossesse, une première grossesse tardive survenant après 35 ans, une ménopause tardive après 55ans ou encore des premières règles précoces avant l’âge de 12 ans, représentent des facteurs de risque du cancer du sein. Rappelons néanmoins qu’une grande majorité de cancers du sein surviennent chez des femmes ne présentant pas ou peu de facteurs de risque.

Le premier symptôme du cancer du sein est la présence d’une boule au niveau du sein correspondant à la tumeur. Elle peut également s’accompagner de ganglions durs au niveau de l’aisselle correspondant à la propagation du cancer.

Le cancer du sein est le plus répandu des cancers féminins et le 2ème cancer le plus meurtrier en Afrique Subsaharienne touchant 8 femmes sur 10. Ce pourcentage alarmant est le résultat d’un dépistage tardif de ce type de cancer dans nos milieux. Cependant, il peut être dépisté assez tôt grâce à un geste très simpliste « toucher ses seins ».

 

Opération « Touches Tes Seins »

L’autopalpation des seins est un moyen de dépistage gratuit du cancer du sein. C’est dans le but de véhiculer ce message que la plate-forme Santé social Media « Les Hôpitaux et moi » a lancé une campagne digitale appelée « Touches Tes Seins ».

« Les Hôpitaux et moi » à travers sa campagne nous apprend la technique de l’autopalpation des seins, le but étant de promouvoir, de vulgariser ou d’attirer notre attention sur ce moyen de dépistage simple et facile qui sauve la vie. Cependant, cette technique est mal maitrisée ou inconnue de la population Togolaise.

Comment faire ?

Et les Messieurs ?

Vous messieurs vous vous posez certainement la question : Pourquoi les hommes ? Eh bien les hommes portant également du tissu mammaire peuvent développer le cancer du sein bien que ce soit rare. Par ailleurs, votre voix compte. Vous avez une femme (mère, sœur, cousine, amie…) dans votre vie à qui vous pouvez sauver la vie en attirant son regard sur l’autopalpation des seins.

Articles du même auteur :

Nouroudine Akinocho

Lire le précédent

Riz à la sauce de crevettes

Lire le suivant

Week-Up : Une rencontre pour booster l’entreprenariat en Afrique (Communiqué de presse)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *