fbpx

Mondiaux de luttes/Odunayo Adekuoroye médaillée de bronze

La Nigériane Odunayo Adekuoroye a remporté aux Mondiaux de lutte du 14 au 22 septembre, la seule médaille, le bronze, pour l’Afrique et valide de facto son ticket pour les Jeux Olympiques 2020. 

Le Kazakhstan a abrité du 14 au 22 septembre les championnats du monde de lutte. A ces Mondiaux, la jeune lutteuse libre Nigériane a fait l’honneur de son pays et de tout un continent en décrochant la médaille de bronze dans la catégorie des 57 kg. Elle va représenter le Nigeria en 2020 à Tokyo lors des prochains Jeux Olympiques. Une occasion pour elle de faire plus qu’en 2016 à Rio de Janeiro, où elle a fini 16e dans la catégorie des moins 53 kg

Née en décembre 1993,  Odunayo Adekuoroye à Akure au Nigeria, 1m69, a déjà un palmarès bien rempli pour sa jeune carrière avec plusieurs médailles d’or au coup dont sept au plan continental (5 aux championnats d’Afrique et deux aux Jeux Africains). Aux championnats du Monde de 2015 à Las Vegas et de 2017 à Paris, elle a fini respectivement en bronze (-53 kg) et en argent (-55kg). De 2015 à Alexandrie jusqu’en 2019 à Hammamet en passant par Marrakech et Port Harcourt, la jeune lutteuse a toujours écrasé toute la concurrence chez les moins de 55 kg et 57 kg lors des championnats d’Afrique. Par contre en 2013 et 2014, elle s’est contentée d’une deuxième place synonyme d’argent.  Après l’or décroché à Brazzaville en 2015 dans la catégorie des -57 kg aux Jeux Africains, elle a récidivé cette année à Rabat (-53kg).

A son tableau de chasse la lutteuse dispose des deux médailles d’or et le bronze aux Jeux de Commonwealth (2010, 2014 et 2018). Aux Jeux de la Solidarité Islamique de 2017 elle a également remporté l’or. 

Articles du même auteur :

Folly K.

Lire le précédent

Cameroun : 1ère édition de « Feel good& give hope »

Lire le suivant

Cameroun/ Découvrir le projet « la lecture je contribue « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *