fbpx

Cameroun/ Découvrir le projet “la lecture je contribue “

Le mouvement “la lecture je contribue “qui promeut la littérature africaine organise une accolade ce samedi 28 septembre. Junior Haussin, initiateur du mouvement nous a accordés une interview.

M. Junior Haussin c’est quoi “la lecture je contribue “?
C’est un mouvement dont je suis promoteur, qui a pour but de promouvoir la lecture en famille, en société et en entreprise.

Depuis combien de temps ce mouvement existe-t-il ?
Nous existons depuis un an et quelques mois. On a déjà fait beaucoup d’activités.

Pouvez-vous nous parler certains de vos projets déjà réalisés ?

Au mois de Mars, nous avons organisé un événement que nous avons appelé “Fais De la lecture un événement “. Il était question de donner un ton festif à la lecture c’est-à-dire d’amener les gens à vivre la lecture comme la musique, le cinéma, le sport ou l’amour. Rassembler les gens autour de la lecture et montrer que la lecture peut-être vécue. Pendant une semaine, nous avons organisé la marche littéraire, le concours dame littéraire et le grand gala littéraire.

Tous les membres de votre association exercent-ils le même métier ?

Au sein de l’association, il y’a des médecins, des avocats, des militaires, des journalistes, des agriculteurs, etc. Toute la société est impliquée dans ce combat noble que nous menons. On veut amener les jeunes à mieux connaître l’Afrique ou le monde à travers la lecture. La lecture doit devenir une habitude. En occident, on voit la lecture autrement. Il faut que ce soit le cas en Afrique.


Vous valorisez la lecture africaine en général, et la lecture camerounaise en particulier: êtes-vous en contact avec des écrivains étrangers ?

Nous avons organisé une accolade littéraire, il y’a quelques mois, avec Pulcherie Foppo. C’est une écrivaine camerounaise qui vie entre l’Allemagne et la Belgique. Notre mouvement est encore embryonnaire. Ça se fera.

Pouvez-vous nous parler de ce que le mouvement a prévu pour le 28 septembre ?

Pour ce 28 septembre, nous organisons une accolade littéraire au Tsf library de yaoundé à partir de 9 h 30. L’entrée est gratuite. Nous recevons Michel kemegne. Auteur d’un livre sur le mariage précoce.

Pour contacter le mouvement:
+237 7967 8406


Interview réalisée par Franck Daniel Batassi

Articles du même auteur :

MyAfricaInfos

Lire le précédent

Mondiaux de luttes/Odunayo Adekuoroye médaillée de bronze

Lire le suivant

Togo/Musique: « Important », le premier opus de l’artiste Lauraa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *