fbpx

Mami renouvelle la cuisine africaine avec les épis ‘’Dagatigui’’

Mami-myafricainfos

Mami-myafricainfos

L’une des valeurs ancestrales que l’Afrique s’obstine à sauvegarder est le secret de sa bonne cuisine. Mami fait de cette valeur, une histoire personnelle grâce son initiative de vente d’épis 100% africains.

Pour Mami, assaisonner une viande est une chose mais bien l’assaisonner en est une autre. En effet Mamie d’origine malienne vient de mettre en place la solution idéale pour faciliter la cuisson au peuple africain. Muni d’une intention innovatrice et salvatrice, Mamie propose différentes variétés d’épis non seulement à la population africaine mais aussi aux étrangers. Les épis ‘’DAGATIGUI’’ sont spécialement conçus pour réaliser avec excellence les bouillons et des sauces.

Avec les différentes gammes de produits à l’instar de la poudre d’oignon séché, de crevette, de poisson de piment fort etc.… Révélez vos talents culinaires lors des grands évènements que ce soit en famille ou avec des invités. Les épis DAGATIGUI fournissent un arome particulier à votre plat et embaume vos sauces d’un agréable parfum. Ces 12 épis réunis, Mami propose également à sa clientèle du poivre noir et 5 autres gammes cocktails de thé.

épis_mami_myafricainfos

Composé de kinkéliba, gingembre, secret de femme et du moringa, les thés que propose Mami présentent des vertus thérapeutiques. Inutile de s’engouffrer de médicaments quand on souffre de fatigue musculaire de stresse de maux de tête ou de ventre quand on sait que Mami a la solution naturelle et efficace. Mami joignable sur les réseaux sociaux en l’occurrence wathsapp sur le 0033612580806. La dame qui réussit à non seulement associer son entrepreneuriat à la promotion de nos valeurs culinaires mais aussi à la tradi-therapie offre également des livraisons à domicile sur commande. La franco-malienne encourage ses frères et sœurs à soutenir l’initiatif en adoptant les épis DAGATIGUI pour un goût exceptionnellement esquisse à leur cuisine.

Articles du même auteur :

Charles Mossi

Lire le précédent

“Akossiwa mon amour”, une œuvre à jamais gravée dans les memoirs

Lire le suivant

Elles et les médias/ «Engagez-vous avec foi, conviction et sans tricherie»: ADIMI Bamidélé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *