fbpx

Mali/ Fari Foni Waati 2019; Germaine Sikota pour de nouvelles expériences

Fari Foni Waati -Temps des corps en mouvement- (FFW) est un laboratoire artistique et un festival basé à Bamako, dédié à la création et la diffusion d’œuvres originales en danse au Mali. La Togolaise Germaine Sikota y participe avec un but bien défini.

Cet événement qui est à sa troisième édition vise l’émergence artistique en favorisant le dialogue, les échanges et la fabrique entre artistes internationaux.

FFW3 Bamako 2019

Débuté depuis près de trois semaines, l’édition de cette année embarque un laboratoire et un festival. Le laboratoire qui a commencé depuis le 2 janvier 2019 laissera la place au festival proprement dit les 19 et 20 janvier.

Le Fari Foni Waati enregistre également la présence de la danseuse internationale d’origine togolaise, Germaine Sikota.

Germaine Sikota

« Je participe au Fari Foni Waati 2019 en tant que directrice artistique de Nikaala et aussi comme jeune créatrice émergente. Mon objectif est d’enrichir mon bagage et améliorer la prochaine édition de Nikaala » ;
a-t-elle indiqué depuis Bamako.


La nouveauté du FFW 2019 est l’intégration des jeunes artistes de la “breakdance”. Ainsi, une dizaine de breakers(euses) de Bamako participent à cette édition. L’objectif est d’offrir un accompagnement professionnel à ces jeunes artistes qui proposent des démonstrations du hip hop.

Une démonstration du Breakdance

Essenam K²

Journaliste Web Responsable du site

Lire le précédent

Diaspora/ Biographie de John Boyega, acteur de Star Wars!

Lire le suivant

Capil’R/ Chute de cheveux et solutions !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *