fbpx

Madagascar: le premier décès de Covid-19, ne remet pas en cause l’efficacité du remède

Dimanche, la Grande Île a annoncé officiellement son premier cas de décès lié au Coronavirus alors que le pays est en pleine promotion de son remède curatif et préventif. Selon une adresse à la Nation du Président Rajeolina, le malade dont on connaissait l’état de santé gravissime, n’avait pas pu prendre le Covid Organics.

Le défunt était âgé de 57 ans et s’occupait du Parking d’une formation sanitaire où étaient hospitalisés des malades de Covid-19. Selon le président Andry Rajeolina cité par les médias locaux, le malade n’avait pas pu boire le Covid Organics à cause de son état critique. “cette victime figurait parmi les patients considérés en état très grave à Taomasina” avait indiqué la porte-parole du cendre de commandement de la lutte contre la Covid-19. Le patient souffrait également de diabète et d’hypertension artérielle.

Ainsi, le tableau de la situation à la Covid-19 à Madagascar affiche 203 cas actifs, 1 décès et 119 guéris (tous traités par le remède du Covid Organics élaboré par l’Île selon le président Rajeolina). Depuis le 16 mai, le gouvernement a prolongé l’état d’urgence sanitaire, ce qui suscite le mécontentement d’une bonne frange de la population et des PME qui auraient du mal à joindre les deux bouts.

Un nouveau laboratoire pour les tests à Madagascar

Mais surtout, les nouvelles statistiques viennent porter un coup dur à l’efficacité du remède Covid Organics qui commençait à peine à faire écho favorable dans l’opinion. à Antananarivo, la sérénité semble à sa place. Le Chef de l’Etat a annoncé l’ouverture prochaine d’un nouveau laboratoire de test au Covid 19, un laboratoire malgache pour les Malgaches, a précisé le président Rajéolina au lendemain d’une grosse bourde avec l’Institut Pasteur de Madagascar qui avait annoncé 67 nouveaux cas de Covid-19 dans le pays au lieux de 05 cas.

Qu’elle soit fortuite ou délibérée, c’est inacceptable

a fustigé le président dans son discours à la télévision nationale, en lien à “l’erreur” évoquée par l’institut Pasteur de Madagascar dans les chiffres et les résultats des test.


Le pays inaugurera par la même occasion, une industrie pharmaceutique. Visiblement, cette crise de Covid-19 est l’occasion pour Madagascar de conquérir son autonomie dans le domaine de la santé.

MyAfricaInfos

Lire le précédent

Cameroun/ Boxe : Combat entre un humoriste et Francis Ngannou

Lire le suivant

Trucs et astuces santé: le traitement du Panaris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *