fbpx

Le « Super hero» des reins

Pissenlit-MyAfricaInfos

Pissenlit-MyAfricaInfos

Bonjour à tous, après le foie, ce sont les Reins qui sont les organes phares du jour. Tout comme le foie, les Reins font parties de ces organes qu’il est important d’entretenir.

Les reins sont des organes ayant la forme de haricot. Ils sont au nombre de deux et se situent sous les côtes flottantes. Ils filtrent le sang et permettent d’éliminer les déchets qu’il contient à travers les urines. Ils régulent aussi la tension artérielle.

Les reins sont donc des organes naturels de la détoxification du corps. Pour les aider dans leur fonction, il faut avoir une alimentation équilibrée, éviter le tabac et la consommation d’aliments riches en gras saturé. Mais aussi, consommer des plantes qui ont un effet protecteur et régulateur sur les reins et le système urinaire. L’une de ses plantes est un « SUPER ALIMENT » qui detoxifie et draine les reins. Il s’agit du « PISSENLIT ».

Considéré le plus souvent comme une mauvaise herbe de nos jardins, le pissenlit est un véritable trésor naturel pour les reins et la vessie. Il possède de très intéressantes capacités diurétiques qui permettent de désengorger les reins de manière naturelle.

Le pissenlit ou de son nom scientifique « Taraxacum officinale », ou « pisse-au-lit est une plante connue depuis des siècles comme diurétique. Les feuilles de pissenlit consommé en salade ou séchées et bues en tisane favorisent l’élimination d’eau par les reins lors des infections urinaires et des calculs rénaux. Sa racine est utilisée pour stimuler la sécrétion de bile par le foie et pour favoriser le nettoyage de la vésicule biliaire en cas de digestion difficile.

L’effet diurétique du pissenlit bénéfique pour les reins, serait dû à la présence de flavonoïdes et de sels de potassium en grande quantité dans la plante. En cas d’infection urinaire, l’augmentation du volume des urines grâce à la consommation de la tisane de feuilles séchées de pissenlit permet de laver les voies urinaires et d’empêcher en partie les bactéries d’adhérer à leurs parois. Lorsque l’on est sujet aux calculs rénaux, hors de période de crise, l’augmentation du volume des urines permet d’éliminer les substances (calcium, oxalates, acide urique, cystine) responsables des calculs avant qu’elles ne forment des cristaux.

Par ailleurs, le pissenlit est riche en sels minéraux tels que fer, calcium, cuivre, silice et manganèse, ainsi qu’en inuline qui favorise la prolifération de la flore intestinale (elle fait partie des substances dites « prébiotiques »). Cette richesse en potassium en limite les pertes par les urines, fréquentes avec les autres diurétiques.

Cependant, il est important de souligner que l’eau reste la meilleure alliée de la détoxification des reins.

Dans la mesure où les déchets traités par les reins sont éliminés avec l’eau dans nos urines, s’hydrater suffisamment et de la bonne manière est le premier réflexe à prendre pour aider les reins. Voici quelques habitudes à adopter :

  • Boire suffisamment : Les spécialistes s’accordent à dire qu’il faut boire entre 1 et 1,5 litre d’eau par jour. Ce qui correspond à un minimum de 6 à 8 verres d’eau quotidiens. Cette quantité est amplement suffisante pour satisfaire les besoins métaboliques normaux et permettre aux reins de drainer l’organisme et de se drainer eux-mêmes. Cependant, si vous avez une tendance à développer des infections urinaires ou des calculs rénaux, il faudra alors passer à 2 litres d’eau par jour voire plus pour mieux soutenir vos reins
  • Boire les bonnes eaux : Boire beaucoup sera d’une grande aide, mais encore faut-il boire les bonnes eaux puisque boire trop de certaines eaux sera contre-productif pour désencrasser vos reins. En effet les eaux trop salées ou trop minéralisées vont augmenter le travail des reins plutôt que de le faciliter et leurs substances risquent même de se fixer dans les précieux organes. Favorisez donc les eaux ayant une teneur en minéraux plus faible et limitez autant que possible la teneur en sel et en minéraux de ce que vous mangez.

Bien s’hydrater est absolument essentiel à notre santé, et vos reins vous remercieront de cette attention en vous offrant une meilleure santé !

Pour conclure, voici une recette à base de pissenlit. La meilleure manière de consommer le pissenlit afin de purifier les reins est d’en faire du café.

Voici donc la recette du café de pissenlit :

Café_de_pissenlit-MyAfricaInfos

Prendre quelques racines de pissenlit, les laver et les découper en petits morceaux. Ensuite, placez ces morceaux de racines dans un four à 200°C jusqu’à ce qu’ils brunissent afin de bien les torréfier. Après ça, les sortir du four et les laisser refroidir. Les racines ainsi torréfiées, devront être réduit en poudre dans une machine à broyer, un moulin à café ou dans un petit mortier. La poudre ainsi obtenue est du café de pissenlit. Excellent diurétique pour les reins mais aussi parfait substitut du café connu sans aucun de ses effets secondaires.

Lire aussi: Booster la pousse des cheveux crépus

Il faut préciser que le café de pissenlit se trouve dans le commerce. Préférez le bio ou achetez le dans les magasins bio.

Avec Amour,

Mamie FRIEDA

Articles du même auteur :

Mamie Frieda

Lire le précédent

RDC/ Lutte contre le chômage : Ezéchiel Biduaya incite les jeunes à l’entrepreneuriat

Lire le suivant

Bénin/ Etat de l’alphabétisation en langues maternelles: les jeunes se prononcent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.