fbpx

Booster la pousse des cheveux crépus

Coucou tout le monde, j’espère que vous vous portez tous bien. Aujourd’hui, nous allons parler de la pousse des cheveux crépus. Eh bien ! vous avez fait le grand saut et il ne vous reste qu’une petite longueur. Maintenant, plusieurs questions trottent dans votre Esprit. Est-ce que les cheveux vont vite repousser ? Dans combien de temps auriez-vous une bonne longueur ? auront-ils la souplesse et la résistance tant attendu ?

En réalité, l’unique question que vous devez vous poser c’est de savoir comment entretenir vos cheveux. Et la seule réponse est : « ROUTINE CAPILLAIRE ».

Eh oui, quelques soit leur longueur, les cheveux crépus ont besoin de soin pour être résistant. Ils pousseront mieux.

Beaucoup pensent que les cheveux court s’allient bien avec peu ou pas de soin. ERREUR !

Les cheveux crépus qu’ils soient longs ou courts, se caractérisent par leur fragilité. Ils poussent lentement et leur follicule pileux est également plus petit. Ils sont souvent fragilisés par des températures fraiches et, nécessitent des soins spécifiques et hydratants. En conséquence, les cheveux crépus ont besoin d’être nourris, chouchoutés afin de pousser convenablement et rapidement.

J’ai concocté une petite routine en cinq (05) étapes pour vous aider après le BIG CHOP à booster la pousse de vos cheveux crépus.

L’hydratation

Pour votre corps et pour vos cheveux. Tout ce qui vous nourrit, nourrit aussi vos extrémités (cheveux, ongles). Alors n’hésitez pas. Buvez assez d’eau.

Ensuite, achetez un vaporisateur et remplissez le d’eau de source et d’une huile naturellement hydratante comme l’huile de coco ou d’huile essentielle comme l’huile essentiel d’Ylang Ylang ou de gingembre. Soit trois quart (3/4) d’eau pour un quart d’huile de coco ou d’huile essentielle. Utilisez ce mélange tous les trois heures pour hydrater vos cheveux lorsqu’ils sont au vent.

Personnellement, j’ai toujours un petit vaporisateur bien rempli dans mon sac à mains et j’hydrate constamment mes cheveux. Les cheveux crépus ne doivent pas être sec.

Le soin nourrissant

Nourrir ses cheveux commence déjà par les assiettes (Voir mon article sur redonner la santé à vos cheveux via l’alimentation ici.)

Pour un soin nourrissant local, il faut miser sur un baume quotidien et un masque mensuel.

Concernant le baume quotidien, il facilitera le coiffage journalier. Le baume est une crème appelée « chantilly » fait à base de beurre de karité pour les cheveux de type 4C et à base de beurre de cacao pour les cheveux de type 4A et 4B. Je partagerai dans un autre article, ma recette de « chantilly ». Le baume va sceller l’hydratation apportée aux cheveux et refermer leur cuticule protectrice. Vous pouvez aussi acheter un baume dans le commerce. Lorsque je suis à court de crème chantilly, j’utilise la crème du jour « Ultra DOUX » de GARNIER à l’aloe Vera et huile de Karité pur.

Quant au masque, il va donner force et souplesse aux cheveux. Il faudra le choisir en fonction du type de cheveux et de l’objectif recherché. Ce peut être un masque fortifiant, nourrissant ou hydratant. Je partagerai dans mon prochain article des recettes de masque maison. Vous pouvez aussi les trouver dans le commerce. Choisissez toujours ceux ayant moins de composés chimiques. Quand j’ai peu de temps, j’ai l’habitude d’utiliser le « FOLLICLE HEALER » de DR. MIRACLE’S. C’est un masque énergisant à base d’huile d’arbre à thé, d’aloès Vera, de protéines de soja et de vitamines E, B3 et C.

Le lavage

Du fait de leur nature sec, les cheveux crépus n’ont pas besoin d’être lavé souvent. Un shampoing une fois toutes les deux semaines suffit lorsqu’ils sont laissés au vent et une fois par mois lorsqu’ils sont méchés c’est-à-dire coiffés avec des mèches du genre « rajouts ».

Il faut toujours choisir un shampoing avec le moins de composés chimiques. Je suis une adepte du « LE SHAMPOOING TRÈS DOUX AUX ŒUFS » de DOP et du « 2in1 Tingling shampoo and conditioner » de DR. MIRACLE’S.

Le démelage

Pour cette étape, beaucoup vous conseillerons d’utiliser un après shampooing. Je ne le fais pas. Le plus souvent les « après shampooing » du commerce n’arrive pas à démêler les cheveux crépus. J’utilise après mon shampooing, mon chantilly ou du beurre de cacao (bon pour les cheveux de type 4B) pour démêler mes cheveux. Pour les cheveux de type 4C, utiliser le beurre de karité.

Le coiffage

Après le shampooing et le démêlage, il faut penser à coiffer les cheveux. S’ils sont très courts, il faudra les peigner avec un peigne à dent. S’ils ont un peu de longueur, il faut les séparer en quatre ou en huit et faire des nattes afin de faciliter leur coiffe.

Ensuite défaire les nattes individuellement et les peigner.

Lire aussi: Retour sur la 3ème édition du Festival Nïkaala

Lorsque les cheveux ont un peu de longueur, je recommanderai de les tresser. Faire des coiffures protectrices du genre « Braids out », « Twist out » ou des « nattes » avec des mèches. Ces coiffures ont l’avantage de protéger les cheveux des agressions extérieures. Les cheveux sont ainsi moins manipulés et peuvent pousser tranquillement.

Maintenant, vous avez tout pour booster la pousse de vos « NAPPY HAIR ».

À bientôt pour d’autres articles.

J’attends vos commentaires ou questions.

Avec Amour,

Mamie Frieda.

Articles du même auteur :

Mamie Frieda

Lire le précédent

Togo/ Qui est Victoire Dogbe Tomegah ?

Lire le suivant

Musique/ Oro Below et Yack More (Welsn’ny) ; le retour…

3 Comments

  • Merci pour cet article édifiant. La précision m’aidera à bien m’occupper de mes cheveuw naturels.

    • Merci pour l’intérêt! Bonne chance pour le soin de vos cheveux !!!

      • Bonjour Damienne, je vous remercie de l’intérêt que vous portez à mon article. Voici la précision dont vous avez besoin. La typologie des cheveux est l’œuvre de André walker, il a classé les cheveux de type 1 à 4. Le type 4 est le cheveu de type Africain. Ils sont subdivisés en catégories de A à C.
        Voici comment les reconnaitre:

        -Le type 4a : si vos cheveux sont très frisés voire crépus, que les boucles sont très serrées mais bien définies et que vos cheveux sont fragiles et secs.
        • Le type 4b : si vos cheveux sont crépus avec des boucles peu définies (elles forment un « Z » plutôt qu’un « S »).
        • Le type 4c : si vos cheveux sont crépus avec un aspect cotonneux et soyeux, qu’ils ne forment pas de boucles et sont très fragiles et secs.
        J’espère que cela va vous aider, mais dans mon prochain article vous aurez plus de détails. Merci et si vous avez d’autres questions, je suis toute ouïe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *