fbpx

L’épilation, Parlons-en !

L'épilation_MyAfricaInfos

L’épilation_MyAfricaInfos

L’épilation consiste à enlever, temporairement ou définitivement, les poils de la peau humaine, masculine ou féminine. Elle peut concerner toutes les parties du corps, des plus visibles entre autre, le visage, les jambes, les bras, etc…, jusqu’aux plus intimes : les poils pubiens. Cependant, il faut noter que certaines méthodes d’épilation sont plus irritantes que d’autres pour la peau!

La présence variable de poils est naturelle et générale chez tous les mammifères terrestres dont l’espèce humaine fait partie.

Que ce soit par hygiène ou pour des raisons de confort ou d’esthétique, plus de 3/4 des femmes s’épilent régulièrement les poils pubiens, de façon partielle ou totale. Mais cette pratique n’est pas sans conséquence, elle augmente les risques d’infections vaginales.

Les poils servent généralement de coussin et limitent les frottements de la peau avec les vêtements. Soulignons que,  l’épilation de la région pubienne chez les femmes, augmente le risque d’IST, d’infections uro-génitales et de mycoses.

Pour éviter des démangeaisons, des brûlures, des rougeurs à cause de composants suspicieux, on opte pour des alternatives d’épilation green à faire soi-même.

Le rasage créant de petites lésions au niveau de la peau, a parfois laissé place à une dépilation à la crème ou bien aux ciseaux ou à la tondeuse, mais si ces méthodes sont plutôt conseillées, la différence sur le risque d’infections n’est pas flagrante, même si l’usage de la tondeuse et de la crème dépilatoire semble moins risqué que celui du rasoir.

Bon à savoir: Le rasoir, en premier lieu, a un effet abrasif sur l’épiderme.

⚠️Quand vous vous rasez, vous effectuez une sorte de peeling très agressif.  Côté crème dépilatoire, la peau n’est pas plus ménagée. Le but de ces crèmes est de détruire le poil, donc on peut être en mesure d’imaginer que les substances qu’elles contiennent ne sont pas formulées pour préserver la peau».

Pour l’épilation à la cire, le mieux est d’en choisir la plus naturelle possible, sans ajout de parfums ou d’huiles essentielles, potentiellement irritantes, en particulier pour les peaux atopiques. Quant à l’épilateur, tout comme l’utilisation de cire ou d’une pince à épiler, il peut entraîner l’apparition de petits points rouges résultant d’une micro-inflammation du bulbe pileux.

Rappelons qu’après une épilation, la peau est plus vulnérable car elle a subi un traitement légèrement décapant. Pour cela, il est conseillé d’éviter le soleil ainsi que les gommages pendant au moins une semaine.

Des conseils avant l’épilation

Se raser ou s’épiler peut paraître anodin mais pour la peau, c’est une agression, un geste qui la rend plus vulnérable aux bactéries et aux virus. Pour éviter que des microbes ou des virus profitent de l’occasion pour proliférer sous la peau, il importe en effet de respecter quelques règles de bon sens.

  • Hydrater la peau, pour la rendre plus souple et faciliter tant l’épilation que la cicatrisation.
  • Prendre le temps de bien se laver les mains et la zone à épiler, mais aussi ne pas réutiliser des bandes de cire usagées.
  • Veiller à désinfecter le matériel avant comme après le geste, pour en éliminer les bactéries qui auraient pu se développer sur des résidus de peau.
  • Eviter l’exposition au soleil juste après l’épilation, de même que les rapports sexuels.

Le rasoir, la crème dépilatoire ou la Cire: Avantages & Inconvénients

Le rasoir:

Avantage : C’est une technique efficace, rapide et peu coûteuse. Il permet d’éliminer les poils rapidement, n’importe où et n’importe quand.

Inconvénient : Ephémère comparé aux épilations, il faut réitérer tous les deux jours, voire tous les jours si l’on veut une peau bien lisse. Le risque est d’irriter la peau si on le fait trop souvent.

La crème dépilatoire :

Avantage : Elles sont peu coûteuses, simples d’utilisation et sans douleur. La repousse est également moins drue qu’avec un rasoir.( NB: Pour l’utilisation, respecter le temps de pose indiqué.)

Inconvénient : L’odeur parfois particulière et l’aspect chimique du produit qui ne convient pas toujours aux peaux hypersensibles.

La cire

Avantage: L’épilation à la cire est une méthode très durable car les poils mettent un certain temps pour repousser (bien que cela dépende aussi de chaque femme). Certains poils peuvent même cesser de pousser dans certaines parties du corps. En général, l’épilation à la cire se réalise une fois par mois ou deux fois tout au plus, contrairement à d’autres méthodes qui nécessitent une épilation presque chaque semaine. De plus, l’épilation à la cire laisse une peau très douce et lumineuse, en particulier au niveau des jambes.

Inconvénients : L’épilation à la cire peut être douloureuse, même si cela dépend de votre sensibilité, de la zone épilée, de la quantité de poils et de votre résistance à la douleur. Vous devez également prendre certaines précautions avant l’épilation, car elle peut causer l’apparition de poils incarnés, des blessures ou des irritations de la peau. Voilà pourquoi il est toujours conseillé d’exfolier la zone avant l’épilation et de surveiller vos réactions cutanées au produit.

Pour les peaux sensibles, l’épilation à la cire n’est pas recommandée car elle peut causer des lésions sur la peau. Il en est de même pour les personnes qui souffrent de varices ou de problèmes circulatoires. Il est préférable d’opter pour une autre méthode d’épilation ou du moins d’utiliser une cire chaude.

Des techniques naturelles pour s’épiler à la maison

Longue et pénible, se débarrasser de ses poils est aussi très douloureux. Voici quelques recettes et techniques naturelles pour dire adieu aux poils de manière rapide et sans douleur.

Épilation au sucre

L’épilation au sucre est en général plus efficace qu’une cire achetée dans le commerce et, étant composée d’ingrédients naturels, elle se rince très facilement sous l’eau chaude. En prime, elle se conserve plusieurs mois au frigo : il suffit de la faire fondre avant chaque utilisation. L’épilation au sucre est peu douloureuse et respecte la pousse du poil. On peut utiliser l’utiliser sur des varices ou même des zones sujettes à l’eczéma. De plus, le sucre a des vertus antiseptiques et aide à la cicatrisation. Elle a également une action gommante et laisse la peau toute douce.

Mode d’emploi: Mélangez dans une casserole le 1 verre de sucre en poudre, 1/2 verre de miel, 1/2 verre d’eau, et le jus d’un citron. Faites chauffer à feu très doux jusqu’à ce que le mélange se teinte d’une belle robe dorée et caramélisée.

Versez le caramel sur une plaque pour le faire refroidir (attention de ne pas vous brûler) Décollez la pâte à l’aide de vos doigts préalablement trempés dans l’eau froide et malaxez-la jusqu’à obtenir une boule.

Étalez la pâte sur la zone à épiler et retirez-la d’un coup sec. Renouvelez l’exercice autant que nécessaire.

Prévoyez toujours une épilation par petites bandes. Notons que cette technique ne permet pas d’épiler un demi-mollet en une seule fois.

Épilation avec une pierre ponce

Très utile pour exfolier les pieds et se débarrasser des callosités, la pierre ponce, roche volcanique entièrement naturelle, peut être utilisée pour venir à bout des poils disgracieux. Cela va permettre d’affiner vos poils et de ralentir leur repousse. Il permet aussi d’exfolier la peau. On opte pour une pierre ponce naturelle aux formes arrondies, disponible en pharmacie ou en grande surface. Évitez les zones sensibles comme les aisselles ou le maillot. De même, en cas de forte sensation d’échauffement ou de brûlure, il faut ralentir ou arrêter.

Mode d’emploi: Sous la douche, humidifiez les jambes et faites mousser un savon doux sur la peau ou directement sur la pierre.

Frottez chaque zone délicatement avec la roche en réalisant  des mouvements circulaires et une légère pression.

Rincez les jambes à l’eau tiède et séchez doucement sans frotter.

Épilation au curcuma

Cette méthode d’épilation est très utilisée en Inde. Elle se base sur un mélange d’ingrédients naturels et comestibles et promet une épilation définitive à la longue. Grâce à cette pâte appliquée 2 à 3 fois par semaine sur les zones à épiler, les poils deviennent moins visibles et finissent par ne plus repousser. Son usage régulier réduit la présence des petits poils non désirés qui ont tendance à apparaître au-dessus de la bouche, sur les jambes et sur le ventre.

Mode d’emploi: Mélangez 15 ml de lait, 2 cuillères à soupe de curcuma, 1 pincée de sel, 3 cuillères à soupe de farine intégrale ou pois chiche dans un bol pour obtenir une texture de pâte.

Appliquez une couche assez épaisse sur la zone à épiler et laissez sécher. Retirez avec les mains en faisant un mouvement allant dans le sens opposé du poil.

Épilation au bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est devenu très populaire dans le monde entier car il élimine facilement les poils en quelques minutes. Appliquez tous les soirs avant d’aller dormir.

Lire aussi: « Mes chansons sont inspirées par mon quotidien et les témoignages » ; Queen Elish

Mode d’emploi: Dans une casserole, faites chauffer 250 ml d’eau, puis transvasez-la dans un petit bol quand elle bout. Versez 1 cuillère à café de bicarbonate de soude dans le bol, remuez bien et patientez environ 20 minutes le temps que l’eau refroidisse un peu.

Trempez un morceau de coton dans l’eau au bicarbonate, posez le coton sur votre duvet, puis fixez-le avec du sparadrap ou une petite bande.

Laissez poser toute la nuit!

Articles du même auteur :

Edith DAK

Lire le précédent

Retour sur la 3ème édition du Festival Nïkaala

Lire le suivant

Togo/ Qui est Victoire Dogbe Tomegah ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *