fbpx

L’éjaculation précoce, qu’est-ce-que c’est ?

éjaculation_précoce_MyAfricaInfos

éjaculation_précoce_MyAfricaInfos

L’éjaculation précoce ou prématurée est un trouble caractérisé par le fait d’éjaculer trop rapidement lors d’un rapport sexuel. Exception faite de rares atteintes neurologiques, ce trouble relève la plupart du temps, de troubles psychologiques.

Ce dysfonctionnement sexuel masculin fait partie des troubles sexuels les plus fréquents puisqu’il concerne 25 à 30% des hommes ; pratiquement un tiers d’entre eux présenteront cette difficulté à un moment de leur vie sexuelle.

L’éjaculation précoce se définit comme un trouble de l’éjaculation persistant ou répété lors de stimulations sexuelles minimes avant, pendant, ou juste après la pénétration, et avant que le sujet ne souhaite éjaculer. Parmi les autres critères permettant de définir l’éjaculation prématurée, deux situations cliniques plus fréquentes peuvent être mentionnées:

  • Celle intervenant entre une minute à deux minutes de pénétration intravaginale et l’incapacité de retarder l’éjaculation à presque toutes les pénétrations vaginales.
  • Celles qui interviennent plus précocement encore : l’éjaculation antéportas qui survient  avant, ou sitôt la pénétration  ou quelques secondes après : l’homme ne peut pas contrôler son excitation car l’éjaculation survient involontairement.

En éjaculant précocement, un homme ne réussit pas à décider du moment de son éjaculation. L’homme se plaint uniquement de ne pas ou de mal maîtriser le moment de l’éjaculation car il se laisse parfois submerger par un trop plein d’émotions.

Explication l’éjaculation précoce

garder-controle-ejaculation-precoce-myafricainfos
garder-controle-ejaculation-precoce-myafricainfos

L’appareil génital mâle est constitué d’un pénis, de deux testicules ainsi que de glandes annexes (vésicule séminale, prostate et glande bulbo-urétrale). Les testicules rejoignent les vésicules puis la prostate par le canal déférent et se transforme en canal éjaculateur.

Le pénis est constitué de trois corps érectiles : deux corps dits « caverneux » qui sont de larges réservoirs riches en veines et en artères, et un corps spongieux renfermant l’urètre, par lequel s’écoule l’urine ou le sperme.

Quand une excitation sexuelle survient, les corps érectiles reçoivent des ordres en provenance du cerveau. Les vaisseaux sanguins se dilatent et les corps érectiles se remplissent de sang, c’est l’érection.

Avant l’étape de l’éjaculation, les spermatozoïdes remontent le long du canal déférent et rejoignent les vésicules séminales pour y être stockés. Au moment de la phase d’émission, une contraction quasi simultanée se produit au niveau des canaux éjaculateurs, des vésicules séminales, de la prostate ainsi que des glandes bulbo-urétrales afin de constituer le sperme.

La tension augmente progressivement jusqu’au déclenchement de la phase d’expulsion. Les muscles à la base du pénis, les muscles périnéaux, se contractent pour permettre l’évacuation du sperme, c’est le réflexe éjaculatoire.

Cette dernière phase est régie par une partie du système nerveux qu’on ne peut pas contrôler par la volonté.

Une fois déclenchée, l’expulsion échappe donc à tout contrôle. En revanche la phase qui précède le réflexe éjaculatoire, peut être relativement maîtrisée afin de retarder l’éjaculation. C’est à ce niveau que les traitements médicamenteux entrent en jeu. Ils agissent au niveau du cerveau, en libérant plus de sérotonine, un messager chimique qui permet un meilleur contrôle de l’éjaculation précoce dans un certain nombre de cas. Ce dysfonctionnement génère évidemment des frustrations pour la partenaire, qui n’a pas le temps de réellement prendre du plaisir et se retrouve un peu laissée pour compte. C’est également une source de grande frustration et de culpabilité pour l’homme. Tout le monde est perdant.😐

Les causes de l’éjaculation précoce

Le stress

Le stress favorise l’éjaculation précoce qui elle-même provoque une angoisse qui aggrave davantage l’éjaculation précoce;

Des troubles de l’anxiété

Les tempéraments anxieux, les stressés sont davantage exposés à l’éjaculation prématurée;

Le syndrome d’hyperactivité; L’hyperthyroïdie.

Le mode de vie également retentit sur la qualité des relations sexuelles et donc sur la maîtrise de l’éjaculation par l’homme. Une fois le trouble installé, il peut s’engager dans un véritable cercle vicieux.

L’éjaculation peut être d‘origine relationnelle. Certains hommes éjaculent précocement qu’avec certaines femmes seulement et ne présentent aucune anomalie avec d’autres partenaires.

L’âge; Un changement de partenaire peut aussi  favoriser un trouble de l’éjaculation.

Impacts et conséquences de l’éjaculation précoce

L’éjaculation précoce est un trouble fréquent à l’origine de diverses questions sur la durée normale du rapport sexuel chez l’homme et qui perturbent ceux qui en sont victimes.

L’homme se retrouve dans l’incapacité de retarder l’éjaculation sur toutes ou presque les pénétrations vaginales avec des conséquences négatives sur l’estime de soi et son identité masculine, générant parfois la frustration, la détresse, et parfois même l’évitement de la sexualité en couple.

L’impact peut également être important sur la vie affective et sexuelle du couple, avec parfois, en retour une perte de désir de la femme pour son partenaire.

Les hommes qui souffrent de l’éjaculation précoce sont beaucoup plus nombreux qu’on ne le pense. Et, sans doute par honte, la plupart ne vont jamais en parler à leur médecin. Pourtant, il existe des solutions.

Quelles Solutions pour retarder l’éjaculation ?

L’éjaculation précoce n’est pas une maladie mais une dysfonction sexuelle. Une prise en charge médicale stricte est donc rarement indiquée seule. En revanche, la consultation chez un sexologue permet de régler cette difficulté dans la plupart des cas.

La motivation et la patience sont indispensables pour tenter de traiter un trouble de l’éjaculation précoce. Il ne faut pas laisser la gêne s’installer, ne pas perdre de temps, ne pas se refermer sur soi et consulter un spécialiste.

La consultation d’un sexologue peut être une aide importante pour l’homme atteint d’éjaculation précoce. Il est souvent conseillé de se rendre à la consultation lors du premier rendez-vous avec sa partenaire. Néanmoins dans la pratique, le plus souvent il s’agit de demandes individuelles émanant de l’homme qui en souffre dans sa vie affective et sexuelle.

Pour combattre  l’éjaculation précoce , il faut éviter de s’autosuggestionner avec des images trop excitantes, qu’elles soient réelles ou mentales. En effet, plus l’homme s’habitue à avoir une éjaculation dès qu’il est excité, moins il arrivera ensuite à faire durer le plaisir.

Il doit aussi chercher à réduire son stress, et pas seulement sexuellement, dans la vie de tous les jours aussi.

Lors d’un rapport, il est donc important d’instaurer des préliminaires qui vont rendre le climat conjugal moins pesant, détendre les deux partenaires, rendre la femme plus réceptive et éviter à l’homme une pénétration trop rapide.

On peut aussi recommander au couple d’avoir un égoïsme partagé, où chacun pense à son plaisir au lieu d’être entièrement en attente de l’autre; car lorsqu’une femme a du plaisir, cela rassure son mari et le déstresse aussi.

Le port du  préservatif peut également aide car le préservatif, surtout s’il est un peu épais, vient comme un rempart à la sensibilité au niveau du frein, juste sous le gland, et cela aide à éjaculer moins vite.

D’ailleurs, certaines marques présentent des préservatifs dont la tête a été épaissie, afin de limiter les sensations uniquement à cet endroit.

Les autres méthodes:

Le stop and go: le couple est censé arrêter tout mouvement lorsque l’homme sent l’excitation arriver. Ceci est souvent frustrant pour la femme qui n’atteint pas le plaisir, et souvent inutile pour l’homme qui a justement du mal à anticiper le point de non-retour.

Le squeezing: La femme doit appuyer son pouce sur le frein pour étrangler le gland. Cette méthode n’est pas très satisfaisante pour plusieurs.

En revanche, pratiquer la respiration sexo-corporelle donne de bons résultats. Cela aide l’homme à se rééduquer seul.

Conseils pour prévenir l’éjaculation précoce!

  • Réduire la vitesse et le rythme des rapports sexuels ;
  • Apprendre à respirer et à utiliser la technique de la pression pénienne qui consiste à comprimer la base inférieure du pénis, juste avant que ne survienne l’éjaculation. Elle permet ainsi de retarder l’imminence de cette dernière.;
  • Certaines positions peuvent retarder l’éjaculation pendant le rapport : comme être allongé sur le dos, face à sa partenaire.
  • Il est important de se relaxer, de faire durer les préliminaires et de se laisser guider par sa partenaire.

Environ un homme sur quatre souffre d’éjaculation précoce. On considère qu’un homme est touché par ce trouble sexuel lorsqu’il n’a pas de contrôle possible sur son éjaculation, qui survient moins d’une à trois minutes après la pénétration, et que sa partenaire n’a pas le temps d’être satisfaite.

Plus généralement, une femme sur deux explique ne pas être sexuellement satisfaite. Il peut s’agir d’une libido jugée trop faible ou d’une insatisfaction ressentie lors des rapports sexuels. Parmi les femmes insatisfaites, les trois-quarts signalent l’éjaculation précoce de leur partenaire comme étant l’une des causes. Enfin, quand on demande à l’ensemble des femmes quelle est selon elles la durée idéale d’un rapport sexuel, préliminaires exclus, la réponse moyenne est de l’ordre d’une vingtaine de minutes.

Mais il apparaît surtout que les femmes se plaignent plus fréquemment du manque général d’attention de leur partenaire concernant les préliminaires, baisers et caresses notamment, que du faible temps écoulé entre pénétration et éjaculation.

Articles du même auteur :

Edith DAK

Lire le précédent

Blanche Bana, remporte le SOTIGUI AWARDS 2020

Lire le suivant

Burundi: l’Éducation liée à l’agriculture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.