fbpx

Le prurit anal; quelles en sont les causes ?

L’anus est une zone très sensible qui peut, pour différentes raisons, provoquer des démangeaisons. Il existe plusieurs causes pouvant expliquer un prurit anal et il est nécessaire de les identifier afin de vous proposer le traitement adapté.

Il faut noter que les consultations pour des démangeaisons situées dans la région anale sont fréquentes : il n’y a aucune raison d’avoir honte d’aller chez son médecin pour soigner un problème de fesses qui grattent. Une fois le moment gênant passé, vous pourrez vous soigner et en finir avec ces petits maux qui sont capables de gâcher votre quotidien.

Plusieurs causes peuvent provoquer des démangeaisons, en voici quelques-unes.

Une mauvaise hygiène

Une toilette intime mal ou trop rarement effectuée peut-être à l’origine des démangeaisons. C’est pourquoi il est important de bien nettoyer cette zone afin d’enlever toute trace de selles. Ces dernières peuvent en effet s’installer dans les plis de l’anus, en particulier lors d’un mauvais essuyage après une défécation.

Un savon trop agressif

La zone anale est naturellement grasse et fait office de barrière pour protéger des irritations et des infections. Néanmoins, la peau et les muqueuses anales peuvent s’altérer et se retrouver « à vif » si vous effectuez un nettoyage trop fréquent ou trop intense.

Solution : Changez donc de savon et choisissez-en un doux qui ne soit pas décapant. Enfin n’oubliez pas d’adopter le bon geste en vous lavant délicatement de l’avant vers l’arrière et non l’inverse. Séchez ensuite soigneusement cette zone.

L’eczéma

L’eczéma est une maladie de la peau qui provoque des démangeaisons parfois très intenses. Il se caractérise par des plaques vésiculeuses situées sur les jambes, les bras, les mains, les pieds, le visage, derrière les oreilles et même au niveau de l’anus.

Même s’il ne se voit pas, l’eczéma situé dans la zone anale peut être très douloureux et est souvent dû à une allergie : papier toilette, lingette, crème, lubrifiant, latex, sous-vêtements synthétiques… Pour soulager ce prurit anal, il serait important de consulter votre médecin qui vous prescrira une crème à base de corticoïdes. Le mieux c’est de respecter l’avis du médecin.

Des oxyures

Les oxyures sont des vers minces et blancs, dont la taille varie entre 3 et 12 mm. Les femelles pondent des œufs qui vont se loger autour de l’anus et ce sont elles qui sont à l’origine des démangeaisons anales.

Les oxyures concernent surtout les enfants qui sucent leur pouce après s’être gratté les fesses par exemple ou avoir mangé de la nourriture souillée. Mais les adultes ne sont pas à l’abri non plus car ces petits vers se transmettent facilement d’une personne à l’autre.

Seule solution : acheter du vermifuge, en vente libre en pharmacie et traiter tous les membres de la famille. Renouvelez l’opération 15 jours plus tard et n’oubliez pas de laver tout ce qui est en contact avec l’anus (sous-vêtements, pyjamas, serviettes de toilette, draps, etc…).

Des hémorroïdes

Les hémorroïdes sont les veines qui irriguent la zone rectale. Elles deviennent parfois gonflées et douloureuses et on parle alors de crises hémorroïdaires. Elles peuvent s’accompagner de sang et de démangeaisons.

Afin d’éviter une crise hémorroïdaire, il est conseillé de ne pas manger d’aliments épicés ni de boire certaines boissons (alcool, thé, café) et enfin, d’adopter une alimentation riche en fibres. Il est en effet important de faciliter son transit et d’amollir ses selles, au besoin, avec des laxatifs.

Mycose ou bactérie

Un prurit anal peut aussi être dû à une mycose : le Candida albican, un organisme qui normalement élit tranquillement domicile sur votre peau. Il se retrouve dans les voies génitales féminines, sur la peau, dans la bouche et dans le tube digestif (les intestins).

De temps à autre, les levures se multiplient d’une façon incontrôlable, provoquant de la douleur et de l’inflammation.  Si vos démangeaisons sont causées par ce champignon, votre médecin vous prescrira un traitement antibiotique spécifique afin de l’éliminer.

Il est aussi possible que des bactéries comme des staphylocoques ou le streptocoque doré soient à l’origine des démangeaisons au niveau de l’anus. Il arrive que le streptocoque doré s’installe sur la base d’un poil et provoque un furoncle. Là aussi un traitement antibiotique vous sera proposé.

Bien que les problèmes touchant la région anale restent tabous et que de nombreuses personnes hésitent à en parler à leur médecin, il est important de consulter en cas de doute, en particulier s’il existe des douleurs persistantes ou des saignements.

Articles du même auteur :

Edith DAK

Lire le précédent

Sport/ Ayant très tôt découvert son talent, Alain Guidjime dicte déjà sa loi sur l’aire du jeu

Lire le suivant

Togo/ Lieutenant Orné annonce un nouveau single et prépare son premier album

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.