fbpx

La sandale en plastique “Méduse” fête ses 75 ans

Méduse-MyAfricaInfos

Méduse-MyAfricaInfos

La sandale en plastique Méduse ayant marqué des générations d’enfants, fête ses 75 ans et reste fabriquée en France, d’où elle s’exporte avec succès à l’étranger.

Méduse-MyAfricaInfos

Le nom “Méduse” vient de la similarité entre la couleur de l’animal gélatineux et celle des premières sandales, mais à travers les différentes régions, la Méduse est aussi appelée “squelette”, “gluant”, “nouille”, “cricri”, “mika” dans les Antilles ou encore “lêkês” en Côte d’Ivoire.

Les “lêkês” sont d’ailleurs les chaussures les plus vendues de ce pays d’Afrique occidentale.

Méduse-MyAfricaInfos

Depuis sa création en 1946, cette sandale n’a pas du tout évolué dans sa forme, reconnaissable à “son bout arrondi, ses brides tressées et sa semelle à picots”, et « c’est justement son côté intemporel que les gens recherchent », a affirmé Mme Anne-Céline Humeau, PDG de l’entreprise Humeau-Beaupréau qui vend environ 500.000 paires par an.

Méduse-MyAfricaInfos

 « En Asie, outre le côté un peu hype de cette sandale, souvent portée avec des chaussettes, elle plaît beaucoup car ils ont des périodes de moussons, avec beaucoup de pluie en fin de printemps, et du coup c’est un produit qui est vraiment facile à utiliser, qui ne s’abîme pas », a expliqué la PDG.

Notons que sur la semelle est écrit “La Sarraizienne”, du nom de la marque auvergnate d’origine, à qui Humeau-Beaupréau a racheté les moules au début des années 2000.

Sur internet, 50 % des ventes sont effectuées en France, et 50% à l’étranger, selon l’entreprise.

Articles du même auteur :

Edith DAK

Lire le précédent

16 juin/ L’Afrique et le monde commémorent la Journée mondiale de l’Enfant Africain (JEA)

Lire le suivant

Togo/ “AfrikElles”, une initiative de Eugenie GADEDJISSO TOSSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *