fbpx

La jeune écrivaine Diary Sow, auteure du roman “Sous le visage d’un ange” est portée disparue

Diary Sow-MyAfricaInfos

Diary Sow-MyAfricaInfos

La romancière sénégalaise de 20 ans , Brillante élève en classe préparatoire à Louis-le-Grand à paris n’a pas donné signe de vie depuis la reprise des cours le 4 janvier 2021. Une enquête a été ouverte en France après la disparition de cette talentueuse étudiante.

En deuxième année de classe préparatoire scientifique au lycée Louis-le-Grand, Diary Sow n’est pas retournée à l’école après les vacances de Noël, ce qui a suscité des inquiétudes au Sénégal et en France.

Suite à cette absence injustifiée le lycée a alerté les services consulaires, comme le précise à RFI l’ambassadeur du Sénégal à Paris. “Les autorités académiques se sont inquiétées de son absence après deux jours. Une élève brillante que l’on ne voit pas après deux jours, vous vous inquiétez”, a précisé El Hadji Magatte Sèye.

Diary Sow-MyAfricaInfos

Sa disparition depuis des jours crée l’émoi dans son pays. La famille de la jeune fille au Sénégal se dit très inquiète. Arouna Sow, l’oncle de Diary Sow confie : “la famille continue de prier et espère le retour de Diary qui n’aurait eu aucune raison de fuguer”; a-t-il souligné.

Sur les réseaux sociaux tout commence par des messages signalant la disparition de Diary Sow, une jeune étudiante sénégalaise à Paris. L’information est confirmée le vendredi 8 janvier à partir de Dakar par l’agence de presse sénégalaise APS.

Depuis, un membre de l’ambassade du Sénégal a porté plainte, ce qui a permis l’ouverture d’une enquête pour “disparition inquiétante” d’une personne adulte par le parquet de Paris et confiée à la Brigade de répression de la délinquance aux personnes (BRDP).

Le consulat a également publié un avis de recherche sur les réseaux sociaux.

À ce jour,  Diary Sow reste introuvable. Son badge a été utilisé pour la dernière fois le 4 janvier dans la résidence universitaire où elle vit dans le 13e arrondissement à Paris, selon le Consul général du Sénégal cité par Jeune Afrique. À ma connaissance, personne ne l’a vue depuis le 1er janvier et personne ne lui a parlé au téléphone depuis le 2 janvier”, indique Amadou Diallo.

Diary Sow-MyAfricaInfos

Selon des informations relayées par France Bleu Occitanie et La Dépêche du Midi, la jeune femme de 20 ans est allée “voir sa meilleure copine, étudiante en médecine à Toulouse, jusqu’au 1er janvier”. Les deux amies sont ensuite revenues à Paris, précise une source proche de l’enquête à franceinfo.

Diary Sow est très connue et très appréciée au Sénégal, où elle est un modèle de réussite pour les filles. Elle a été sacrée “meilleure élève du Sénégal” deux années consécutives en 2018 et 2019. Passionnée par les maths et les sciences, la jeune étudiante remporta plusieurs prix académiques nationaux et a publié son premier roman intitulé “Sous le visage d’un ange”, aux éditions l’Harmattan l’année dernière.

Les services de l’ambassade et du consulat du Sénégal en France sont très mobilisés pour retrouver la jeune femme.  « La police et les services compétents français sont informés et déploient les diligences qui sont de leur ressort », précise un communiqué au nom de sa famille Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Eau et de l’Assainissement au sénégal  son autre parrain.

Diary Sow-MyAfricaInfos

Plusieurs associations dont l’association des étudiants sénégalais en France ont créé un comité pour mener de nouvelles actions: photos et affiches à la main dans tous les quartiers de Paris dans le but de la retrouver.

Articles du même auteur :

Edith DAK

Lire le précédent

«Le journalisme c’est ma vie, le micro c’est mon âme, le terrain c’est mon style»: Clarisse Kourouma

Lire le suivant

Mobile money: la diaspora au cœur du jeu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *