fbpx

Guinée-Bissau/ des crocodiles s’emparent de la capitale par suite d’inondations

Le lac de Nbatonha a considérablement monté à la suite des fortes pluies qui tombent sur Bissau ces derniers jours. Cela oblige des crocodiles à sortir du lac pour partager les rues avoisinantes avec la population, semant ainsi la panique totale.

Si habituellement l’inondation occasionne des pertes en vies humaines et matérielles, cette fois ci ce sont des crocodiles qui sont délogés de leurs gîtes pour partager les rues avec les hommes. La population est sensible à cette présence régulière des crocodiles sauvages dans les rues. Car cela compromet la sécurité des enfants qui jouent souvent au bord de ce lac.

Il est à noter que, cette apparition des crocodiles dans les rues n’a pas la même interprétation chez tout le monde. Mbana par exemple soutient que c’est une manœuvre des sorciers afin de croquer les personnes qu’ils désirent tuer. « Un crocodile normal comme ceux qui vivent dans ce lac ne mangent pas la chair humaine. Mais un sorcier peut se transformer en crocodile et s’attaquer aux enfants » déclare-t-il.

Rappelons que la mairie de Bissau veut faire de cet endroit un lieu de détente. Introduire des espèces végétales locales tout autour du lac et faire de cet endroit un espace de protection écologique.

Toutefois, nous encourageons la mairie de Bissau à redémarrer les travaux de réhabilitation du lac qu’elle avait entrepris en 2014 grâce à l’appui financier de l’Union européenne. Mais ces travaux furent arrêtés par la crise politique que traverse le pays. Cela vaut de la peine dans la mesure où la sécurité de nos populations en dépend.

 

Articles du même auteur :

Delali Adzika

Lire le précédent

Pieds secs, peaux mortes et callosités, Comment s’en débarrasser?

Lire le suivant

“L’évolution du digital touche également le domaine de la radio…il faut être créatif et novateur”; Léaticia SANVEE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *