fbpx

Guinée/ Aïssata S. Béavogui récipiendaire du prix MIGA Gender CEO Award.

Aïssata S. Béavogui

Lancé en 2016 par le Multilateral Investment Guarantee Agency (l’Agence Multilatérale de Garantie des Investissements-MIGA), le prix MIGA Gender CEO Award récompense chaque année les leaders qui s’impliquent activement dans la promotion des femmes, l’égalité des sexes, la réduction de la pauvreté et la stimulation d’une prospérité partagée.

Aissata Béavogui, directrice générale de Guinea Alumina Corporation (GAC)
Aissata Béavogui, directrice générale de Guinea Alumina Corporation (GAC)

Aissata Béavogui, directrice générale de Guinea Alumina Corporation (GAC) a été la lauréate cette année en raison de son engagement personnel et de son leadership dans l’implémentation d’actions positives en faveur des communautés riveraines à la concession minière de GAC. Elle recevra le prix le 5 mars prochain lors d’une cérémonie officielle prévue au siège social de la Banque Mondiale à Washington. L’événement est centré autour du thème «Les femmes, moteur de la croissance en Afrique» et a été choisi en l’honneur de Aïssata S. Béavogui.

En effet, la Directrice générale de GAC supervise la mise en œuvre et la stratégie de développement durable dans le plus grand investissement greenfield(une forme d’IDE qui se produit lorsqu’une société transnationale s’installe dans un pays en voie de développement pour construire de nouvelles usines et/ou magasins) en Guinée, fournissant un exemple de premier plan de la façon dont l’industrie minière devrait fonctionner dans toute la région. Aïssata est la première femme à occuper un poste de directrice générale dans une entreprise internationale en Guinée.

Le MIGA reconnaît particulièrement l’engagement de Aïssata Béavogui dans la promotion des femmes et de l’égalité des sexes, mais aussi le travail qu’elle mène pour l’autonomisation financière de celles-ci à travers la mise en place d’activités génératrices de revenus et l’accès aux microcrédits.

En tant que directrice générale de GAC, elle a conduit de nombreux projets contribuant à améliorer de manière significative les conditions de vie des personnes affectées par les activités minières de leur structure. Elle dirige la mise en œuvre de programmes sociaux qui permettent d’avoir un impact positif au sein des communautés par l’entremise d’écoles et de centres de santé, l’amélioration de la productivité animale et de l’agriculture, la formation des jeunes et des adultes.

« C’est un grand honneur de recevoir ce prix. J’ai l’intime conviction qu’il ne saurait y avoir de développement durable en Afrique sans une implication profonde des femmes. Elles restent un pilier important pour la construction d’un continent économiquement et socialement puissant. », déclaration de Aïssata S. Béavogui après avoir appris qu’elle serait la lauréate du prix MIGA Gender CEO Awards 2020.

Aissata Béavogui a été nommée au poste de directrice générale de Guinea Alumina Corporation en 2016 et a été confirmée à ce poste le jeudi 1er août, par le président du Conseil d’Administration de GAC. Elle assume également, depuis septembre 2019, la fonction de directrice, responsabilité sociale d’entreprise et supervise à ce titre l’ensemble des politiques mises en place par GAC dans le but de respecter les principes de développement durable (social, environnemental et économique).

Aïssata S. Béavogui (en gilet GAC) avec le Chef de l’Etat Alpha Condé

Vie et parcours de Aïssata S. Béavogui

Née en Guinée et grandi au Sénégal où elle entame les études jusqu’à l’obtention du baccalauréat, Aïssata Béavogui a continué ses études universitaires aux États-Unis.
Elle est diplômée en Comptabilité à l’Université Binghamton. Elle s’oriente par la suite en Audit et fait ses preuves en 1999 dans le domaine au sein d’un cabinet d’audit gouvernemental du système des États-Unis.

Après les attentats du 11 septembre 2001 elle est transférée dans le cabinet Deloitte pendant six ans comme auditrice senior avant de rejoindre Discovery Communications puis Xerox Corporation, où elle a occupé des postes de responsabilités.

Après 12 ans à l’étranger, Aïssata Béavogui est rentrée en 2007 en Guinée, sa terre natale avec l’objectif de contribuer au développement du pays. Mais vu la situation sociopolitique du pays, elle est repartie aux USA avant de décider en 2013 de s’installer définitivement en Guinée pour commencer en tant que consultante chez Grand Thornton Guinéen. En parallèle elle faisait des prestations de services pour Guinée Alumina Corporation( GAC).

Satisfait par son travail, Guinea Alumina Corporation engage Aïssata S. Béavogui comme directrice en charge des questions de conformité et de gouvernance. A son nouveau poste, sa première action a été de mettre en place un premier numéro vert connecté directement à Dubaï pour permettre à tout employé de signaler, de façon anonyme, tout cas de fraude ou un problème de conduite. Elle a par la suite été directrice générale intérim entre décembre 2015 et janvier 2016 avant d’être confirmée officiellement en février 2016.

GAC: une société qui participe au développement du secteur minier en Guinée.

Guinea Alumina Corporation est une société minière œuvrant dans les domaines de l’extraction et de l’exportation de bauxite métallurgique. Elle est une filiale en propriété exclusive de la société Emirates Global Aluminium. L’entreprise développe actuellement une mine de bauxite et ses infrastructures d’exportation, en république de Guinée et avec les 1000 employés de GAC, l’entreprise devrait produire environ 12 millions de tonnes de bauxite par an. La deuxième phase du projet prévoit l’expansion de la mine et le développement d’une raffinerie d’alumine. Ce plan minier prévoit une exploitation jusqu’en 2040.

Articles du même auteur :

Prisca Nellie

Lire le précédent

Éliminatoires – Afro Basket 2021/La Côte domine le Cameroun

Lire le suivant

Maroc/ La 21ème édition du Festival national du Film abrité par Tanger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *