fbpx

Des mamies aux cours de Karaté pour leur défense

Pour se défendre contre de potentiels agresseurs, plusieurs femmes âgées se sont mises au karaté. Dans un quartier de Nairobi, les cours ont lieu toutes les semaines.

 

D’après les chiffres disponibles auprès de Kenya Demographic and Health Survey, 14% des femmes âgées entre 15 et 49 ans sont victimes d’agressions sexuelles en 2014. Et les femmes en âge avancé sont les plus menacées, car incapables de se défendre pour la plupart.

Pour corriger le tir, plusieurs femmes se sont mises au karaté afin d’apprendre des techniques d’arts martiaux dans le but de mieux se défendre en cas d’éventuelles agressions. Elles ont pris conscience qu’elles ne peuvent pas toujours compter sur la police pour les protéger.

Alors, elles apprennent les techniques de défense pour leur propre survie. Elles sont surnommées les « Karaté Grannies ». La plus âgée du groupe a 85 ans. Certaines de ces femmes ont témoigné de l’importance des cours qu’elles reçoivent.

Articles du même auteur :

Nouroudine Akinocho

Lire le précédent

Gervinho et Thomas Touré absents lors de la CAN 2017

Lire le suivant

Accident ferroviaire: une semaine après, où en est-on?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.