fbpx

Concert : Lady Ponce à l’Olympia de Paris en présence de Samuel Eto’o

Elle a dû mettre certaines de ses activités de côté, dans l’optique de réussir sa première dans la fameuse salle de spectacle

Après Auguste, Anne Marie Nzié, Manu Dibango, Charlotte Dipanda, et une petite brochette d’artistes, Lady Ponce est la future artiste Camerounaise à avoir un tel privilège. La chanteuse prestera, le 12 avril prochain, à l’Olympia de Paris. Son état d’esprit actuel doit être dominé par le soucis de bien faire le jour j. C’est la raison pour laquelle elle n’a pas organisé un de ses événements annuels. La « lionne indomptable » du bikutsi a dû mettre entre parenthèses son événement dénommé « SEFIDI ». « J’ai mis le SEFEDI entre parenthèses depuis deux ans pour me consacrer sur mon concert à l’Olympia de Paris. Après l’Olympia, SEFEDI reviendra », a-t-elle déclaré.

En ce qui concerne les préparatifs, « Je pense que mon équipe et moi, nous sommes prêts. C’est à nous de jouer. C’est un don de Dieu ».

Lire aussi dans Musique: Retour de Kolinga avec “Nguya Na Ngai”, en hommage aux femmes

Elle invite tous les Camerounais de la diaspora à se rendre massivement au lieu du concert le 12 avril. Selon elle, « Ce n’est pas seulement Lady Ponce, mais on va célébrer la culture Camerounaise dans son ensemble », a conclu Lady Ponce.

Pour apporter du soutien à l’auteur de l’album « Confession », Samuel Eto’o, le meilleur joueur africain de tous les temps a confirmé sa présence au concert à l’Olympia, dans une vidéo qui fait le tour des réseaux sociaux.

De son vrai nom Adèle Ruffine Ngono, Lady Ponce est née le 24 juillet 1984 dans la région du Centre Cameroun. Elle s’est fait connaitre du public en 2004, par son titre « Ventre et le Bas-ventre ».

Articles du même auteur :

Franck Daniel Batassi

Lire le précédent

Football féminin- JO 2020/ les Zambiennes à Tokyo

Lire le suivant

Togo/Cinéma: appel à films court métrage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.