fbpx

Chronique de la semaine: Avoir une vie de couple apaisée et être heureux avec son conjoint

Chronique-Joachim-MyAfricaInfos

Chronique-Joachim-MyAfricaInfos

Presque tout le monde avoue, aime avoir une vie de couple aisée , parfaite , avec son/ sa partenaire. C’est la moindre des choses qu’on peut se souhaiter. Si bon nombre de conjoints décident d’être ensemble, c’est parce qu’ils pensent que la relation peut contribuer à leur bien- être.

Vivre heureux en couple n’est pas une chose si compliquée, il suffit de prendre connaissance de ces 7 régles mentionnées ci- dessous.

l’amour:

C’est le socle №1, aucune relation sans amour ne peut subsister longtemps. Aimer, c’est savoir. C’est le goût de la passion.

Aimez votre partenaire au tant que vous pouvez. Quand vous vous aimez au tant, vous devenez un, et vous évitez l’impudicité, le divorce, les dérapages conjugaux et vous attirez envers vous la bonne humeur, les pensées positives.

J ‘ajouterai mes lèvres à ceux de Victor Hugo qui disait « il faut s’aimer, et puis il faut se dire, et puis il faut se l’écrire, et puis il faut se baiser sur la bouche, surles yeux et ailleurs ». Aimez-vous, au tant que vous pouvez.

La tolérance:

« Dieu même a dit, aime ton frère comme tu désirais que l’on t’aime ». Acceptez votre conjoint/ conjointe tel/ telle qu’il ou qu’elle est.

Ayez l’esprit de dialogue, du bon sens, de la tolérance face aux differands, et aux disputes.

Le dialogue conjugal

Le dialogue ou encore la communication est très capitale pour votre bien-être. Faites de l’esprit de dialogue vos délices, votre source de joie.

Dites-lui ce que vous ressentez ou vous pensez.

Écoutez-le/ la au moment idéal. N’essayez pas de l’interrompre quand il/ elle parle. Adaptez-vous à lui et soyez attentif, humble envers lui.

Le sexe

Le sexe, le renfort de votre couple, le goût de votre relation. C’est souvent le sexe qui cause les disputes, le divorce. L’homme se nourrit de ça, ce n’est pas de sa faute, il revient à la femme de comprendre son homme à tout moment et à tout instant. L’homme peut quelquefois comprendre sa femme.

Femme rend à ton homme ce qui est à lui et toi homme agit de même.

Ce n’est pas toi femme qui dispose de ton corps mais ton homme et en est de même pour l’homme. Femme dis-lui comment tu aimes qu’on te fasse la chose pourque tu sois heureuse et satisfaite. Pour être heureux sexuellement en couple , il faut être ouvert avec son partenaire.

La soumission

Elle est très cruciale pour vous deux, et surtout conseillée à la femme. Femme, la soumission n’est pas synonyme de l’esclavage.  Ton homme, c’est ton chef, ton roi, ton libérateur, celui qui a le dernier mot.

Accorde et donne-lui, le respect, la dignité, l’humilité de ta personne, comme tu le faisais à tes géniteurs.

C’est très triste aujourd’hui de voir nos sœurs, appeler leur mari par leur petit prénom ou d’une manière désinvolture. C’est mauvais.

Sachez une chose, on ne se marie pas pour être heureux, on se marie pour se rendre heureux et si vous rendez l’autre heureux vice-versa, vous serez toujours heureux.

La distraction :

L’ennuie constitue une noise pour votre bien-être. C’est pour cela qu’il est nécessaire de créer des moments de distractions, de jouissances, de détentes avec votre partenaire, c’est très capital. N’attendez pas forcément qu’il ou qu’elle décide.

Lire aussi: Du nouveau chez MyAfricaInfos avec les Chroniques de Joachim AZONNABA

La prière.

La bible déclare que nous n’avons pas à lutter contre la chaire mais contre les dominations de ce monde, contre les princes de ce monde>>, et il est écrit dans Mathieu 18v19, «je vous dis encore que si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander une chose, elle leur sera accordée par mon père dans les cieux ». Il est donc important de se vaquer à la prière afin d’éviter toutes les tentatives du diable notre vieil ami visant à nous peiner. La prière constitue en outre le socle spirituel de votre couple.   .

Quelque soit votre croyance, la prière est de mise.

By Adonaï Joachim AZONNABA

Articles du même auteur :

MyAfricaInfos

Lire le précédent

Togo – Bénin/ Reckya Madougou soigne nos incertitudes!

Lire le suivant

Diaspora Sénégalaise/ les femmes à l’honneur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.