fbpx

C’est quoi le Syndrome du coeur brisé?

Souvent pris à tort pour une crise cardiaque, le syndrome du cœur brisé encore appelé cardiomyopathie de stress, cardiomyopathie de takotsubo ou syndrome de la montgolfière apicale est une affection cardiaque temporaire qui est souvent causée par des situations stressantes et des émotions extrêmes. Elle  se manifeste par une déformation du cœur due à une très forte émotion. Ce mal pourrait être fatal pour un individu qui en souffre, car les tendons du cœur peuvent se rompre sous l’effet de la tristesse. Mourir d’un cœur brisé, cela n’arrive pas que dans les romans.😟

Le décès d’un proche, une dispute avec l’amour de sa vie, la victoire de son équipe de football préférée sont des événements parmi tant d’autres  où les émotions peuvent nous submerger, au point d’avoir l’impression que notre cœur pourrait exploser. Et dans de rares cas, c’est effectivement ce qui se produit. Suite à un stress émotionnel intense, le cœur se déforme, ce qui l’empêche d’assurer son rôle et peut conduire à un accident cardiovasculaire grave.

le Syndrome du coeur brisé présente des symptômes similaires à ceux d’une crise cardiaque, tels que des douleurs thoraciques et un essoufflement, mais elle est généralement temporaire, ne laisse pas de séquelles et n’affecte pas les artères coronaires comme une crise cardiaque, mais plutôt le muscle cardiaque.

Contrairement à un infarctus provoqué par l’obstruction d’une artère coronaire, le TTS (le Syndrome de Tako-Tsu) est dû à la déformation du ventricule gauche du cœur, qui n’arrive alors plus à assurer sa fonction de pompe et ne peut alors pas envoyer suffisamment de sang dans le corps pour permettre son bon fonctionnement.

Le TTS survient généralement à la suite d’une émotion forte mais peut aussi être causé par certains chocs physiques, tels qu’une crise d’asthme ou un AVC.

Dans de rares cas, le syndrome du cœur brisé est fatal. Cependant, la plupart des personnes qui souffrent du syndrome du cœur brisé se rétablissent rapidement et n’ont pas d’effets durables.

Comment une émotion peut-elle avoir un tel impact?

Une récente étude suggère que cela pourrait être l’œuvre du cerveau!

Une équipe de chercheurs de l’hôpital universitaire de Zurich (Suisse) a analysé l’activité cérébrale de 15 patients souffrant d’un syndrome Takotsubo et l’a comparée à celle de 39 personnes en bonne santé.

Résultats: Les patients avec un TTS ont une connectivité cérébrale altérée qui se traduit par un traitement des émotions différent; ceci  pourrait les rendre plus sensibles aux émotions fortes.

De précédentes recherches suggèrent que des difficultés à gérer le stress et les émotions fortes peuvent prédisposer à ce syndrome.

On a tous une capacité d’adaptation, mais pour certains cette capacité est diminuée, peut-être à cause d’expériences de vie trop stressantes, et ça peut les rendre plus fragiles face à des nouvelles sources de stress aigu.

Un syndrome sous diagnostiqué et méconnu

Le diagnostic repose sur une échocardiographie qui permet d’observer la forme en amphore que prend le cœur dans ce syndrome,  ainsi que sur une coronarographie qui atteste du bon état des artères coronaires.

Le syndrome du cœur brisé touche principalement les femmes de plus de 50 ans et serait responsable d’environ 5% des crises cardiaques chez ces dernières. Mais ce chiffre pourrait être sous-estimé. Ce syndrome reste encore sous-diagnostiqué et méconnu, même parmi les cardiologues.

Longtemps considéré comme bénin à cause de son caractère transitoire (le cœur finit toujours par reprendre sa forme normale), le TTS ne doit pas être pris à la légère.

Outre le risque important de récidive, la mortalité est presque aussi élevée qu’en cas d’infarctus du myocarde.

Lire aussi: Recette spéciale pour un teint éclatant

Tout le monde n’a pas le même risque de développer ce syndrome.

La ménopause, par exemple, multiplie par 5 ce risque chez les femmes, probablement en raison de la chute de la concentration en œstradiol, une hormone connue pour ses effets cardioprotecteurs. Des antécédents de maladie psychiatrique (telles que la dépression), le diabète ou encore le tabac augmentent également ce risque.

La cardiomyopathie Tako-Tsubo ( TTC) est encore un exemple des effets négatifs du stress sur la santé.

Il y a de plus en plus d’éléments de preuve de l’effet des émotions négatives, le stress, la dépression, la colère, la frustration, la panique, la peur et l’anxiété, sur un risque accru de développer des problèmes cardiaques. Ces émotions sont aussi associées à une moins bonne récupération pour les personnes souffrant de ces troubles.

Naturellement, que faut il faire pour lutter contre le TTS ?

Le cas se rencontre dans la littérature. Mais dans la vraie vie aussi, le stress ou le chagrin peuvent engendrer des problèmes cardiaques.

Un cœur brisé, ça se répare et pas seulement avec le temps. En soulageant les symptômes physiques, on soigne aussi le cœur et l’âme.

  • Avez-vous des crises d’angoisse??

Prenez de la vitamine B pour lutter contre l’anxiété. Elle est présente dans les céréales complètes, les légumes et les fruits, le jaune d’œuf ou encore le poisson. Offrez- vous si possible un massage ou une séance de réflexologie pour dénouer les tensions.

  • Faites du sport

Le sport libère des endorphines, qui procurent un bien-être du même genre que celui engendré par la PEA (La phényléthylamine, hormone responsable du coup de foudre; produite par le cerveau, elle est responsable de la transmission de la sensation de plaisir entre les neurones).

Ainsi, on s’oblige à faire un petit footing tous les matins pour déclencher un pic de ces hormones. On évacue par la même occasion la « mauvaise » énergie nerveuse.

  • Faites des choses que vous aimez

Le fait de ressasser le pourquoi du comment épuise physiquement notre cerveau. Il faudra simplement prendre la vie du bon côté en profitant de chaque moment sans trop réfléchir.

Ne vous laissez pas aller. Au contraire, plus on bouge, plus on se sent pleine d’énergie.

Les petits Plaisirs de la vie sont importants, profitez-en.

Articles du même auteur :

Edith DAK

Lire le précédent

Perfekxia, la structure idéale pour votre épanouissement professionnel

Lire le suivant

Une boufée d’espoir aux habitants du village de Togbodji

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.