fbpx

Can 2019/ Les Toofan à la cérémonie d’ouverture de la CAN avec leur nouveau concept

Les Éperviers du Togo sont absents de la Can Egypte 2019, ça vous le savez tous. Mais ce que vous ignorez peut-être pas c’est que le pays sera quand même représenté et ceci, par sa musique.

Eh oui,  les Toofan seront bel et bien là pour représenter leur pays et l’Afrique à l’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations et ce au grand dam des ivoiriens.

En effet pressentis pour être à l’affiche de l’hymne, Ariel Sheney et Josée perdent face au groupe mythique Togolais Toofan qui a été préféré par les organisateurs.

 « Panenka », le titre de l’hymne de la CAN 2019 composé par le Duo Master just et Barabas, est une symbiose musicale entre l’afrobeat et le Dance-Hall.

Master Just

 « Pour ce morceau de la Can, on s’est un peu inspiré des ambiances d’avant et d’après match au niveau de la composition des textes. Au niveau de la musique, on a essayé de trouver quelque chose de plus tendance, un bon mélange entre le Dancehall et l’afro… », a indiqué Master Just au cours de l’émission Talent d’Afrique sur Canal Plus Sport ce lundi 20 Mai.

Ce nouveau concept de danse, imite le geste de la Panenka, geste effectué par le légendaire footballeur tchécoslovaque Antonin Panenka (Euro 1976) qui consiste à  tirer un pénalty sans élan avec une pichenette du coup de pied en visant le centre du but, généralement juste sous la barre transversale afin de piéger le gardien adverse.

Panenka

Rappelons que  les « Fils du Vent » n’en sont pas à leur première composition dans le cadre des festivités de la compétition continentale. « Nous sommes des passionnés de foot, on a pris cette habitude de composer toutes les fois quand il y a l’anniversaire du football africain… », a rappelé Master Just toujours dans Talent d’Afrique.

Avant « Panenka ». Souvenez-vous, il y a 6 ans, Afrika Hoye, Can 2012, puis en 2015, « Hola Hola » avec un collectif composé de Molare, Toofan, Eddy Kenzo, Singuila, Cano, Wizboyy.

Ce nouvel hymne vient asseoir leur suprématie en tant que groupe togolais le plus connu et en vogue, mais aussi, un groupe qui a le vent en poupe et pour longtemps encore.

La fête du football Africain qui se déroulera du 21 Juin au 19 Juillet en Égypte, promet des étincelles, des moments à ne pas rater .

Wallis D.

Rédacteur en Chef Adjoint du site

Lire le précédent

Cuisine/ Le poulet DG camerounais

Lire le suivant

Togo / Cyclisme : Akpeko Komlan Bertrand, un jeune à l’avenir prometteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *