fbpx

Burkina Faso/ Dédougou accueille la première usine de lampes solaires

Avec un taux d’électrification globale de 18% pour le Burkina, le pays installe sa première usine de fabrication de lampes solaires.

 

Selon le ministre burkinabé de l’Énergie, “au Burkina Faso, le taux d’électrification est de 18%. Dans les zones urbaines, il est de 59% contre 3% seulement en milieu rural”. Il était donc impératif pour ce pays qui a du soleil à revendre, de penser autrement. C’est en cela que l’idée des lampes solaires a séduit plus d’un.

“Outre la pollution, les lampes à pétrole ont souvent des conséquences sur les capacités visuelles de certains enfants et j’avais à coeur de développer un moyen d’éclairage écologique et surtout accessible à tous”, a expliqué Arnaud Chabanne. Il est le promoteur de ce projet certifié dans le cadre du programme “Lighting Africa” porté par AKON et soutenu par la Banque Mondiale.

L’unité de production a été inauguré la semaine dernière à Dédougou, une localité située à environ 265 kilomètres à l’ouest de Ouagadougou la capitale. Pour les promoteurs, il s’agit de “la toute première usine de fabrication de lampes solaires à l’échelle industrielle à s’installer sur le continent africain”. Disponibles en deux modèles LK1500 et LK3000 ces lampes sont capables d’éclairer en mode économique pendant 24 heures pour la première et 48 heures pour la deuxième.

Avec une capacité de production initiale de 300 lampes par jour, l’usine prévoit augmenter sa production afin de couvrir les besoins de la sous-région et de se positionner comme une référence en la matière.

Articles du même auteur :

Nouroudine Akinocho

Lire le précédent

Maroc/ Royal Air Maroc: une grève surprise de 48h

Lire le suivant

Avis de recrutement/ Pays Côte d’Ivoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *