fbpx

Ballon d’or Afrique: et de deux pour Mohamed Salah

Les cérémonies de la Caf pour désigner le ballon d’or de l’année écoulée se sont déroulées hier soir. Et c’est l’égyptien Mohamed Salah qui est désigné “le joueur africain de l’année 2018”, une deuxième consécutive pour ce prodige, qui, en cette fin de soirée au Centre International de Conférences Abdou Diouf de Dakar , s’est vu scander son nom et ovationné par toute l’assistance.

En lice avec ses paires de l’année passée à savoir le Sénégalais Sadio Mane et le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang, l’attaquant de Liverpool s’est une fois encore arrogé le titre sans trop de mal, cette année 2018 lui étant assez favorable. Certes revenu bredouille du mondial de Russie 2018 et finaliste malheureux de la Ligue des champions avec son club, il a néanmoins marqué cette année par ses performances parmi lesquelles nous comptons ses 32 réalisations en Premier League et 44 toutes compétitions confondues.

Denis Masinde Onyango, Sadio Mané, Geremi Njitap et Mohamed Salah

“Je suis fier et très honoré d’être désigné pour la 2-ème fois. Ce n’était pas évident, pour la première fois, on me disait que ça n’allait pas passer et c’est fait et cette année, il a fallu confirmer et c’est bien. Enfant, je rêvais déjà de Ballon d’or mais en gagner deux en deux années consécutives, c’est vraiment immense. Ces titres je vais les partager avec tous ceux qui ont contribué à ma formation de footballeur, mes éducateurs”, a t’il déclaré lors de la cérémonie.


À 26 ans , Mo Salah rejoint ainsi la liste des double-ballons d’or que sont le Sénégalais El-Hadji Diouf (2001, 2002), le Camerounais Samuel Eto’o (2003, 2004) et l’Ivoirien Yaya Touré (2011, 2012). Le pharaon ne compte d’ailleurs pas s’arrêter là et promet encore des étincelles dans les années et saisons à venir.

Et pour cause, quelques heures auparavant , l’Egypte s’est vu attribuer l’organisation de la CAN-2019, un événement qui sans aucun doute contribuera à faire perdurer ce joueur dans son élan déjà fulgurant, les pharaons voudront à coup sûr faire plaisir au public et à la nation égyptienne.

“Ma joie est encore plus grande avec la désignation de l’Egypte comme pays organisateur de la prochaine CAN. Avec l’aide du public, nous viserons un 8-ème sacre pour notre pays qui a déjà gagné sept titres de champion d’Afrique. Et ce serait bien de voir le public revenir en masse dans les stades et permettre ainsi un nouveau cycle de victoires’’, à affirmé le nouveau ballon d’or à propos de la CAN 2019.

Il faut rappeler que cette soirée n’a pas accouché que du Ballon d’or, beaucoup d’autres prix ont été attribués à d’autres joueurs africains évoluant sur le continent ou à l’extérieur. Voici pour vous la liste complète des lauréats distingués au cours de la Caf awards 2018:

  • Meilleur Joueur Africain de l’année: Mohamed Salah (Egypte)
  • Meilleure Joueuse de l’année: Thembi Kgatlana (Afrique du Sud)
  • Plus beau but de l’année: Thembi Kgatlana (Afrique du Sud)
  • Joueur espoir de l’année: Achraf Hakimi (Maroc)
  • Équipe nationale masculine de l’année: Mauritanie
  • Équipe nationale féminine de l’année: Nigeria
  • Entraîneur équipe féminine de l’année: Desiree Ellis (Afrique du sud)
  • Entraîneur équipe masculine de l’année: Hervé Renard (Maroc)
  • Meilleur président de fédération de l’année: Faouzi Lekjaa (Maroc)
  • Platine Award: Macky Sall (Président du Sénégal)
  • Onze-type CAF/FIFPro: Denis Onyango (Ouganda) – Serge Aurier (Civ), Mehdi Benatia (Maroc), Eric Bailly (Civ), Kalidou Koulibaly (Sénégal) – Thomas Partey (Ghana), Naby Keita (Guinée), Ryad Mahrez (Algérie) – Sadio Mane (Sénégal), Aubameyang (Gabon), Mohamed Salah (Egypte)

Wallis D.

Rédacteur en Chef Adjoint du site

Lire le précédent

Bénin / Un village de conte pour perpétuer l’art de l’oralité

Lire le suivant

Côte-d’Ivoire / Bernard Dadié, biographie du père de la littérature ivoirienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *