fbpx

Afrique/ Classement des pays ayant un accès rapide à internet

accès rapide à internet-MyAgfricaInfos

accès rapide à internet-MyAgfricaInfos

L’émergence de l’internet a apporté des avantages économiques substantiels dans le monde entier et a permis aux populations d’améliorer leur qualité de vie aussi bien en Afrique qu’ailleurs . Voici le classement des 10 pays ayant une connexion internet rapide avec une performance incroyable.

Selon un rapport de 2020, il y a 525 millions d’internautes en Afrique. Ce chiffre dépasse ceux de l’Amérique latine et des Caraïbes (447 millions) et du Moyen-Orient (174 millions).

Le pays africain ayant la vitesse moyenne la plus élevée en matière de haut débit fixe dépasse les vitesses de nombreux pays développés, notamment le Royaume-Uni et l’Australie.

Malgré cela, la rapidité de la connexion internet dans de nombreux pays africains reste généralement inférieure à celles de nombreux pays du monde développé.

Dans le nouveau rapport, classement du mois de juin 2021, du Speedtest Global Index publié, le Ghana se retrouve en première position en Afrique avec la vitesse internet la plus rapide. Premier en Afrique, le Ghana est classé 79e dans le monde, avec une vitesse de 53,28 Mbps.

Après le Ghana, suivent respectivement en deuxième et troisième positions l’Afrique du Sud 85e au plan mondial avec 47,32 Mbps et l’Égypte 91e au plan mondial avec 42,42 Mbps.

Les pays africains figurant dans le top 10 du classement.

1. Ghana (79e rang mondial) avec 53,28 Mbps,

2. Afrique du Sud (85e rang mondial) avec 47,32 Mbps

3. Egypte (91e rang mondial) avec 42,42 Mbps

4. Madagascar (96e rang mondial) avec 38.68 Mbps

5. Côte d’Ivoire (101e rang mondial) avec 37.36 Mbps

6. Seychelles (103e rang mondial) avec 37.02 Mbps

7. Sénégal (105e rang mondial) avec 35.28 Mbps

8. Maroc (110e rang mondial) avec 28.38 Mbps

9. Ile Maurice (121e rang mondial) avec 25.60 Mbps

10. Burkina Faso (125e rang mondial) avec 23.95 Mbps

Le rapport indique aussi que de nombreux nord-africains sont devenus des utilisateurs de l’internet mobile first, les performances et la couverture 3G et 4G ne cessant de s’améliorer. Du T2 2020 au T1 2021, tous les pays d’Afrique du Nord (à l’exception de l’Égypte) ont connu de fortes augmentations des vitesses médianes de téléchargement mobile, la Libye affichant la plus forte augmentation en pourcentage (67,4 %), suivie de l’Algérie (65,1 %), du Maroc (10,7 %), de la Tunisie (10,0 %) et de l’Égypte (0,1 %).

En dehors des 10 premiers pays en Afrique en matière d’accès rapide a internet, le Togo arrive en 17e position sur le continent avec le rang mondial de 136e avec une vitesse de   21.55 Mbps. S’en suivent le Liberia 18e en Afrique (137e rang mondial) avec 21.38 Mbps, le Mali 19e en Afrique (138e rang mondial) avec 21.02 Mbps et le Nigeria 21e en Afrique (146e rang mondial) avec 17.05 Mbps. Le Soudan, 45e, ferme la marche en Afrique (178e rang mondial) avec 8.24 Mbps.

Articles du même auteur :

Edith DAK

Lire le précédent

Salon du livre africain de paris, une croisière pour les grands littéraires d’Afrique

Lire le suivant

Appel à candidatures/ Pré-incubation de projets (Afrique et Caraïbes) du sommet d’affaires sud-africain “TROPICS BUSINESS SUMMIT”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *