fbpx

Afrique/Boxe: Trois Camerounais aux JO 2020

Wilfried Seyi a rejoint Albert Ayissi et Maxime Yegnong se qualifie 24 h plus tôt, en battant l’Ougandais Kavuma le 28 février dernier

Ça aurait été une hécatombe en cas de non qualification de sa part. Mais heureusement, Wilfried Seyi a évité ce drame. Le représentant du Cameroun aux jeux Olympiques 2016 au Brésil était proche d’une élimination après sa défaite en demi-finale contre le Congolais David Tshana Mwenekabwe. Le médaillé d’or aux jeux africains de 2015 avait donc intérêt de gagner la petite finale. Chose faite puisqu’il n’a pas paniqué devant l’Ougandais David Kavuma. Il décroche par conséquent son ticket pour les Jeux Olympiques Japon 2020. Ce sera la deuxième fois qu’il prendra part à cette compétition.

Un jour avant, deux autres Camerounais se sont qualifiés pour Tokyo : Albert Ayissi Menye et Maxime Yegnong. Les deux boxeurs ont vaincu leurs adversaires respectifs : l’Ougandais Shadiri Bwogi chez les -69 kg et le Marocain Ahmed Bourous chez les + 91 kg.

Pour rappel, les Jeux Olympiques se dérouleront du 24 juillet au 09 août prochains.

Articles du même auteur :

Franck Daniel Batassi

Lire le précédent

Interview/Akouvi D. Bella HONKOU: “L’entrepreneuriat féminin plus qu’une motivation, c’est ma passion”

Lire le suivant

Candidatures aux mondiaux 2025 de cyclisme: une lueur d’espoir pour le Rwanda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *