fbpx

Accident de train: 79 morts, deuil national ce lundi

Après le lourd bilan de l’accident de train Yaoundé-Douala vendredi dernier, soit 79 morts, le chef de l’État a décrété ce lundi journée de deuil dans tout le Cameroun.

 

D’après le dernier bilan diffusé par la radio d’État CRTV citant le ministère de la Santé, au total 79 personnes ont péri dans l’accident de train qui a eu lieu vendredi 21 octobre. En outre, plus 500 personnes ont été blessées dans le déraillement du train qui reliait Yaoundé à Douala.

La plupart des blessés ont été évacués vers Douala, d’autres vers Yaoundé. “Les recherches sur le site de l’accident se sont achevées dimanche”, a annoncé un responsable de la compagnie ferroviaire Camrail. Cette dernière est une filiale du groupe français Bolloré.

En ce qui concerne l’origine de cet accident, le président Biya a annoncé l’ouverture d’une enquête. Cependant, le rajout de wagons proposé par Edgar Alain Mebe ministre des Transports, en serait la cause. En effet, après l’effondrement d’un pont, Camrail aurait décidé, sur proposition du ministre, de rajouter 8 wagons au train accidenté. Une communication est donc prévue à l’issue des enquêtes techniques, promet Camrail.

Pour M. Biya, le deuil national “est la meilleure manière de souligner la solidarité entre toute la nation et les victimes de cette catastrophe”. Par conséquent, la journée de ce lundi 24 octobre est décrétée journée de deuil national. Tous les drapeaux seront donc mis en berne. Par ailleurs, l’Église catholique appelle à une messe de recueillement en mémoire des victimes de ce drame ferroviaire.

Articles du même auteur :

Nouroudine Akinocho

Lire le précédent

Deux scientifiques transforment du plastique en carburant

Lire le suivant

Un bracelet connecté pour éviter la mortalité infantile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *