fbpx

Aboubacar Diakité arrêté: vers l’ouverture d’un procès en 2017?

Aide de camp du putschiste Dadis Camara, Aboubacar Sidiki Diakité alias “Toumba” a été arrêté vendredi dernier au Sénégal et placé sous mandat de dépôt à la Maison d’arrêt de Rebeux.

Accusé d’être l’un des instigateurs du massacre du 28 septembre 2009, l’homme de camp de Dadis Camara a été rattrapé par son passé. En fuite depuis 5 ans, Aboubacar Sidiki Diakité  qu’on appelle “Toumba” a été arrêté dans la capitale sénégalaise, dans la nuit du vendredi 16 décembre alors qu’il circulait sous une autre identité. Placé sous mandat de dépôt à la prison de Rebeus, celui-ci devra répondre dans le cadre de l’affaire du massacre du 28 septembre 2009 dans un stade de Conakry.

A l’époque, “Toumba” avait avoué être présent au stade de Conakry le jour du massacre mais il a toujours nié son implication dans le massacre de la population venue contester la candidature de son chef Dadis Camara à la présidentielle.

Selon les dernières informations, la Guinée a envoyé une demande d’extradition de “Toumba”. Et pour les défenseurs des droits de l’homme, cette arrestation est une bonne nouvelle; un soulagement pour les familles des victimes qui espèrent l’ouverture prochaine du procès et la comparution de Diakité.

Articles du même auteur :

Nouroudine Akinocho

Lire le précédent

Bientôt un forum sur le foncier au Togo

Lire le suivant

Des étudiants parlent de médias sociaux à Lomé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *