fbpx

À la découverte de Johnny Koutoglo; la main invisible derrière le Professeur Abawoe

Johnny_Koutoglo_MyAfricaInfos

Johnny_Koutoglo_MyAfricaInfos

Humoriste connu, et metteur en scène méconnu, Johnny Koutoglo fait pourtant un boulot formidable pour l’accompagnement et la production des artistes dans le domaine de la comédie au Togo. Des One Man Show du Togolais Professeur Abawoe à des collaborations avec des artistes comme Edem Drackey, faisons un tour dans la vie de Johnny Koutoglo.

Bonjour l’artiste ! Présentez-vous à nos lecteurs s’il vous plaît !

 Bonjour Essenam !

Je suis Johnny Koffi Koutoglo… Artiste humoriste comédien et metteur en scène togolais. Célibataire diplômé avec mention excellent, je suis papa d’une superbe fée de 10 ans… Oui oui jai commencé tôt !

De “Le Labo du Rire” à “Lè Zxper” (Les Experts) qu’est-ce qui a changé ?

Rien et tout !

Rien parce que c’est toujours la même passion, les mêmes partenaires de rêve et surtout les mêmes objectifs.

Et tout parce que c’est à une autre époque avec les réseaux sociaux, un autre public, d’autres problèmes et surtout de nouveaux objectifs. Je suis natif de Kouvé et donc Ouatchi et chez moi on dit ” né éhoua trôa éwoa tcha trôna” c’est à dire quand le rythme change la danse aussi doit changer.

Vous êtes artiste comédiens ! Vous êtes également metteur en scène. Qu’est-ce qui vous a poussé à vous orienter vers ce domaine précisément ?

Johnny_Koutoglo_sur sa page Facebook

Le professionnalisme, l’amour et la passion du métier… Vous savez, on n’est pas trop vieux mais l’humour togolais nous doit beaucoup… On a professionnalisé ce domaine ici sans même le savoir… Sérieux ce n’est pas pour nous jeter des fleurs mais quand on a lancé le Labo du rire en 2006 ; et c’est l’occasion de saluer toute la team du début : Jonathan, Miguel, Jean, Augustin, et bien évidemment Hervé AKA Professeur Abawoe et tous les autres que je n’ai pas cité. On kiffait juste ! Au point où on n’avait même pas profité de ce qu’on faisait. Mais quand avec du recul tu analyses et tu réalises tout l’engouement qu’on suscitait, tous les talents révélés, surtout toutes les vocations qu’on a réveillées, on se dit qu’on devrait être décoré. Donc après que je sois parti à Accra en 2010, j’ai eu la chance de prester à l’Alliance Française d’Accra en tant que débutant une fois et c’est là que j’ai compris pendant les répétitions qu’un humoriste a besoin d’un metteur en scène… Alors j’ai parlé avec le responsable culturel à l’époque qui m’a promis de me faire signe quand une formation se présenterait… C’est comme ça que j’ai suivi par chance une petite formation de 3 jour sans protocole.

Bravoo et surtout Merci à cette bonne volonté qui vous a permis de suivre cette formation ! Avec votre casquette de metteur en scène, vous avez travaillé sur plusieurs spectacles d’artistes chanteurs mais aussi humoristes. Le dernier en date est le spectacle Gédéon du professeur Abawoe. Dites-nous un peu comment cela s’est passé avec ce contrat ou cette collaboration !

Super bien !

Pour rappelle ce n’est pas la première fois que bosse avec Professeur Abawoé. C’est son 4ème one-man show et j’en ai mis en scène 3… Donc j’ai reçu un coup de fil de son producteur manager Mr Hyacinthe Atta qui m’a parlé du projet et j’ai accepté. S’en est suivi 3 semaines non-stop de travaux intenses et ça a donné le magnifique résultat auquel les gens ont assisté le 17 décembre dernier à l’Institut français du Togo.

Les photos disponibles sur les réseaux sociaux en disent long sur la réussite de cet événement. Quel est le sentiment qui vous anime en voyant la joie sans retenue sur le visage des participants ?

Johnny Koutoglo sur sa page Facebook

Bah… le sentiment d’un devoir bien accompli… Vous savez, rien n’est plus stressant que de bosser à faire rire les gens surtout par ces temps difficiles qu’on traverse tous. Mais quand dans les coulisses tu entends d’abord l’artiste rendre à fond tout le travail que vous avez effectué et surtout le public qui valide par des rires et applaudissements… Eh bien, on se dit qu’on n’est pas nul. Lol !

Bien évidemment que vous n’êtes pas nul ! Effectivement, votre relation avec Hervé Djessoa alias Professeur Abawoe ne date pas d’aujourd’hui. Racontez-nous un peu cette belle amitié au-delà du domaine professionnel !

Johnny_Koutoglo_Abawoe_MyAfricaInfos

Wow. Difficile de répondre à cette question en un jour. Eh bien, ce fut en 2005 à l’occasion d’un casting pour un film ; qui n’a jamais vu le jour… ; qu’on est devenu amis. Et je me rappelle qu’on marchait de Avenou on passait par le campus où on se séparait lui allait vers Adewui et moi vers Hedzranawoe… C’était compliqué à l’époque mais de ces journées de marche sont nés des projets qui de fil en aiguille nous ont conduits à la télé en 2006 avec le cultissime Labo Du Rire… On a partagé trop de choses ; bonnes et mauvaises, ensemble… On dit chez nous qu’on ne peut jamais s’affranchir de sa famille mais il y aussi des amis dont on ne peut jamais se séparer peu importe ce qui se passe. C’est vrai qu’on ne traine plus trop ensemble comme avant ; pour des raisons d’emploi du temps de chacun et d’autres obligations personnelles ; mais cela n’enlève rien au fait qu’on soit des frères. On est et on sera toujours présent l’un pour l’autre. Ça c’est sûr !

Félicitation pour cette belle amitié ! Le domaine de la comédie au Togo a du mal à se développer contrairement à ce qu’on constate du côté de la Côte d’Ivoire par exemple. Selon vous qu’est-ce qui peut expliquer cette situation ?

Johnny_Koutoglo_Abawoe_MyAfricaInfos

Beaucoup de choses… Les responsabilités sont partagées

D’abord nos gouvernants ! On n’a pas de politique culturelle, pas d’école d’art, pas de salle pour se produire. Je ne veux pas rentrer dans les détails…

Ensuite nous même artistes… On ne bosse pas, on ne crée pas… C’est vrai qu’on manque de motivation dans le pays qui est le nôtre mais si on a choisi ce domaine malgré tout, il va nous falloir bosser deux fois plus dur. Les quelques personnes qui sortent du lot sont ceux qui bossent et crées vraiment.

Et le pire est que dans tout ça on ne s’aime pas. C’est du chacun pour soi. On est tous des boss ; personne ne veut apprendre de l’autre ou même travailler avec l’autre… On se souris quand on se croise mais la seconde d’après. Huummmm !

En fin le public… On a un public qui n’est pas vraiment connaisseur sinon très peu. Désolé mais faut le dire… Un public habitué à un ancien genre d’humour qui n’existe plus. On est plus à l’époque des “Concert party’ où il faut s’habiller en haillons et faire le clown pour faire rire.  Beaucoup comprennent pas. On a un public qui adore critiquer l’artiste togolais et féliciter l’étranger.

Johnny_Koutoglo_sur sa page Facebook

Allez sur le net, quand un humoriste togolais publie une vidéo essaye de voir les statistiques, très peu de vue, de partage et de commentaire parfois c’est pour critiquer et dénigrer ce dernier, mais quand c’est un étranger qui publie une vidéo même de moindre qualité tu verras pleins de togolais aller aimer partager commenter féliciter… C’est ça le togolais… Mais je tiens à dire merci aux vrais qui soutiennent par ce qu’il y en a qui le font.

Le public a forcément un rôle à jouer pour changer la donne. Mais lequel ?

Bah oui un grand rôle… Qu’ils nous soutiennent. Envers et contre tout qu’ils soutiennent… Tous les pays qu’on cite en exemple aujourd’hui n’y sont pas arrivés par magie. C’est par la solidarité, le soutien et le patriotisme qu’ils arrivent à nous vendre leurs artistes… Que le public togolais donne de la valeur aux talents togolais.

Malgré votre travail remarquable derrière la scène, très peu de personnes vous connaissent. Pourquoi restez dans l’ombre quand vous pouvez être sous les projecteurs ?

Lol. J’ai l’habitude de dire que je fais un travail ingrat mais ça va changer en 2021. Où même que ça a déjà changé depuis le 17. Vous savez je suis le seul metteur en scène dans cet humour Togolais qui ai bossé sur quatre one man show en 3 ans. Ça n’a rien d’égoïste mais c’est juste un rappel… Si ce pays fait semblant de nous respecter et de nous vendre, vendons-nous nous-mêmes. On n’a plus l’âge de traîner sur des détails parce-que qui se souvient ou même connait l’existence du metteur en scène ?

Pour répondre à votre question, eh bien je ne sais pas ! Peut-être parce qu’on ne m’offre pas l’occasion de m’exprimer et de me montrer… Ailleurs il n’y a pas de spectacle vivant sans metteur en scène. Ici on ne sait même pas qu’on existe. Dans le théâtre, la danse oui ils sont reconnus mais qui me connait moi dans le domaine de l’humour ?

J’ai même été surpris que vous vous soyez intéressé à moi… Et donc Merci beaucoup. J’espère que c’est un début pour sortir de l’ombre…sinon que le Togo et le monde se prépare à me voir… !

Nous vous souhaitons bonne chance pour un futur radieux ! Au-delà des spectacles du Professeur Abawoe, vous avez travaillé sur plusieurs autres scènes. Pouvez-vous nous en citer quelques-unes ?

Bah. Pas autant que ça.

Appart les 3 one man show du prof, j’ai aussi mis en scène la saison 1 de la série “Pourquoi tu ris”. J’ai mis en scène en décembre 2019 le spectacle “Les chansons de mon père ” de M. Wanklosky. J’ai bossé avec Gbadamassi sur la chancellerie de l’humour 2019, avec l’artiste chanteur Edem Drackey également. J’ai aussi travaillé avec Folo et Agbasko ; paix à leurs âmes, sur quelques séries et spectacles notamment un one man show que préparait Folo pour lequel tous les deux avaient fait une mise au verre de 5 jours à Atakpamé avant que ce foutu accident ne viennent prendre mes gars hummm. Paix à leurs âmes…

J’ai aussi bossé avec l’équipe de production de Piégé sur Canal+ dans lequel j’ai joué bien sûr. Pour ne citer que ceux-là.

Pour un potentiel client qui nous lie, donnez la liste des services que vous proposez ?

Je fais beaucoup de choses. La vie de l’homme n’est pas facile hien !

Je suis humoriste comédien et metteur en scène, artiste peintre plasticien. Je suis également contractuel en bâtiment spécialisé dans la peinture, la déco, art et staff.

D’ailleurs j’ai ma structure dénommée Impekk. Voilà !

Où est-ce qu’on peut vous contacter ?

Whatsapp et appel direct au +228 93 35 10 38 / 79 44 27 65 ou sur Facebook Johnny koffi Koutoglo ou ma page officielle Johnny Wolf.

Un dernier mot ?

Merci à vous MyAfricaInfos, merci aussi à tous les artistes et leurs staffs qui m’ont fait confiance jusque-là et les prochains qui me contacteront… Et Que Les Bénédictions Soient.

Merci d’avoir répondu à notre appel ! Bonne chance et beaucoup de courage pour la suite.

Merci à vous !

Articles du même auteur :

Essenam K²

Journaliste Web Responsable du site

Lire le précédent

Les citations de Fatou Diome, extraites de son œuvre “Le Ventre de l’Atlantique”

Lire le suivant

«Il faut cesser d’être condescendant vis-à-vis de l’Afrique »: Chimamanda Ngozi Adichie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *