fbpx

Women in Africa : Lancement de la 4ème édition du Programme WIA 54.

Les femmes représentent de plus de véritables génératrices de revenus. Aussi bien en Afrique que partout dans le monde elles sont un moteur central pour l’économie. En Afrique, ces femmes se sont tournées vers l’entrepreneuriat. Les entreprises créées par celles-ci sont des solutions à plusieurs problématiques dans pratiquement tout les domaines. Elles viennent en aide à l’État et participent au développement du continent. Une femme à l’oeuvre mérite encouragement et soutien. Et c’est ce que Women In Africa cherche à faire au travers de sa fondation WIA Philanthropy.

La Fondation WIA Philanthropy a lancé le projet WIA 54, à destination des femmes entrepreneures africaines. WIA 54 est le programme panafricain incontournable pour soutenir et promouvoir les femmes entrepreneures africaines à haut potentiel. Avec le taux le plus élevé au monde de femmes entrepreneuses (24%1), le continent africain a fait de l’entrepreneuriat le premier facteur d’émancipation. Ce projet vise à récompenser chaque année 54 femmes leaders à raison d’une lauréate par pays.

La campagne de sélection de cette quatrième édition a débuté le 9 janvier 2020 et sera clôturée le 9 février 2020. Pendant un mois, toutes les femmes africaines leaders qui sont soucieuses de l’avenir du continent et veulent participer à son essor grâce aux innovations technologiques sont invitées à proposer leur projet de business plan panafricain à l’Initiative via ce lien: https://wia-2020.selecteev.io/apply.

Les critères pour candidater sont les suivants: entreprise créée ou managée par une femme africaine; produit, service ou technologie innovants ou à fort impact social; première traction sur le marché (chiffre d’affaires, nombre d’utilisateurs, fonds levés); scalabilité du business model avérée; fort potentiel de croissance et équipe ambitieuse avec de fortes capacités d’exécution.

 Programme WIA 54
Programme WIA 54.

La présélection sera faite suivant les critères retenus par les promoteurs. Entre autres, le projet devra mettre l’accent sur des critères précis relatifs au taux d’impact social des technologies, produits et services proposés, la scalabilité avérée du business model et leur potentiel de croissance, le patronage féminin ou la capacité d’exécution des équipes.

Lire aussi: Togo/Change Africa a débusqué un village abandonné.

Sur la base des grands enjeux identifiés par la Banque Mondiale pour l’Afrique de demain, huit secteurs d’activité ont été retenus: éducation, santé, agriculture et agro-alimentaire, fintech, digital et technologie, climat et développement durable, industries créatives et industries de la beauté.

Au mois d’Avril, un jury d’experts internationaux va se réunir pour sélectionner les 54 lauréates parmi les entrepreneurs présélectionnées.

Parmi les 54 Entrepreneurs retenues, neuf gagneront un prix Révélation, un par secteur, et un Gold Award.

Chacune des 54 lauréates bénéficieront de plusieurs prestations à savoir: une invitation au WiA Annual Summit à Marrakech, ce qui leur permettra d’étoffer leurs carnets d’adresse, de rencontrer personnellement de grands dirigeants, investisseurs et décideurs panafricains et mondiaux (transport et hébergement pris en charge par la fondation WIA Philanthropy); un bootcamp de deux jours, un programme de coaching intensif en amont du Sommet annuel. Elles auront droit à une adhésion offerte la première année au WIA Club, premier Club International de Femmes Entrepreneurs sur le continent mais aussi la publication d’un article sur le WIA Mag. Un accès a la plateforme digitale de mise en relation entre membres WIA Link et de formation via des MOOC dédiés entrepreneuriat : prise de parole, pitch, opportunités business (en cours de réalisation) ainsi qu’une intégration des WIA Hub locaux font aussi partie des prestations. Et pour finir, une opportunité sera aussi offerte à chaque lauréate d’être mentorée par un(e) leader chevronné(e) avec une formation offerte sur l’un des 58 campus ou learning center des partenaires Honoris, sous réserve de réussir les concours d’admission.

La femme africaine est le baromètre de l’économie africaine. Elle participe au développement du continent dans tous les domaines. A travers l’entrepreneuriat chaque femme africaine apporte un plus pour le développement de l’Afrique.

Le WIA 54 est une opportunité pour chaque femme entrepreneur africaine de montrer son potentiel et de mettre son savoir-faire au service du continent pour son éclosion.

Site d’inscription ici

Articles du même auteur :

Prisca Nellie

Lire le précédent

Innovation/ Talent2Africa lance son application « Do it Yourself ».

Lire le suivant

Musique: Les conquistadors du Togo posent leurs valises à Douala

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.