fbpx

Voici comment le Sénégalais Sanoussi DIAKITE mettra fin aux ravages des criquets

Par: Charlie Mossi

Professeur Sanoussi DIAKITE, inventeur de la décortiqueuse de fonio, se lance dans une nouvelle aventure. Il s’agit d’un projet de grande envergure : l’invention d’une moissonneuse de criquets.

En 2018, le Sénégalais a mis au point une décortiqueuse qui a permis aux cultivateurs de fonio de réduire considérablement du temps et d’économiser plus d’énergie. Bien avant cette invention, les cultivateurs et consommateurs de cette céréale mettaient en moyenne 2 longues heures à décortiquer que 2 kilogrammes de fonio. Un vrai calvaire! Mais de nos jours grâce à cette machine électronique et thermique, ils arrivent à décortiquer cinq kilogrammes de fonio en espace de huit minutes. Ceci permet donc aux agriculteurs d’accroître considérablement leurs rendement et bénéfice. Cette machine avait favorisé par la même occasion la relance de la filière fonio, (mise en valeur et consommation par la population locale et d’ailleurs).

 En effet Sanoussi DIAKITE, médaillé agricole de France n’a cessé de collectionner des distinctions honorifiques suite à l’invention de ce chef d’œuvre. Il devient ainsi le premier africain à gagner le prix ROLEX, le premier à recevoir le TECH AWARDS à Silicon Valley. Ancien Directeur General de l’Office National de la Formation Professionnelle du Sénégal, M. DIAKITE déclare être heureux de savoir que les femmes de son pays peuvent décortiquer leur fonio et le préparer à manger le même jour sans grande difficulté. Financé par le Fonds National de Recherche Agricole et Agroalimentaire FNRAA, la décortiqueuse de fonio a déjà fait le tour du Sénégal et s’installe peu à peu dans le quotidien des agriculteurs à travers l’Afrique.

Les criquets étant des insectes qui se nourrissent particulièrement d’herbes, ils ont très souvent tendance à saccager les champs et plantations des agriculteurs. Ceci engendre généralement d’énormes pertes et une faible production. C’est dans le souci d’y remédier que Sanoussi s’est lancé dans la réalisation de ce nouveau projet qu’est l’invention de cette machine dénommée la moissonneuse de criquets.  Actuellement concentré sur la mise au point de l’engin, Sanoussi promet révolutionner l’agricole dans les régions en proie aux invasions de criquets et régulièrement victime de famines, surtout en Afrique. La moissonneuse aspirera les criquets qui envahissent les champs les évitant ainsi de ravager les récoltes. Cette machine viendra donc remplacer les pesticides qui détruisent les cultures au fil des années. Utiliser un moyen mécanique au détriment des produits chimiques dans le but de préserver l’environnement, est ce qui rend ce défi aussi complexe. Le premier prototype étant en conception, il ne resterait plus que quelques tests. Même si le processus parait un peu long, M. DIAKITE continue de tout mettre en œuvre pour conduire ce projet à bon port.

 En dehors des inventions agricoles, Sanoussi DIAKITE a démontré encore une fois sa générosité en offrant un lot de masques barrières à l’association des journalistes et reporters de la Kolda AJRK dans le cadre de la lutte contre le Covid 19.

MyAfricaInfos

Lire le précédent

Poulet au poivron rouge et lait de coco

Lire le suivant

Football : Habib Beye sur les tablettes d’un club de Ligue 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *