fbpx

Togo/ Aimée AKAKPO-TOULAN, du talent en pleine ébulition

Elle passerait presque inaperçue tellement elle est discrète. Mais du haut de ses 25 ans, cette jeune actrice togolaise a un background assez impressionnant dans le métier. Aimée c’est son prénom, nous en dit plus sur son parcours et ses rêves.

Bonjour Aimée!Présentez-vous à nos lecteurs

Saluuuuuut! Je suis Aimée AKAKPO-TOULAN, Ivoiro-Togolaise,
résidant actuellement au Togo. Je suis actrice comédienne.


Aimée AKAKPO-TOULAN

Rêviez-vous de devenir actrice depuis toute petite ou c’était juste par un simple coup de chance ?


Epic warrior women

(Rire)  Petite je rêvais d’un tas de trucs et le métier d’actorat en faisait partie. Mais ça s’est plus accrue au fur et a mesure que  je grandissais. Alors après mon Baccalauréat j’ai commencé à prendre part à quelques castings et en 2015 je suis tombée sur celui de Yobo studios pour Zem 2. Et tout est partie de là!☺

Qu’est ce qui a motivé l’engouement pour ce métier ?

L’ amour, la passion du septième art. J’ai toujours été  admirative de films, séries, dessins animés …, et subjuguée par les acteurs, leur personnalité, bref ce qui se passe dans le milieu du cinéma. Cette facilité qu’ils ont à s’imprégner de toutes sortes de personnages , c est très captivant. J’ai donc dès que j’en ai eu l’occasion , commencé a faire du théâtre au lycée où j’ai interprété le rôle de Lili dans “Les Fourberies de Scapin”☺.

Lire aussi: Madie Foltek, une scénariste togolaise qui a beaucoup à donner !…

Au delà de la saison 2 de la série dans laquelle vous aviez été excellente, vous avez aussi collaboré à la restitution d’une histoire, une histoire de l’Afrique noire, une histoire du Dahomey. En effet on vous a vu dans un épisode exceptionnel de « Epic warrior women », une série documentaire qui relate les exploits de femmes guerrières et vous y aviez un rôle assez prépondérant dans l’épisode : How African Female Ex-Slaves Became Agooji Warriors. Comment vous êtes-vous retrouvée embarquée dans cette épopée historique ?

Affiche “Epic Warrior Women”

J’ai été contactée, puis je me  suis rendue à Cotonou au Benin pour le casting, nous étions 4 actrices togolaises à nous y rendre. Le casting s’est bien passé, nous étions d’ailleurs les seules togolaises et nous en sommes revenues le même jour. Quelques jours plus tard, un mercredi nuit j’ai été contactée par l’équipe qui m’a annoncée ma sélection comme actrice principale, je me souviens être tombée de ma chaise à la renverse (rires) !!!!! Le lendemain matin  j’ai pris la route pour Abomey. Et Tadaaaaa!!! C est ainsi que Je me suis retrouvée dans cette belle aventure “Africa Amazon’s” produit par Urban Canyons Tv, une maison de production anglaise dirigée par John WATE. Je rends grâce à Dieu grâce à qui tout cela a pu être.

Quelle était l’ambiance du tournage ?

Super, c’était génial!  Le tournage, les répétitions… Dans une bonne ambiance. J’ai vraiment aimé!

Vous sentiez-vous vraiment à votre place dans ce rôle ?

Oui, je me sentais vraiment à ma place, c’était comme dans un rêve. Je souligne que j’ai pris des cours d’arts martiaux pour le film. Et c’est quelque chose que  j’ai toujours voulu faire. Se servir d’une arme, courir, sauter. Top cool d’être une amazone, dans le film du moins. C’était très excitant.

En tant qu’africaine et femme, que vous inspire ces scènes et votre rôle en occurrence ?

Ces scènes m’inspirent , La force de la femme, son sens du sacrifice, son  dévouement et son engagement lorsqu’elle se mets à faire quelque chose. Lorsqu’elle décide de faire quelque chose, elle le fait avec le Cœur. Car la femme battante est une amazone, pas seulement sur un champs de bataille.

Au-delà de ZEM et Epic warrior women , quelle est votre filmographie? 

J ai débuté ma carrière en 2015 avec Zem 2 , série togolaise, produite par Yobos Studios, réalisée par Angela AQUEREBURU et st Jean-Luc RABATEL. Ensuite ont suivi:

  • Hospital itsérie togolaise toujours par Yobos Studios
  • Le fils invisible, court métrage, produit par Wisilcom et réalisé par Guy KOFF
  • Bazar Bazar 2, série togolaise produite par Orange Studio et Togofilms Industry et réalisé par Prince EDORH.
  • Le Septieme jour,  court métrage produit par Fargo Culture et réalisé par Dissirama BESSOGA.

Lire aussi: HOSPITAL IT : VOTRE SÉRIE À NE PAS MANQUER SUR TV5MONDE AFRIQUE

Des projets futurs ? Peut-être dans un court ou long métrage ?

Oui j’ai des projets futurs dans le domaine et que je partagerai avec engouement avec vous au fur et à mesure. Mais pour l’heure, retenez que je suis sur un long métrage de Samuel WILSI, “Le retour du Finlandais”, et aussi dans “OASIS”, une série de YOBO Studios☺

Votre rêve le plus secret?

Là si je vous le dis,  il ne sera plus secret.(Rires)☺

Où en êtes-vous actuellement dans votre carrière?

En plein training car chaque jour,  chaque opportunité est une occasion d’apprendre,  de donner,  de découvrir ou encore de recevoir.

Outre le métier d’actrice, quels sont vos autres casquettes ?

Je suis juriste de formation , animatrice, chanteuse interprète , comédienne. Je fais partie d’une compagnie théâtrale “Fargo Culture”. Je suis donc montée sur scène et en octobre 2017 et en Septembre 2018. J’ai joué dans une pièce de théâtre que nous avons présentée, une comédie musicale, “Sur la route de Gariland”, texte mis en scène par Samuel WILSI à qui je dis un sincère merci, à l’institut Goethe puis à l’institut Français du Togo. Je suis aussi artisane ( rire ) !!! Je fais les fabrications Ankara. Il s agit d’accessoires, sacs, chaussures, boucles d’oreilles etc, faits à base de pagnes.

Aimée Akpakpo Toulan en une phrase 

Je suis passionnée de tout ce que je fais, j’ai une faim permanente d’apprendre, de découvrir et j’adore mon travail😊.

Votre citation préférée

“Nothing it’s impossible”. ” Tout est possible à celui qui croit”.

Vos mots de fin

Je tiens à dire un sincère merci à tous ceux qui ont cru en moi, ceux qui continuent de croire en moi et tous ceux qui m’aident, me soutiennent d’une manière ou d’une autre; merci du fond du cœur à tous. Merci à Vous MyAfricaInfos pour cette superbe opportunité , pour cet honneur et je vous souhaite longue vie et que Dieu vous bénisse. Bonne et heureuse année 2019 à tous. Et on se dit à très bientôt.

Merci à vous!!

Vous pouvez retrouver Aimée Akpakpo Toulan sur les contacts ci dessous:

Facebook: Aimée Akpakpo Toulan

Twitter: Aimée Akpakpo Toulan

Instagram: Aimée Akpakpo Toulan

Téléphone: 00228 90088791
Mail: toulan_aime@yahoo.fr

Wallis D.

Rédacteur en Chef Adjoint du site

Lire le précédent

Côte d’Ivoire/ Biographie de l’artiste ivoirien A’salfo

Lire le suivant

Togo-Corée du Sud/ AKATITO, un boursier du GDS-Togo parmi les 15 jeunes africains sélectionnés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *