fbpx

Steve Mvoué, le meneur de la nouvelle génération du football camerounais

En lice pour la Coupe du Monde U-17 au Brésil, le Cameroun peut compter sur les atouts techniques de sa pépite, Steve Mvoué. Issu de la fondation Samuel Eto’o, ce jeune joueur au dossard 10, entraîné par sa mère, a été meilleur joueur de la CAN U-17.

Champion d’Afrique des U-17 depuis avril 2019, la nouvelle génération des Lions Indomptables a désormais un nouveau titre à aller chercher au Brésil. Dans le lot, un joueur par sa qualité technique sort du lot et sera probablement un pilier essentiel de cette nouvelle génération. Il s’agit de Steve Mvoué, 17 ans, dossard 10,  milieu offensif très percutent.

Fils de la très populaire Régine Mvoué, première capitaine des Lionnes indomptables et actuelle  présidente et entraîneur de l’AS Azur star de Yaoundé, une sorte de centre de formation qui évolue en cinquième division, Steve Mvoué a été le meilleur buteur de la campagne avec ses 4 réalisations. 1m 83 pour 70kg, il possède une belle qualité de dribbles et de passes. Steve Mvoué dispose également d’une facilité à progresser balle aux pieds. Autant d’atouts, sans oublier le soutien de sa mère et entraîneur, qui lui permettrons de faire une carrière au plus haut niveau.

La progression de Steve Mvoué est suivie de très près par sa maman. Ainsi, grâce à la connexion Azur Star-TFC, il a participé à toute la pré-saison cette année avec l’équipe première du Toulouse FC, à 17 ans à peine; ce qui pousse à croire que son premier contrat professionnel ne saura tarder. Le programme Azur Star-TFC, a ouvert la porte des grands championnats européens à plusieurs jeunes joueurs Camerounais pétris de talents notamment, André Onana, Fabrice Ondoa, Fabrice Olinga, ou encore Wilfried Kaptoum. Dès jeunes qui quittent le Cameroun pour des essais dès l’âge de 15 ans.

Steve a déjà effectué des essais dans quelques clubs francais :  le PSG, Monaco ou encore Toulouse. Il est suit les pas de son frère Stephane Zobo parti plus tôt en Europe du côté du TFC et évoluant avec la réserve en attendant de faire ses premiers pas avec l’équipe première. Ce dernier avait fait sensation lors de la présente Édition de la coupe d’Afrique U-17 au Gabon en 2017.

Articles du même auteur :

Folly K.

Lire le précédent

Ballon d’or 2019/ 5 joueurs africains sur la liste des 30

Lire le suivant

Mondial de rugby 2019/L’Afrique du Sud rejoint l’Angleterre en finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.